Laurent-Perrier : Rapport financier semestriel

Laurent-PerrierSociété anonyme à Directoire et Conseil de Surveillanceau capital de 22.594.271,80 eurosSiège Social : 32, avenue de Champagne 51150 Tours sur Marne335 680 096 RCS Reims--------

Etats financiers consolidés intermédiaires résumés au 30 septembre 2023

A. Compte de résultat consolidé intermédiaire

Compte de résultat consolidé intermédiaire

en millions d'euros (sauf résultat par action) Notes 30 sept 2023 30 sept 2022
Chiffre d'affaires 5.13 158,42 159,43
Coût des ventes   - 58,49 - 65,70
Marge brute   99,92 93,73
Charges/produits d'exploitation nets 5.14 0,85 0,22
Charges commerciales   -33,19 -30,01
Charges administratives   -9,95 -10,75
Résultat opérationnel courant   57,63 53,19
Autres produits opérationnels 5.16 0,58 0,02
Autres charges opérationnelles 5.16 - 0,81 - 0,14
Résultat opérationnel   57,39 53,07
Produits financiers   0,59 0,76
Coût de la dette financière brute   - 4,71 - 3,49
Autres charges financières   - 0,28 - 0,16
Résultat financier 5.17 -4,40 -2,88
Impôt sur le résultat 5.18 - 14,10 - 12,99
Quote-part de résultat dans les entreprises associées   - 0,00 - 0,00
Résultat net   38,90 37,20
Dont attribuable :      
- aux intérêts ne conférant pas le contrôle   0,329 0,350
- au Groupe   38,57 36,85
Résultat net, part du Groupe par action (en euros)   6,52 6,24
Nombre d'actions en circulation   5 918 611 5 905 827
Résultat net, part du Groupe par actions après dilution (en euros)   6,49 6,22
Nombre d'actions diluées   5 939 044 5 923 550

Etat du résultat global consolidé intermédiaire

Bénéfice de la période   38,90 37,20
Eléments non reclassables en compte de résultat :      
Réévaluation des terres à vignes   2,22 -6,91
Effet d'impôt   -0,57 4,62
Ecarts actuariels sur les régimes à prestations définies   1,59 0,59
Effet d'impôt   -0,41 -1,70
    2,82 -3,40
Ecarts de conversion   0,25 0,22
Autres éléments du résultat global au titre de la période, nets d'impôt   3,07 -1,48
       
Total des gains et pertes reconnus pour la période   41,97 35,72
Dont attribuable aux intérêts ne conférant pas le contrôle   0,33 0,26
Dont attribuable au Groupe   41,64 35,45

Bilan consolidé intermédiaire

en millions d'euros Notes 30 sept 2023 31 mars 2023
ACTIF      
Goodwill 5.1 26,00 26,00
Immobilisations incorporelles 5.2 3,58 3,62
Immobilisations corporelles 5.3 220,38 216,51
Participation dans les entreprises associées   0,08 0,08
Actifs financiers non courants 5.4 3,21 3,73
Actif d'impôt différé   0,80 0,81
Actifs non courants   254,05 250,74
Stocks et en-cours 5.5 681,71 592,77
Créances clients 5.6 60,24 26,90
Autres actifs 5.7 12,66 18,71
Trésorerie et équivalents de trésorerie 5.11 61,64 106,91
Actifs courants   816,25 745,29
       
TOTAL DE L'ACTIF   1 070,29 996,03
       
en millions d'euros Notes 30 sept 2023 31 mars 2023
CAPITAUX PROPRES      
Capital 5.8 22,59 22,59
Réserves liées au capital   22,74 22,74
Réserve de réévaluation   52,70 51,05
Autres réserves   439,06 391,12
Ecart de conversion   -1,02 -1,28
Résultat part du groupe   38,57 58,49
Total des capitaux propres attribuables au Groupe   574,63 544,73
Intérêts ne conférant pas le contrôle   3,40 3,50
Total des capitaux propres   578,03 548,23
       
PASSIF      
Provisions pour risques et charges 5.9 17,48 18,96
Dettes financières non courantes 5.11 204,45 279,83
Autres dettes non courantes 5.12 3,82 2,85
Passifs d'impôt différé   27,71 24,83
Passifs non courants   253,47 326,47
Dettes financières courantes 5.11 57,21 4,15
Fournisseurs   160,74 97,80
Dettes fiscales et sociales   17,38 16,68
Autre dettes   3,46 2,71
Passifs courants   238,80 121,34
       
TOTAL DU PASSIF   492,26 447,81
       
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES   1 070,29 996,03

Tableau des flux de trésorerie consolidé intermédiaire

en millions d'euros 30 sept 2023 30 sept 2022
FLUX DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE    
Résultat net des sociétés intégrées 38,90 37,20
Dotations nettes aux amortissements et provisions 4,07 3,50
Charges et produits sans incidence sur la trésorerie 0,22 0,40
(Plus) Moins-value de cession, nettes d'impôt -0,55  
Capacité d'autofinancement après impôt 42,63 41,10
Charge d'impôt (y compris impôt différé) 14,10 12,99
Capacité d'autofinancement avant impôt 56,73 54,10
Impôt payé -10,37 -8,96
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité    
- Stocks et encours -88,94 -104,41
- Créances clients -32,82 -13,88
- Fournisseurs 62,50 102,45
- Autres créances et autres dettes 4,41 3,96
Flux nets de trésorerie générés par l'activité (A) -8,50 33,26
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS D'INVESTISSEMENT    
Acquisition d'immobilisation incorporelles et corporelles -5,94 -2,03
Cession d'immobilisations incorporelles et corporelles 0,55  
Variation nette des autres immobilisations financières 0,55 0,13
Autres flux liés aux opérations d'investissement 0,28 -0,56
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement (B) -4,56 -2,46
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT    
Dividendes mis en paiements au cours de l'exercice -11,80 -11,82
Dividendes versés aux minoritaires -0,43 -0,24
Vente (Rachat) d'actions propres    
Emission d'emprunts 1,46 1,24
Remboursement d'emprunts -21,01 -11,95
Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement (C) -31,79 -22,77
VARIATION NETTE DE LA TRESORERIE (A+B+C) -44,85 8,03
Trésorerie nette en début de période 105,80 125,18
Incidence des variations de cours de devises 0,32 0,03
TRESORERIE NETTE A LA FIN DE LA PERIODE 61,27 133,24
Trésorerie et équivalents de trésorerie 61,64 133,42
Découverts bancaires -0,35 -0,18
TRESORERIE NETTE 61,28 133,24

Tableau de variation des capitaux propres consolidés intermédiaire

en millions d'euros Capital Réserves liées au capital Réserve de rééva-luation Actions propres Réserves consolidées Ecart de conversion Total part du Groupe Minoritaires Total
Au 31 mars 2022 22,59 22,74 55,95 -9,19 409,80 -1,19 500,70 3,31 504,01
Couverture de la charge d'intérêt future - variation de valeur                  
Variation de valeur des terres à vignes     -4,90       -4,90 -0,09 -4,99
Passifs sociaux         2,40   2,40   2,40
Ecart de conversion           -0,08 -0,08   -0,08
Autres éléments du résultat global     -4,90   2,40 -0,08 -2,59 -0,09 -2,67
Résultat 2022-2023         58,49   58,49 0,52 59,01
Total des charges et Produits Comptabilisés     -4,90   60,90 -0,08 55,91 0,43 56,34
Vente (Rachat) d'actions propres       0,01 -   0,01   0,01
Dividendes versés         -11,82   -11,82 -0,24 -12,05
Autres variations         -0,08   -0,08   -0,08
Au 31 mars 2023 22,59 22,74 51,05 -9,18 458,80 -1,28 544,73 3,50 548,23
Couverture de la charge d'intérêt future - variation de valeur                  
Variation de valeur des terres à vignes     1,65       1,65   1,65
Passifs sociaux         1,18   1,18   1,18
Ecart de conversion           0,25 0,25   0,25
Autres éléments du résultat global     1,65   1,18 0,25 3,07   3,07
Résultat 30/09/2023         38,57   38,57 0,33 38,90
Total des charges et Produits Comptabilisés     1,65   39,74 0,25 41,64 0,33 41,97
Vente (Rachat) d'actions propres       0,07     0,07   0,07
Dividendes versés         -11,80   -11,80 -0,43 -12,24
Autres variations         0,00   0,00   0,00
Au 30 Septembre 2023 22,59 22,74 52,70 -9,11 486,74 -1,02 574,63 3,40 578,02

Notes annexes aux états financiers consolidés intermédiaires

1.        INFORMATIONS GENERALES        6

2.        PRINCIPES COMPTABLES        6

2.1        Déclaration de conformité        62.2        Préparation des états financiers        6

3.        VARIATIONS DE PERIMETRE        7

4.        FAITS MARQUANTS DE LA PERIODE        8

5.        COMMENTAIRES SUR LES COMPTES        8

5.1        Goodwill        85.2        Immobilisations incorporelles        85.3        Immobilisations corporelles        95.4        Actifs financiers non courants        95.5        Stocks et encours        105.6        Créances clients        105.7        Autres actifs        105.8        Capitaux propres        105.9        Provisions pour risques et charges        115.10        Engagements de retraite et avantages assimilés        115.11        Dettes financières courantes et non courantes        125.12        Autres dettes non courantes        125.13        Chiffre d’affaires – Informations par zone géographique        135.14        Autres produits d’exploitation nets        135.15        Frais de personnel        135.16        Autres produits et charges opérationnels        145.17        Résultat financier        145.18        Impôt sur le résultat        145.19        Engagements et passifs éventuels        145.20        Evènements postérieurs à la clôture        145.21        Transaction avec les parties liées        14

6        PERIMETRE DE CONSOLIDATION        15

6.1        Sociétés consolidées par intégration globale        156.2        Participations dans les entreprises associées consolidées par mise en équivalence        15

1.   INFORMATIONS GENERALESLe Groupe LAURENT-PERRIER exerce sa principale activité dans la production et la vente des vins de Champagne sous quatre marques principales, du milieu au haut de gamme.LAURENT-PERRIER S.A. (Siège social : 32, avenue de Champagne 51150 Tours sur Marne et N° de SIRET 335 680 096 00021) est une société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance, cotée à Euronext Paris, filiale d’Euronext.

Les présents états financiers consolidés intermédiaires résumés couvrent la période du 1er avril au 30 septembre 2023. Ils ont été arrêtés par le Directoire du 21 novembre 2023.

2.   PRINCIPES COMPTABLES2.1   Déclaration de conformitéLes états financiers consolidés intermédiaires résumés au 30 septembre 2023 (désignés ci-après comme « les états financiers résumés ») ont été établis en conformité avec les International Financial Reporting Standards (IFRS) telles qu’approuvées par l’Union européenne et applicables au 30 septembre 2023. En particulier, les états financiers résumés ont été préparés conformément à la norme IAS 34 relative à l’information financière intermédiaire. En application de celle-ci, seule une sélection de notes explicatives est incluse dans les présents états financiers résumés. Ces notes doivent être lues en complément des états financiers consolidés du Groupe établis pour l’exercice clos le 31 mars 2023 et inclus dans le document de référence déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 22 juin 2023.Le référentiel IFRS, tel qu’adopté dans l’Union européenne, peut être consulté sur le site internet de la Commission européenne (http://ec.europa.eu/)

2.2   Préparation des états financiersLes états financiers consolidés intermédiaires résumés au 30 septembre 2023 ont été établis suivant les principes et méthodes comptables identiques à ceux appliqués au 31 mars 2023 et décrits dans les notes aux états financiers consolidés établis pour l’exercice clos au 31 mars 2023. Les dispositions relatives à la réforme des retraites en France ont été publiées au Journal Officiel le 15 avril 2023. Ces nouvelles dispositions n’ont pas d’impact significatif sur les États Financiers consolidés résumés clos le 30 septembre 2023.

Les états financiers consolidés intermédiaires résumés au 30 septembre 2023 ont été établis sur la base du principe du coût historique, à l’exception des terres à vignes, des récoltes vendangées par LAURENT-PERRIER et de certaines catégories d’instruments financiers, qui sont évaluées à leur juste valeur. Les actifs et passifs qui font l'objet d'une opération de couverture sont renseignés à leur juste valeur en considération du risque couvert.

La préparation des états financiers selon les IFRS nécessite de la part de la direction d’exercer des jugements, d’effectuer des estimations et de faire des hypothèses qui ont un effet sur l’application des méthodes comptables et sur les montants des actifs et des passifs, des produits et des charges. Les valeurs réelles peuvent être différentes des valeurs estimées.Les estimations et les hypothèses sous-jacentes sont réexaminées régulièrement par la direction. L’effet des changements d’estimation comptable est comptabilisé au cours de la période du changement et de toutes les périodes ultérieures affectées. Les tests de dépréciation mis en œuvre au 30 septembre 2023 n’ont pas révélé de dépréciation à constater.

Par ailleurs, la comparabilité des comptes semestriels et annuels peut parfois être affectée par la nature saisonnière des activités du Groupe qui réalise généralement sur la seconde partie de l’exercice un volume d’affaires supérieur à celui du premier semestre.

Ils sont exprimés en millions d’euros, sauf indication contraire.

Normes et interprétations entrées en vigueur au 1er janvier 2023

Les normes, amendements de normes et interprétations publiés par l’IASB et applicables de manière obligatoire à partir du 1er janvier 2023 sont listés ci-dessous :

• Amendements à IAS 1 – “Présentation des états financiers” – Information à fournir sur les principes et méthodes comptables ;• Amendement à IAS 8 – “Méthodes comptables, changements d'estimations comptables et erreurs” – Définition d'’une estimation comptable ;• Amendement à IAS 12 – “Impôts sur le résultat” – Impôts différés relatifs à des actifs et passifs résultant d'une transaction unique ;• IFRS 17 – « Contrats d’assurance » et amendements ;Ces amendements n’ont pas eu d’impact significatif sur les États Financiers consolidés résumés clos le 30 septembre 2023.

Normes, amendements et interprétations publiés et non encore approuvés par l’Union Européenne

Les normes, amendements de normes et interprétations publiés et non encore approuvés par l’Union Européenne sont listés ci-dessous :

• Amendements à IAS 1 – “Présentation des États Financiers” – Classement des passifs en tant que passifs courants ou non courants ;• Amendements à IFRS 16 – “Contrat de location – obligation locative découlant d’une cession-bail”• Amendements à IAS 7 et IFRS 7 – “Information sur le risque de concentration en faisant référence aux accords de financement des fournisseurs”.

À la date d’arrêté des États Financiers consolidés résumés, l’analyse des normes et amendements publiés par l’IASB et non homologués par l’Union Européenne est en cours.

3.   VARIATIONS DE PERIMETREAucune variation de périmètre n’est intervenue depuis le 1er avril 2023.

4.   FAITS MARQUANTS DE LA PERIODEAprès deux années de forte croissance, le marché du Champagne est orienté à la baisse depuis le courant 2023. En dépit d’une baisse de ses volumes vendus, le Groupe Laurent-Perrier annonce néanmoins une nouvelle progression de ses résultats semestriels, portée principalement par un effet de mix/prix conséquent, permis par les investissements en soutien à ses marques et par les efforts engagés depuis plusieurs années sur la politique de valeur du Groupe.

5.   COMMENTAIRES SUR LES COMPTES5.1        Goodwill

en millions d'euros Année d'acquisition 30 Sept 2023 net 31 mars 2023 net
Titres de la SAS Champagne Laurent-Perrier 1998 2,19 2,19
Titres de la SA Champagne de Castellane 1999 1,64 1,64
Titres de la SA Laurent-Perrier Suisse 2000 0,18 0,18
Titres de la SA A.S. 2001 0,44 0,44
Titres Grands Vignobles de Champagne 2003 0,72 0,72
SA Château Malakoff 2004 19,23 19,23
SC Dirice 2005 0,10 0,10
SAS François Daumale 2014 1,49 1,49
Total   26,00 26,00

5.2        Immobilisations incorporelles

La variation des immobilisations incorporelles par catégorie d’immobilisation s’analyse de la façon suivante :

  Valeurs brutes              en millions d'euros Au 1er avril 2023 Acquisitions Cessions Autres mouvements Au 30 Septembre 2023
  Marques 3,29       3,29
  Logiciels 5,97 0,06   0,00 6,02
  Autres 0,56     -0,03 0,53
  Total 9,81 0,06   -0,03 9,84
             
  Amortissements en millions d'euros Au 1er avril 2023 Dotations et reprises de la période Amort. sur éléments sortis Autres mouvements Au 30 Septembre 2023
  Marques          
  Logiciels 5,88 -0,03   0,00 5,86
  Autres 0,31 0,09   0,00 0,40
  Total 6,19 0,06   0,00 6,26

5.3        Immobilisations corporelles

Valeurs brutes(en millions d'euros) Au 1er avril 2023 Acquisitions Cessions Variation de périmètre Autres mouvements Au 30 Septembre 2023
Terrains 146,49       2,22 148,71
Aménagements fonciers 6,69       0,00 6,69
Constructions 71,18 0,22     1,43 72,83
Subventions d'investissement -1,23       0,00 -1,23
Inst.techn. Mat. et Outillages 80,00 0,12 -1,49   0,00 78,63
Autres immobilisations corp. 5,63 0,08     0,03 5,75
Droits d'utilisation des biens loués 20,65       0,08 20,73
Immobilisations en cours 5,38 5,46     -1,42 9,41
Total 334,79 5,89 -1,49 0,00 2,34 341,52
             
Amortissements et provisions(en millions d'euros) Au 1er avril 2023 Dotations et reprises de la période Amort. sur éléments sortis Variation de périmètre Autres mouvements Au 30 Septembre 2023
Terrains 0,06       0,00 0,06
Aménagements fonciers 5,37 0,05     0,00 5,42
Constructions 38,03 1,12     0,01 39,15
Subventions d'investissement -0,22       -0,02 -0,24
Inst.techn. Mat. et Outillages 54,30 1,54 -0,64   0,01 55,22
Droits d'utilisation des biens loués 16,33 0,61     0,07 17,01
Autres immobilisations corp. 4,41 0,09     0,01 4,52
Total 118,29 3,41 -0,64 0,00 0,09 121,15
             
Valeur nette 216,51         220,38

Les principes comptables adoptés par le groupe prévoient une évaluation des terres à vignes à la juste valeur. L'évaluation est calculée en fonction de la valeur vénale moyenne dominante des terres agricoles par zone géographique, déterminée sur la base de statistiques de transactions publiées chaque année au Journal Officiel par le Ministère de l’Agriculture. Le groupe a retenu dans ses travaux d’évaluation au 30 septembre 2023, les valeurs vénales des terres en 2022, telles que publiées dans le rapport du 25 juillet 2023 du Ministère de l’Agriculture–AGRESTE, confirmées par le journal officiel du 3 Aout 2023. La réévaluation constatée au 30 septembre 2023 s’élève ainsi à +2,22 M€.

5.4        Actifs financiers non courants

Les autres immobilisations financières sont détaillées ci-dessous :

en millions d'euros 30 sept 2023 31 mars 2023
  Net Net
Titres non consolidés 1,09 1,09
Prêts 1,89 1,97
Autres 0,24 0,67
Total 3,21 3,73

Les prêts correspondent principalement à des prêts accordés à des partenaires viticulteurs ; les prêts à échéance à plus d’un an bénéficient de garanties de paiement et/ou de garanties réelles (privilège de prêteur de deniers principalement).Ils font l’objet d’une actualisation au taux de marché équivalent de 3,94% (2,85% au 31 mars 2023), s’ils sont sans intérêts.

5.5        Stocks et encours

en millions d'euros 30 septembre 2023 31 mars 2023
  Brut Provisions Net Net
Produits intermédiaires et finis 436,33   436,32 468,59
Matières premières et produits en cours 245,39   245,39 124,18
Total 681,73   681,71 592,77

Le prix de revient des produits en cours et des produits finis est déterminé selon la méthode du prix moyen pondéré qui intègre une quote-part des frais généraux encourus pour la production des stocks. Le prix de revient des stocks inclut également l’effet de la mise à la valeur de marché des raisins provenant des vignobles du groupe :

en millions d'euros 2023-2024 2022-2023
Mise à la valeur de marché des vendanges 8,84 6,61
Effet de la sortie des stocks -1,45 -2,09
Incidence sur le coût des ventes de la période 7,39 4,52
Incidence sur la valeur des stocks à la clôture 23,45 18,30

5.6        Créances clients

en millions d'euros Au 30 septembre 2023 31 mars 2023
  Brut Provisions Net Net
Clients 61,22 -0,97 60,24 26,90
Total 61,22 -0,97 60,24 26,90

Il n’y a pas de concentration du risque de crédit au titre des créances clients en raison de leur nombre important et de leur implantation internationale.

5.7        Autres actifs

Les autres actifs s’analysent ainsi :

en millions d'euros 30 sept 2023 31 mars 2023
Etat - Créances de TVA 4,92 9,95
Etat - Acomptes IS 0,66 2,98
Charges constatées d'avance 1,98 2,09
Divers 5,09 3,70
Total 12,66 18,71

Le poste « divers » comprend essentiellement des avances à des fournisseurs de raisins et vins.

5.8        Capitaux propres

5.8.1 Capital social

  30 sept 2023 31 mars 2023
Nombre d'actions 5 945 861 5 945 861
Nombre d'actions émises et entièrement libérées 5 945 861 5 945 861
Nombre d'actions émises et non entièrement libérées    
Valeur nominale de l'action en euros 3,80 € 3,80 €
Capital social en euros 22 594 272 € 22 594 272 €
Actions de la société détenues par le Groupe 27 371 27 801

5.8.2 Dividendes

Les dividendes versés au cours de l’exercice 2022-2023 ont été de 2 € par action.

5.8.3 Plans d’options d’achat d’actions

Le dernier plan d’attribution d’options d’achat d’actions s’est achevé durant l’exercice clos au 31 mars 2020.

5.8.4 Actions propres

L’assemblée générale du 18 juillet 2023 a approuvé un programme de rachat d’actions. Les programmes d’achat réalisés peuvent avoir diverses finalités : il peut s’agir d’opérations d’achat en vue de réduire la dilution, d’optimiser la gestion des capitaux propres de la société ou de couvrir les plans d’options d’achat d’actions.Au cours du premier semestre 2023/2024, le nombre d’actions propres a diminué de 430 actions pour s’établir au 30 septembre 2023 à 27 371 actions propres détenues par le Groupe.

5.9        Provisions pour risques et charges

en millions d'euros Au 31 mars 2023 Dotations Utilisées Devenues sans objet Autres mouvements Au 30 Sept 2023
Nature des provisions            
Engagements vis-à-vis du personnel 13,89 0,26 -0,29   -1,59 12,28
Provisions médailles du travail 0,01         0,01
Autres provisions 5,07 1,05 -0,92     5,21
TOTAL 18,96 1,31 -1,21   -1,59 17,50

Les autres provisions sont essentiellement constituées par des provisions pour risques sociaux et par une provision pour risque de restitution de subvention.

5.10        Engagements de retraite et avantages assimilés

Ces provisions couvrent deux natures d’engagements :

  • Les salariés des sociétés françaises reçoivent, lors de leur départ en retraite, une indemnité calculée selon la convention collective du Champagne et dont le montant varie en fonction, notamment, de leur dernier salaire et des années d’ancienneté. Ces plans constituent des régimes à prestations définies au sens de la norme IAS 19 R. Ils ne font pas l’objet d’un financement spécifique.

Les engagements vis-à-vis du personnel (qui n'existent que pour les sociétés françaises) sont calculés selon une méthode rétrospective avec projection des salaires de fin de carrière.Les principales hypothèses actuarielles au 30 septembre 2023 sont les suivantes :

  • Départ volontaire du salarié
  • Taux d’actualisation : 4,00% (IFC), Mutuelle (4,50%)
  • Taux de revalorisation annuelle des salaires : 3% pour les non cadres et 3% pour les cadres
  • Age de départ en retraite :

Cadres :                 64 ans Non cadres :         64 ans VRP :                 65 ans

  • Taux annuel de démission :
  Cadres et personnel commercial du GIE Laurent-Perrier Diffusion Employés et ouvriers
Avant 30 ans 7,9% 7,9%
de 30 à 45ans 3,0% 3,0%
De 45 à 55 ans 1,3% 1,3%
Après 55 ans 0,0% 0,0%
  • Table de mortalité : INSEE TD/TV 2016-2018
  • Enfin, certaines sociétés françaises du Groupe apportent une aide à leurs anciens salariés retraités en prenant en charge une partie de leurs cotisations à la mutuelle santé.

La variation des provisions pour retraite et avantages assimilés se détaille comme suit :

Au 1er avril 2023 13,89
Charge de la période 0,26
Prestations versées (0,29)
Ecarts actuariels reconnus en capitaux propres (1,59)
Ecart de conversion  
Au 30 septembre 2023 12,28

5.11        Dettes financières courantes et non courantes

La dette financière nette s’établit ainsi :

en millions d'euros 30 sept 2023 31 mars 2023
Dette financière non courante 204,45 279,83
Dette financière courante 57,21 4,15
Dette financière brute 261,66 283,98
Dette financière brute 261,66 283,98
Trésorerie et équivalents de trésorerie -61,64 -106,91
Dette financière nette 200,03 177,06

L’analyse de la dette financière brute après la prise en compte des effets des instruments dérivés de taux d’intérêt se présente ainsi :

en millions d'euros 30 sept 2023 31 mars 2023
Taux variable non couvert (Euribor 3 mois + marge banque) 44,66 146,98
Taux variable couvert (Euribor 3 mois + marge banque) 80,00  
Taux fixe 137,00 137,00
Total 261,66 283,98

Des outils spécifiques de couverture de taux sont mis en place pour les crédits d’exploitation :

en millions d'euros Crédits d'exploitation à taux variable Contrats de taux Position nette après couverture
  Autorisés Utilisés
du 01/10/22 au 30/09/22 265,00 190,00   190,00
du 01/10/23 au 30/09/23 265,00 120,00 80,00 40,00
du 01/10/24 au 30/09/24 265,00      

Dans un contexte de remontée des taux, des instruments de couverture (cap, collar et swap) ont été mis en place sur un total de 80.0 m€ au 30 septembre 2023 et permettent de se prémunir contre une poursuite de l'augmentation du taux Euribor 3 mois.La comptabilisation à la juste valeur de ces outils n'a pas été constatée au 30 septembre 2023 dans la mesure où elle n'aurait pas un impact significatif sur les comptes présentés.

5.12        Autres dettes non courantes

Les autres dettes financières correspondent à la participation des salariés pour la partie à plus d’un an. La partie à moins d’un an figure au passif courant dans le poste « autres dettes ».

5.13        Chiffre d’affaires – Informations par zone géographique

Le Groupe exerce une seule activité qui consiste en la production et la distribution des vins de Champagne : il n’y a donc pas lieu de donner d’informations sectorielles par secteur d’activité.

  Période close le 30 septembre
(en millions d'euros) 2023 2022
Chiffre d'affaires (par localisation des clients)    
France 32,26 31,10
Europe 68,02 70,02
Autres pays du monde 58,14 58,31
Total consolidé 158,42 159,43
     
(en millions d'euros) Au 30 sept 2023 Au 30 sept 2022
Actifs non courants au bilan *    
France 252,71 245,79
Europe 1,11 1,27
Autres et éliminations 0,22 0,39
Total consolidé 254,05 247,45

5.14        Autres produits d’exploitation nets

Ils se décomposent ainsi :

  Période close le 30 septembre
(en millions d'euros) 2023 2022
Marge sur produits intermédiaires et prestations de services 0,00 0,00
Produits de change sur opérations d'exploitation 1,32 0,91
Pertes de change sur opérations d'exploitation -0,47 -0,69
Autres produits d'exploitation nets 0,85 0,22

5.15        Frais de personnel

Les frais de personnel (y compris charges sociales, participation, intéressement et engagements de retraite) sont répartis entre les différentes fonctions de la façon suivante :

  Période close le 30 septembre
(en millions d'euros) 2023 2022
Coûts des ventes 5,92 5,78
Charges commerciales 9,22 8,80
Charges administratives 6,22 5,38
Total 21,36 19,96

5.16        Autres produits et charges opérationnels

    Période close le 30 septembre
en millions d'euros 2023 2022
Autres produits opérationnels    
Cessions immobilisations 0,55 0,00
Autres produits 0,03 0,02
Total 0,58 0,02
     
Autres charges opérationnelles    
Valeur résiduelle des immobilisations cédées -0,86 -0,01
Autres charges 0,04 -0,13
Total -0,81 -0,14

5.17        Résultat financier

  Période close le 30 septembre
en millions d'euros 2023 2022
Coût de la dette financière brute -4,71 -2,69
Produits de la trésorerie 0,59 -0,04
Coût de la dette financière nette -4,12 -2,73
Instruments financiers -0,24 0,00
Autres, nets -0,04 -0,15
Autres produits et charges financiers -0,28 -0,16
     
Résultat financier -4,40 -2,88
     
Eléments comptabilisés directement dans les autres éléments du résultat global    
Ecarts de conversion 0,25 0,22

5.18        Impôt sur le résultat

La charge d’impôt sur le résultat est comptabilisée sur la base du dernier taux d’imposition connu à la clôture de la période. La charge d’impôt et le taux effectif d’imposition s’analysent comme suit :

en millions d'euros 2023-2024 2022-2023
Impôts courants 12,19 19,98
Impôts différés 1,91 -0,19
Total 14,10 19,80
Résultat avant impôt 52,99 78,81
Taux d'imposition effectif 26,6% 25,1%

5.19        Engagements et passifs éventuels

Les engagements existants au 31 mars 2023 n’ont pas évolué au cours du premier semestre de l’exercice 2023-2024.

5.20        Evènements postérieurs à la clôture

A la date d’arrêté des comptes et depuis le 30 septembre 2023, aucun événement significatif n’est intervenu.5.21        Transaction avec les parties liées

Au cours du 1er semestre de l’exercice 2023-2024, aucune nouvelle transaction avec une partie liée n’a été conclue, par rapport à celles décrites dans le document de référence Laurent-Perrier 2022-2023, sauf à noter que depuis le 18 juillet 2023, Madame Lucie Pereyre est devenue Membre du Conseil de Surveillance de Laurent-Perrier. Elle était antérieurement à cette nomination titulaire d’un contrat de travail au sein d’une filiale, à savoir la société Champagne Laurent-Perrier.

  1. PERIMETRE DE CONSOLIDATION

1.1   Sociétés consolidées par intégration globale

Société Siège N° Siren % Contrôle % Intérêt
France        
Laurent-Perrier 32, avenue de Champagne 335 680 096 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
         
Champagne Laurent-Perrier 32, avenue de Champagne 351 306 022 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
         
Laurent-Perrier Diffusion 32, avenue de Champagne 337 180 152 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
         
Société A.S. 5-7, rue de la Brèche d'Oger 095 751 038 99.50 99.50
  51190 Le Mesnil sur Oger      
         
Grands Vignobles de 32, avenue de Champagne 379 525 389 100.00 100.00
Champagne 51150 Tours sur Marne      
         
SCA Coteaux de Charmeronde 32, avenue de Champagne 389 698 622 51.14 51.14
  51150 Tours sur Marne      
         
SCA Coteaux du Barrois 32, avenue de Champagne 350 251 351 50.96 50.96
  51150 Tours sur Marne      
         
Champagne de Castellane 57, rue de Verdun 095 650 529 100.00 100.00
  51200 EPERNAY      
Château Malakoff S.A. 1 rue de Champagne 095 750 089 100.00 100.00
  51190 OGER      
SC de Chamoé 32, avenue de Champagne 390 025 716 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
SC Coteaux de la Louvière 32, avenue de Champagne 384 974 835 50.44 30.00
  51150 Tours sur Marne      
SCEA des Grands Monts 32, avenue de Champagne 388 367 534 51.15 30.00
  51150 Tours sur Marne      
SC Cuvillier Domaine Laurent-Perrier 388 693 657 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
SC Dirice 32, avenue de Champagne 414 522 367 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
SAS François Daumale 32, avenue de Champagne 393 720 149 100.00 100.00
  51150 Tours sur Marne      
Etranger        
Laurent-Perrier UK LTD 66/68 Chapel Street Marlow / 100.00 100.00
  Bucks SL 7 1 DE      
  GRANDE BRETAGNE      
Laurent-Perrier U.S., Inc. 3718 Northern Bd Suite 413 Long Island City New York 11101 USA / 100.00 100.00
Laurent-Perrier Suisse Chemin de la Vuarpillière 35 /    
1260 NYONS SUISSE   100.00 100.00
Laurent-Perrier Italia Spa Via FARINI 9      
40100 BOLOGNA / 72.00 72.00
         

1.2   Participations dans les entreprises associées consolidées par mise en équivalence

France        
SARL Pétret-Martinval 9, rue des Ecoles 407 910 629 49.00 49.00
  51530 Chouilly      
         

B. Rapport d’activité semestriel du Directoire

1. ACTIVITE AU 30 SEPTEMBRE 2023

Laurent-Perrier : une nouvelle progression des résultats.

Les comptes du premier semestre de l’exercice 2023-2024, clos le 30 septembre 2023, ont été arrêtés par le Directoire qui s’est tenu le 21 novembre 2023 et examinés ce même jour par le Conseil de Surveillance, sous la présidence de Monsieur Patrick THOMAS.

Principales données financières consolidées :

En millions d'EurosAu 30 septembre 2023 1er semestreExercice2022-2023(1er avril 2022 –30 septembre 2022) 1er semestreExercice2023-2024(1er avril 2023 –30 septembre 2023) Variation vs Exercice N-1
Ventes champagne 159,3 153,4 -3,7 %
Chiffre d'affaires Groupe 159,4 158,4 -0,6 %
Résultat opérationnel 53,1 57,4 + 8,1 %
Marge opérationnelle % (*) 33,3 % 37,4 % + 4,1 pts
Résultat net part du Groupe 36,9 38,6 + 4,7 %
Bénéfice par action (en euros) 6,24 6,52 + 0,28 €
Cash-flow opérationnel (**) + 30,7 -13,1 -43,8 M€

* Marge calculée sur les ventes de champagne uniquement ** Trésorerie générée par l’activité - investissements nets

Commentant les résultats semestriels, M. Stéphane Dalyac, Président du Directoire, a déclaré : « Après deux années de forte croissance, le Groupe Laurent-Perrier annonce une nouvelle progression de ses résultats dans un contexte de marché en retrait par rapport aux deux dernières années. Les investissements en soutien à nos marques et la qualité de nos Champagnes nous permettent de constater à nouveau un effet prix/mix favorable. Le Groupe Laurent-Perrier maintient ainsi le cap de sa stratégie de valeur en s’appuyant toujours sur la qualité de ses vins de Champagne, la force de ses marques, l’engagement de ses équipes et la maîtrise de sa distribution. »

Evolution du chiffre d’affaires

Durant la période du 1er avril 2023 au 30 septembre 2023, le marché du champagne a enregistré une diminution de ses volumes expédiés de -11,8% par rapport à l’exercice N-1, ce dernier étant toutefois une base de comparaison élevée. Cette baisse traduit un retour à la normale de la consommation après la forte hausse constatée dans la période post Covid.

Durant cette même période, le Groupe a réalisé un volume de ventes en retrait de -12,8% par rapport à l’exercice N-1. Pour rappel, le 1er semestre N-1 avait été exceptionnel et avait nécessité la mise en place d’allocations généralisées sur le 2ème semestre. La force des marques du Groupe et la qualité de ses Champagnes permettent la poursuite de la politique de valeur, engendrant ainsi un effet prix mix sur le semestre de +9,6%, compensant une majeure partie du recul des volumes.Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre (ventes champagne) s’établit ainsi à 153,4 millions d’euros à taux de change courants.

Evolution du résultat

Au cours de ce premier semestre 2023-2024, le Groupe a continué d’investir sur le long terme, notamment en soutien de ses marques et en matière de développement commercial. Cet investissement dans la valorisation des ventes contribue à la force des marques et à l’effet prix/mix. Le taux de marge opérationnelle du Groupe atteint 37,4% à taux de change courants. Le résultat financier, lié à un endettement en partie à taux variable, augmente du fait de l'augmentation des taux d’intérêt. Le résultat net part du Groupe s’établit à 38,6 millions d’euros à taux de change courants, en hausse de +4,7%, et représente ainsi 24,4% du chiffre d’affaires consolidé.

Evolution du cash-flow opérationnel et de la structure financière :

L’augmentation du BFR (principalement liée à la reconstitution nécessaire des stocks) pèse sur le cash-flow opérationnel qui s'établit à -13.1 M€.

Le bilan consolidé intermédiaire au 30 septembre 2023 réaffirme la solidité de la structure financière du Groupe. Les capitaux propres part du Groupe s'élèvent à 574,6 millions d'euros et l'endettement net (*) s'établit à 203,8 millions d'euros incluant une trésorerie active de 61,6 millions d'euros. Le "gearing" se maintient à un excellent niveau, à 0,35 au 30 septembre 2023 contre 0,33 au 31 mars 2022.

(*) Endettement net : dettes financières et autres dettes non courantes + dettes financières courantes – trésorerie active

Perspectives

Le Groupe Laurent-Perrier précise que les résultats publiés du premier semestre ne peuvent être extrapolés à l’ensemble de son exercice fiscal 2023-2024. En effet, le contexte géopolitique et les fortes tensions inflationnistes obligent à beaucoup de prudence quant aux perspectives sur les prochains mois.

Le Groupe Laurent-Perrier poursuit avec vigilance et confiance l’exécution de son plan d’affaires 2021-2025 et maintient le cap de sa stratégie de valeur qui repose sur quatre piliers :

  • Un métier unique : l’élaboration et la vente de vins de Champagne haut de gamme
  • Un approvisionnement de qualité reposant sur une politique de partenariats
  • Un portefeuille de marques fortes et complémentaires
  • Une distribution mondiale bien maîtrisée

2. FACTEURS DE RISQUES

Le Groupe Laurent-Perrier a fait l’inventaire des risques dans son Document d'Enregistrement Universel 2022-2023.

Pour le premier semestre 2023-2024, aucun nouveau risque n’a été identifié par rapport à ceux figurant dans le Document d'Enregistrement Universel 2022-2023.

3. PRINCIPALES TRANSACTIONS AVEC LES PARTIES LIEES AU 30 SEPTEMBRE 2023

Au cours du 1er semestre de l’exercice 2023-2024, aucune nouvelle transaction avec une partie liée n’a été conclue, par rapport à celles décrites dans le Document d'Enregistrement Universel Laurent-Perrier 2022-2023. (Paragraphe 5.21. de l’annexe aux comptes consolidés au 30 septembre 2023), sauf à noter que depuis le 18 juillet 2023, Madame Lucie Pereyre est devenue Membre du Conseil de Surveillance de Laurent-Perrier. Elle était antérieurement à cette nomination titulaire d’un contrat de travail au sein d’une filiale, à savoir la société Champagne Laurent-Perrier.

4. AUTRES INFORMATIONS

Rachat d’actions Laurent-PerrierAu cours de la période allant du 1er avril au 30 septembre 2023, les opérations suivantes ont été réalisées:

  • Achat d’actions au titre de l’animation de marché                                         3 732 actions
  • Vente d’actions au titre de l’animation de marché                                        4 162 actions
  • Achat d’actions pour consentir des Options d’Achat d’Actions                        0 action
  • Vente d’actions suite à des levées Options d’Achat d’Actions                        0 action

C.        Rapport Des Commissaires Aux Comptes Sur L’information Financière Semestrielle Au 30 Septembre 2023

Rapport des commissaires aux comptes sur l’information financière semestrielle (Période du 1ᵉʳ avril 2023 au 30 septembre 2023).

Aux Actionnaires,Laurent Perrier S.A.32, avenue de Champagne51150 Tours-sur-Marne

En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, et en application de l'article L. 451-1-2 III du code monétaire et financier, nous avons procédé à :

-        l'examen limité des comptes semestriels consolidés résumés de la société Laurent Perrier S.A., relatifs à la période du 1ᵉʳ avril 2023 au 30 septembre 2023, tels qu'ils sont joints au présent rapport ;-        la vérification des informations données dans le rapport semestriel d'activité.

Ces comptes semestriels consolidés résumés ont été établis sous la responsabilité du Directoire. Il nous appartient, sur la base de notre examen limité, d'exprimer notre conclusion sur ces comptes.

I - Conclusion sur les comptes

Nous avons effectué notre examen limité selon les normes d'exercice professionnel applicables en France.

Un examen limité consiste essentiellement à s'entretenir avec les membres de la direction en charge des aspects comptables et financiers et à mettre en œuvre des procédures analytiques. Ces travaux sont moins étendus que ceux requis pour un audit effectué selon les normes d'exercice professionnel applicables en France. En conséquence, l'assurance que les comptes, pris dans leur ensemble, ne comportent pas d'anomalies significatives obtenue dans le cadre d'un examen limité est une assurance modérée, moins élevée que celle obtenue dans le cadre d'un audit.

Sur la base de notre examen limité, nous n'avons pas relevé d'anomalies significatives de nature à remettre en cause la conformité des comptes semestriels consolidés résumés avec la norme IAS 34, norme du référentiel IFRS tel qu’adopté dans l’Union européenne relative à l’information financière intermédiaire.

II - Vérification spécifique

Nous avons également procédé à la vérification des informations données dans le rapport semestriel d'activité commentant les comptes semestriels consolidés résumés sur lesquels a porté notre examen limité.

Nous n'avons pas d'observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes semestriels consolidés résumés.

Fait à Neuilly-sur-Seine et Reims, le 21 novembre 2023

Les Commissaires aux comptes

PricewaterhouseCoopers Audit KPMG SA
Xavier BeletAssocié Hervé MartinAssocié

D. Attestation du responsable du rapport financier semestriel

J’atteste, à ma connaissance, que le rapport d’activité ci-dessus et les Etats Financiers Consolidés Résumés du semestre clos le 30 septembre 2023 sont établis conformément aux normes comptables applicables et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de la société et de l’ensemble des entreprises comprises dans la consolidation, et que le rapport semestriel d’activité ci-dessus présente un tableau fidèle des événements importants survenus pendant les six premiers mois de l’exercice, de leur incidence sur les comptes, des principales transactions entre parties liées, ainsi qu’une description des principaux risques et des principales incertitudes pour les six mois restants de l’exercice.

Stéphane DalyacPrésident du Directoire

Pièce jointe

  • RapportFinancier_ComptesSemestriels
Laurent-Perrier (EU:LPE)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Laurent-Perrier
Laurent-Perrier (EU:LPE)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Laurent-Perrier