PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le motoriste et équipementier aéronautique Safran a relevé jeudi ses objectifs pour 2023 et annoncé un programme de rachat d'actions d'un montant pouvant atteindre un milliard d'euros, après avoir dégagé des résultats en forte hausse au premier semestre, portés par ses activités de services pour moteurs civils.



"De nombreuses nouvelles commandes ont été annoncées depuis le début de l'année et le trafic aérien des court et moyen-courriers est désormais au-dessus de son niveau de 2019, alimentant une forte demande de pièces de rechange et des activités de services", a souligné Olivier Andriès, le directeur général de Safran, cité dans un communiqué.



"Dans cet environnement commercial dynamique, Safran est pleinement concentré sur la montée en cadence. Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre nos engagements de livraisons malgré les défis persistants de la chaîne d'approvisionnement sur l'ensemble du secteur. Au vu de notre bonne performance au premier semestre, nous relevons nos prévisions de résultats et de génération de trésorerie pour l'exercice", a ajouté le dirigeant.



En données ajustées, que Safran privilégie pour la présentation de ses performances, le groupe vise désormais un résultat opérationnel courant d'environ 3,1 milliards d'euros et une génération de flux de trésorerie libre d'au moins 2,7 milliards d'euros cette année.



Précédemment, Safran visait un résultat opérationnel courant d'environ 3 milliards d'euros et une génération de flux de trésorerie libre d'au moins 2,5 milliards d'euros.



En parallèle, la société a confirmé son objectif de réaliser un chiffre d'affaires d'au moins 23 milliards d'euros en 2023.



Ces nouvelles perspectives ont été dévoilées alors que Safran a publié des résultats en nette progression au premier semestre. Le résultat net ajusté a atteint 1,04 milliard d'euros sur les six premiers mois de l'année, soit un bond de 95% à données publiées par rapport au premier semestre 2022.



Le résultat opérationnel courant ajusté du groupe a grimpé de 33,4% sur un an en données publiées et de 27,3% en données organiques, à 1,4 milliard d'euros. La marge correspondante a atteint 12,8%, contre 12,2% lors du premier semestre 2022.



Le chiffre d'affaires ajusté s'est établi à 10,95 milliards d'euros entre janvier et juin, en hausse de 27,9% par rapport à la même période de l'exercice précédent. En variation organique, il a augmenté de 25,9%. Indicateur suivi par les analystes et exprimé en dollars, le chiffre d'affaires des activités de services pour moteurs civils a progressé de 36,5% sur un an.



Selon un consensus compilé par FactSet, les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires ajusté de 10,82 milliards d'euros et un résultat opérationnel courant ajusté de 1,40 milliard d'euros.



Par ailleurs, Safran a indiqué lancer un programme de rachat d'actions "en vue d'une réduction de capital ultérieure". "Ce programme plafonné à 1 milliard d'euros devrait être achevé d'ici fin 2025", a précisé le groupe.



-Vincent Alsuar et Valérie Venck, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; valsuar@agefi.fr ed: VLV





-COMMUNIQUES FINANCIERS DE SAFRAN:



https://www.safran-group.com/fr/finance/publications/communiques-financiers/Communiqu%C3%A9s%20financiers



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 27, 2023 01:04 ET (05:04 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Safran (EU:SAF)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Safran
Safran (EU:SAF)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Safran