BARCELONE (Agefi-Dow Jones)--Les revenus des groupes hôteliers européens pourraient être davantage pénalisés par la propagation du coronavirus, car leur activité dans les régions clés que sont l'Europe et les Etats-Unis risque de subir des perturbations, indiquent les analystes de Citi. La banque estime qu'une baisse de 10% du chiffre d'affaires en 2020 entraînerait une chute de 22% du bénéfice net d'InterContinental Hotels et de 31% pour celui d'Accor. "Nous pensons que les investisseurs devraient surveiller de près le levier d'endettement des groupes d'hôtellerie durant cette période", ajoute Citi. L'action Accor recule de 3,8% vendredi matin, à 30,80 euros.



-Cristina Roca, Dow Jones Newswires



(Version française Aurélie Henri) ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



March 06, 2020 03:40 ET (08:40 GMT)




Copyright (c) 2020 Dow Jones & Company, Inc.
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2020 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2019 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor