(Actualisation: commentaires du directeur général de Safran, précisions sur l'opération, cours de Bourse)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'équipementier aéronautique Safran a annoncé vendredi avoir fait une offre d'achat sur les activités de commandes de vol et d'actionnement de Collins Aerospace, qui constitueraient la plus grosse acquisition du groupe français depuis celle de Zodiac en 2017.



Début juin, le groupe français avait annoncé être en discussions au sujet de cette acquisition auprès de Collins, filiale du géant américain de la défense et de l'aéronautique Raytheon, dans le cadre d'un processus compétitif.



L'offre en numéraire de Safran pour ces activités, basée sur une valeur d'entreprise de 1,8 milliard de dollars, représente un multiple d'environ 14 fois l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) attendu en 2024 avant synergies et d'environ 10 fois l'Ebitda 2024 après synergies, a indiqué le groupe dans un communiqué de presse.



"L'opération devrait être entièrement financée par les liquidités disponibles et aurait un impact limité sur l'endettement net du groupe qui maintient son engagement d'une notation 'investment grade' robuste", a précisé le groupe français.



50 millions de dollars de synergies par an



Selon Safran, cette acquisition serait fortement créatrice de valeur pour ses actionnaires, avec un effet relutif sur le bénéfice par action dès la première année.



Le groupe entend en effet bénéficier de synergies de coûts avant impôt estimées à environ 50 millions de dollars par an en rythme de croisière, qui seraient mises en place progressivement de 2025 à 2028.



"Cette prévision est assez conservatrice, elle correspond à environ 3% du chiffre d'affaires de l'activité concernée, ce que nous avons réalisé aisément avec Zodiac", a indiqué Olivier Andriès, le directeur général de Safran, lors d'une conférence avec des journalistes.



Le dirigeant prévoit également des synergies commerciales, mais pas avant le milieu de la prochaine décennie et l'entrée en service des avions de prochaine génération.



Les activités de commandes de vol et d'actionnement de Collins Aerospace emploient environ 3.700 personnes réparties sur sept sites en Europe (en France, au Royaume-Uni et en Italie) et un en Asie. "Safran, conformément à son éthique en matière de fusions, ne procédera à aucun licenciement", a assuré Olivier Andriès.



Ces activités devraient générer l'an prochain un chiffre d'affaires d'environ 1,5 milliard de dollars et un Ebitda de 130 millions de dollars, selon les estimations de Safran.



Le dirigeant a précisé que cette acquisition ne pèserait pas sur les marges de Safran, l'activité de services après-vente, qui représente 40% du chiffre d'affaires total, étant particulièrement rentable.



"L'opération envisagée représente une occasion unique de développer notre position dans les fonctions critiques d'actionnement et de commandes de vol. Nos produits, très complémentaires, permettraient de donner naissance à un leader mondial de ces segments de marché, générant un chiffre d'affaires d'environ 1,8 milliard de dollars", a commenté Olivier Andriès, cité dans le communiqué de presse.



L'opération est soumise à la procédure d'information et de consultation des instances représentatives du personnel concernées de Collins et de Safran, ainsi qu'à l'obtention des autorisations réglementaires et aux autres conditions usuelles. Elle devrait être finalisée dans le courant du deuxième semestre 2024.



A cet égard, Olivier Andriès a fait part de sa confiance dans la réalisation de la transaction, même s'il n'exclut pas quelques cessions d'actifs "non significatifs" en Europe pour satisfaire les autorités de la concurrence.



Vers 12h20, le titre Safran cédait 0,2%, à 141,10 euros.



-Pierre-Jean Lepagnot, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; pjlepagnot@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 21, 2023 06:22 ET (10:22 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Safran (EU:SAF)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2024 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse Safran
Safran (EU:SAF)
Graphique Historique de l'Action
De Mar 2023 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse Safran