SHANGHAI/HONG KONG (Agefi-Dow Jones)--Une semaine après les propos d'un économiste d'UBS, Paul Donovan, sur le porc chinois, la banque suisse subit toujours le contrecoup de cet incident sur un de ses principaux marchés.



Au moins un client chinois a renoncé à recourir aux services d'UBS sur une transaction obligataire, tandis que les traders de certaines sociétés de gestion d'actifs ont cessé de traiter avec la banque et que certains dirigeants d'entreprises ont reporté des rendez-vous avec UBS, selon des personnes proches du dossier.



Le mouvement de retrait n'est pas très marqué, mais il intervient après une vague de réactions outrées la semaine dernière aux propos de Paul Donovan, qui a parlé de "porc chinois" dans un podcast.



Le chef économiste d'UBS Global Wealth Management à Londres a en partie attribué la hausse des prix à la consommation en Chine à une recrudescence de cochons malades de la peste porcine africaine, ce qui fait grimper les prix de la viande de porc.



"Est-ce important ? C'est important si vous êtes un porc chinois. C'est important si vous aimez manger du porc en Chine. Ce n'est pas vraiment important pour le reste du monde", a déclaré Paul Donovan pendant ce podcast, en précisant que la Chine exporte une faible partie des produits alimentaires qu'elle produit. Ces commentaires se trouvaient également dans un résumé du podcast envoyé par e-mail à la presse et aux clients d'UBS.



Si la consommation de porc est courante en Chine, il est jugé insultant de qualifier une personne de "porc" dans le pays, car cet animal évoque la paresse et la bêtise.



Ces derniers jours, des représentants et banquiers d'UBS ont cherché à contenir les répercussions de ces propos au cours d'entretiens téléphoniques et de réunions avec leurs clients en Chine et avec les régulateurs du secteur financier, selon des personnes proches de la banque. Des excuses pour cet incident ont notamment été envoyées aux régulateurs des marchés financiers chinois, selon une des sources.



UBS et Paul Donovan se sont excusés dans des courriers et des rapports de recherche pour ces propos et l'économiste a été mis en congé le temps que la banque étudie le dossier.



-Stella Yifan Xie, Steven Russolillo et Julie Steinberg, The Wall Street Journal



(Version française Valérie Venck) ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



June 20, 2019 08:41 ET (12:41 GMT)




Copyright (c) 2019 Dow Jones & Company, Inc.
UBS (NYSE:UBS)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2021 à Oct 2021 Plus de graphiques de la Bourse UBS
UBS (NYSE:UBS)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2020 à Oct 2021 Plus de graphiques de la Bourse UBS