PARIS (Agefi-Dow Jones)--ArcelorMittal a annoncé jeudi se préparer à réduire son activité sur le site de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, en raison du ralentissement de la demande d'acier et de l'impact des prix de l'énergie.



Dans ce contexte, le groupe sidérurgique va arrêter temporairement un des deux hauts-fourneaux du site à compter du mois de décembre, en espérant le relancer "dès que les conditions de marché le permettront", a précisé Bruno Ribo, le directeur d'ArcelorMittal Méditerranée.



"Dans un contexte macroéconomique fortement dégradé, couplé à un impact majeur de la flambée des prix de l'énergie et à une hausse des importations d'acier en Europe, le site de Fos-sur-Mer fait face à son tour au ralentissement de la demande d'acier", a expliqué ArcelorMittal, en ajoutant que les prévisions de commandes étaient en baisse pour la fin 2022 et le début 2023.



"Des mesures d'activité partielle seront mises en place à compter de début décembre 2022 pour adapter le temps de travail d'une partie du personnel, à hauteur d'un jour par semaine maximum", a ajouté le groupe sidérurgique.



"ArcelorMittal Méditerranée continuera ses investissements de moyen terme pour assurer la pérennité du site et préparer l'accélération de la décarbonation", a conclu le groupe.



-Vincent Alsuar, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; valsuar@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 03, 2022 10:04 ET (14:04 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
ArcelorMittal (EU:MT)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2023 à Fév 2023 Plus de graphiques de la Bourse ArcelorMittal
ArcelorMittal (EU:MT)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2022 à Fév 2023 Plus de graphiques de la Bourse ArcelorMittal