(Actualisation: communiqué de Suez confirmant son soutien au projet d'Ardian, réaction des cours de Suez, Engie et Veolia en Bourse)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--Ardian est entré dans la bataille pour le contrôle de Suez jeudi, en annonçant souhaiter constituer un consortium d'investisseurs institutionnels privés et publics, à dominante française, afin de racheter à Engie 29,9% du capital et lancer une "offre publique amicale" sur le groupe de services aux collectivités.



Le fonds d'investissements français Ardian a confirmé jeudi avoir fait part à Engie de son intérêt pour l'acquisition d'une participation de 29,9% dans Suez. "Cette marque d'intérêt est soutenue par le conseil d'administration de Suez et par l'administrateur représentant les salariés", a indiqué Ardian dans un communiqué.



Dans un communiqué publié jeudi, Suez a de son côté confirmé son soutien, ainsi que celui de ses actionnaires salariés, à "la lettre d'intention d'Ardian" portant sur l'acquisition de la participation d'Engie dans Suez suivie immédiatement d'une offre publique en numéraire pour l'ensemble des actionnaires de Suez, dans les mêmes conditions de traitement".



Mercredi soir, le président d'Engie, Jean-Pierre Clamadieu, avait indiqué que Suez avait présenté au conseil d'administration d'Engie une lettre d'intention proposant un projet de retrait de la cote élaboré avec un consortium d'investisseurs financiers emmené par Ardian. Mais "le document était trop peu précis pour être examiné", avait expliqué Jean-Pierre Clamadieu. Selon le dirigeant, le document ne détaillait pas, par exemple, les modalités de financement d'une opération d'une valeur de près de 20 milliards d'euros, dette comprise.



Report de la validité de l'offre de Veolia au 5 octobre



Veolia a relevé mercredi son offre sur la participation d'Engie de 15,50 euros à 18 euros par action, valorisant ces 29,9% à 3,4 milliards d'euros, et proposé une période de dialogue de six mois avant de lancer une offre publique sur le solde du capital de Suez. Suite à une demande du conseil d'administration d'Engie, qui a accueilli favorablement cett offre améliorée, Veolia a accepté de prolonger sa validité jusqu'au 5 octobre. L'offre devait initialement arriver à échéance le 30 septembre à minuit.



Dans son communiqué, Suez a également indiqué avoir "pris note des communiqués diffusés le 30 septembre par Engie et Veolia, notamment en ce qui concerne le report de l'offre de Veolia au 5 octobre".



"Suez va travailler activement dans ce cadre, dans un esprit de dialogue ouvert recommandé par le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance", a ajouté le groupe de services aux collectivités.



Suite à ces annonces, l'action Suez gagnait 0,9% à 15,95 euros jeudi matin, tandis que Veolia s'adjugeait 0,7% à 18,55 euros. Engie prenait 1,3% à 11,57 euros.



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: VLV - ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



October 01, 2020 03:29 ET (07:29 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Suez (EU:SEV)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2020 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Suez
Suez (EU:SEV)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2019 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Suez