Le Bitcoin est-elle une valeur de refuge?

Share On Facebook

La monnaie dite classique est un instrument de paiement défini et émis par une autorité centrale. Elle est basée sur la réglementation et la confiance placée dans l’autorité centrale et s’échange contre des biens et des services. En revanche, la monnaie virtuelle comme le Bitcoin est une monnaie numérique non réglementée qui est émise et contrôlée par des développeurs. Ces derniers sont une communauté de personnes, appelés mineurs, qui les génèrent de façon mathématique. Cette monnaie est utilisée par des membres d’une communauté virtuelle.

 

C’est Satoshi Nakamoto qui a inventé en 2009 le Bitcoin, une monnaie numérique qui échappe au contrôle des banques centrales et de toutes institutions. Elle a été conçue par un mécanisme d’autorégulation pour qu’elle soit complètement indépendante. L’usage ingénieux de la mathématique et de la cryptographie a permis de rendre impossible l’usurpation ou la contrefaçon du Bitcoin.
Aujourd’hui, elle représente la première monnaie mondiale neutre et séparée des institutions politiques.
Pour obtenir des Bitcoins, vous avez besoin de choisir un porte monnaie Bitcoin que vous installerez sur votre ordinateur ou votre téléphone. Votre porte monnaie vous créera une adresse Bitcoin et vous pourrez en créer autant de fois que vous en aurez besoin. Pour effectuer des paiements entres utilisateurs, il vous suffit de communiquer l’une de vos adresses Bitcoin pour qu’il puisse vous payer et vice-versa.

Une création monétaire stable et déflationniste.

Le Bitcoin est une monnaie rare et dont la quantité et fixée à l’avance. Elle résiste à l’inflation et sa stabilité ne dépend pas d’un pays. Contrairement à la monnaie fiduciaire qui peut être crée pour augmenter l’offre, la quantité du Bitcoins crée par le système est limitée par le programme à 21 millions de bitcoins. Le rythme de création de Bitcoin est régulé et fluctue en fonction du nombre de mineurs et de l’évolution de la capacité de calcul de ordinateurs connectés.

L’utilisation du Bitcoin présente certains avantages que je vais vous énumérer. Les transferts sont quasi-instantanés, moins d’une dizaine de minutes et les frais se rapprochent de zéro. La monnaie a pris une dimension planétaire et les frais de paiement sont inférieurs à ceux des cartes bancaires ou de PayPal. Il n’y a aucun intermédiaire pour stocker ou transférer des bitcoins et aucune limite dans les montants transférés. Et enfin, une possibilité pour n’importe qui d’en échanger et une transparence assurée au niveau des échanges. Beaucoup de personnes ont converti leur monnaie en Bitcoin lors de la crise chypriote par exemple.

 

 

Regardez le graphique ci-dessus, la crise chypriote en 2013 a entraîné la flambée du cours du Bitcoin. La monnaie n’a jamais été aussi populaire qu’en cette période de crise. Pour certains, cette monnaie dématérialisée est devenue une nouvelle valeur refuge.
 

Le cœur de l’innovation du Bitcoin

À présent, nous allons essayer de comprendre le cœur de l’innovation du Bitcoin.

L’innovation principale du Bitcoin est le block chain qui est le même principe que le grand livre comptable. C’est une base de donnée de transaction dans laquelle sont enregistrés tous les soldes comptables. Tous les utilisateurs peuvent aller vérifier les soldes comptables de n’importe qui et vérifier les transactions qui y ont eu lieu sur le site de Blockchain.info. Satoshi Nakamoto a voulu créer un modèle qui ressemble à celui des ledger mais sans intermédiaire. L’objectif principal était la suppression d’un tiers de confiance pour traiter les paiements électroniques. Il voulait réduire les faiblesses inhérentes du système de la monnaie fiduciaire qui est basé sur un procédé de confiance.

Ainsi si je résume, la création du Bitcoin a permis de décentraliser et de distribuer les bases de données bancaires et de les rendre accessible à tous.

Chaque propriétaire de Bitcoin se voit attribuer un compte identifié par une adresse Bitcoin, qui en simplifiant, est comparable à un numéro de compte en banque. Pour être valide, chaque transaction doit être signée, au sens cryptographique du terme.
En conclusion, les transactions électroniques ne reposent donc pas sur la confiance d’un tiers et procure un fort contrôle de la propriété avec l’empreinte cryptographique d’une clef publique (la signature numérique). Cette clef publique permettra à l’expéditeur de coder un message que seul le destinataire pourra décoder grâce à sa clé privée. Et je vous rassure, il n’existe aucun moyen de deviner votre clé privée afin de vous voler des Bitcoin.

Les deux parties sont alors mieux protégées. En effet, les vendeurs seraient protégés par les transactions informatiques qui sont impossibles à annuler, et les acheteurs, par la mise en place d’un système de compte séquestre.

La double dépense

Mais attention, ce système pose un problème de double dépense. Ceci est dû à un problème de latences de communication. Si un utilisateur est mal intentionné et essaie de dépenser ses Bitcoins auprès de deux destinataires différents au même moment, il s’agit d’une double dépense. Le minage et la chaîne de blocs sont là pour créer un consensus dans le réseau afin de décider laquelle des deux transactions sera confirmée et considérée valide.

Comme je vous le disais plus haut, la chaîne de bloc est un journal public de toutes les transactions Bitcoin par ordre chronologique. Ce journal est partagé entre tous les propriétaires de Bitcoin et utilisé pour vérifier la permanence des transactions Bitcoin et empêcher la double dépense.

En outre, pour sécuriser encore plus les transactions, le système utilise du matériel informatique pour réaliser des calculs mathématiques pour le réseau Bitcoin afin de confirmer des transactions et d’augmenter la sécurité. Ce mode opératoire est appelé le minage.

Ne vous inquiétez pas, je vais rentrer un peu plus dans les détails.

Le logiciel Bitcoin fonctionne en mode nominal. C’est à dire qu’il communique en direct et en continu avec les autres ordinateurs du réseau sur toutes les transactions à toutes les adresses du réseau Bitcoin. Lorsqu’une transaction est reçue, celle-ci n’est pas validée de suite. Elle est regroupée dans un bloc de transactions où les transactions attendent d’être validées. Ces dernières subissent un traitement cryptographique appelé preuve de travail. Il requiert un temps de calcul d’environ deux minutes. C’est cette étape qui permet de résoudre le problème de double paiement.

En quelque sorte, le bloc de transactions va jouer un rôle de tirage au sort. Puis lorsqu’un ordinateur est tiré au sort, il reçoit alors des bitcoins ne provenant pas de la transaction précédente. En conclusion, tous les bénéficiaires peuvent vérifier la chaîne de propriété et vérifier que les précédents propriétaires n’ont pas signé de transactions précédentes.

Donc si je résume, le Bitcoin est une alternative aux systèmes anciens et coûteux. Elle permet d’augmenter l’accessibilité du commerce en ligne. C’est une monnaie neutre et libre qui n’est en aucun cas influencée par la politique ou notre économie. Et on peut y trouver une valeur de refuge pendant les crises économiques.

Après tout, je me demande si ce modèle de décentralisation ne serait pas la solution à tous les problèmes que cause la monnaie (inflation, guerres, crises…)? Si la séparation entre l’état et la monnaie serait la solution? Une dénationalisation de la monnaie avec l’utilisation de l’innovation du Bitcoin (blockchains) permettrait-il de remettre le pouvoir aux mains des individus?

Peut-être que la réponse est non… En dépit des côtés positifs que je viens de vous énumérer, il existe de nombreux inconvénients à l’utilisation du Bitcoin.

Les risques liés à l’utilisation du Bitcoin

En ce qui concerne la régulation de la création du Bitcoin, certains économistes pensent que cette méthode entraîne une pénurie de cette monnaie et lui confèrent un caractère hautement spéculatif. Etant donné que le stock mondial de Bitcoins reste fixe et que les médias ne font qu’en parler, la demande explose et les prix augmentent.

De plus, les autorités s’inquiètent des avantages que procurent le Bitcoin. Ils estiment que cette monnaie peut-être utilisée à des fins de blanchissement et de trafic de drogue. En effet, les transactions sont anonymes, il n’y a aucune limite dans les montants transférés et il est possible pour n’importe qui d’en échanger.

En outre, c’est une monnaie insaisissable où si quelqu’un n’est pas capable de la sécuriser, vous pouvez tout perdre du jour au lendemain à cause d’un piratage ou de la perte de vos données.

Le Bitcoins aura toujours une logique de déflation constante et un cours d’une extrême volatilité. Les investisseurs n’aiment pas en général les valeurs qui font des mouvements violents car la volatilité peut être comparable à l’incertitude des utilisateurs. En revanche, les traders seront intéressés par ce type de valeur qui représente pour eux une importante opportunité de gain.

Le cours de bourse du Bitcoin dépend de beaucoup de variables : paniques, manipulations… En effet, il dépend des transactions privées de gré à gré. De plus, comme je l’ai dis ci-dessus, le nombre limité de Bitcoins renforcent sa volatilité et également par le faible volume relatif des transactions. Il suffit qu’un utilisateur qui possède beaucoup de Bitcoins les convertit pour que le marché dégringole. Ou qu’au contraire l’arrivée d’un gros investisseur fasse monter le cours en flèche.

 

 

L’importante hausse que vous voyez sur le graphique ci-dessous vous montre la création d’une bulle et comme chaque bulle, elle s’effondre quelques mois plus tard.
Les crises de confiance à répétition dues à des piratages en décembre ont entraîné le cours de bourse dans sa chute.

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE À ADVFN, le site d'informations financières leader qui fournit les meilleures technologies de support au trading, les cours en temps réel, le carnet d'ordres, les graphiques interactifs pour les principaux marchés internationaux (Euornext, NYSE, NASDAQ, Borse Italienne, Bourse Allemande, etc.).

Cette zone ADVFN est dédiée aux articles financiers indépendants. Le contenu de ce blog est ajouté par une plate-forme de back-office, des auteurs indépendants et ne représent pas l'opinion de ADVFN Plc. ADVFN Plc ne cautionne ni exerce aucun contrôle sur le contenu du blog et donc n'accepte aucune responsabilité ou n'offre aucune garantie en ce qui concerne le contenu de cette section. Les opinions exprimées dans ce blog ne doivent pas être considérées comme une solicitation ou une promotion d'investissement. Le contenu disponible sur ADVFN.com n'a aucune intention de répondres aux besoins personnels de n'importe quel lecteur, mais il contient des informations générales. En particulier, les informations contentues ne constintuent pas un conseil ou une recommandation de ADVFN.com, elles ne doivent pas être utilisées par le lecteur pour prendre (ou ne pas prendre) des décisions concernant ses investissements.

Leave A Reply

 
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V: D:20190520 04:53:31