Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Communication Importante (PX1)

- 21/11/2007 18:30
0CC Messages postés: 4515 - Membre depuis: 14/7/2007

MEME SIGNAUX QU EN 2001
BACKTESTEZ CETTE METHODE ET vous verrez en ut jour c est une methode qui marche
Image and video hosting by TinyPic

Réponses
2 Réponses
1
1 de 2 - 21/11/2007 20:34
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
On entre dans un marché baissier LT...
Baisse jusqu'en 2009 amha.
Objectif 3200.
2 de 2 - 22/11/2007 06:42
0CC Messages postés: 4515 - Membre depuis: 14/7/2007
NEW YORK (Reuters) - La croissance américaine devrait avoir nettement ralenti au quatrième trimestre et la Réserve fédérale devrait réduire d'un quart de point le niveau de ses taux directeurs début 2008 avant de laisser sa politique monétaire inchangée jusqu'à la fin de l'année, d'après les conclusions d'une enquête Reuters.

La prolongation de la crise de l'immobilier résidentiel, conjuguée à des cours pétroliers élevés et à de nouvelles tensions sur les marchés du crédit, conduit 35% des économistes interrogés par Reuters à anticiper une récession de la première économie mondiale d'ici un an, alors qu'il n'étaient que 30% le mois dernier.

Selon les conclusions de l'enquête, menée entre le 15 et le 21 novembre, la croissance du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis sur les trois derniers mois de 2007 devrait s'établir à 1,4% en rythme annualisé. L'enquête d'octobre faisait ressortir une prévision de croissance de 1,7% pour le quatrième trimestre.

Sur l'ensemble de l'année 2007, les économistes s'attendent toutefois à ce que la croissance atteigne 2,3% contre 2,2% il y a un mois.

Mais pour l'année 2008, la tendance s'inverse: les économistes parient désormais sur une croissance de 2,2% seulement alors qu'ils attendaient 2,4% jusqu'au mois dernier.

"L'immobilier résidentiel devrait continuer à peser sur l'économie américaine au cours des prochains trimestres", estime Michael Englund d'Action Economics. "En dehors de l'immobilier, cette économie continue toutefois à afficher une résistance solide et cette tendance devrait se poursuivre en 2008".

Mardi, la Réserve fédérale américaine a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l'an prochain: elle anticipe un PIB en progression de 1,8 à 2,5%, à comparer avec une fourchette de 2,5 à 2,75% présentée en juin.

2 Réponses
1
Messages à suivre: (2)
Dernier Message: 22/Nov/2007 05h42

Dernières Valeurs Consultées
EU
PX1
CAC 40
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20191019 08:16:45