WASHINGTON (Agefi-Dow Jones)--L'administration Biden a l'intention d'annoncer jeudi de nouvelles taxes douanières sur les importations de métaux pour boîtes de conserve en provenance de Chine, d'Allemagne et du Canada, une mesure qui pourrait faire monter les prix de ce type de produits, préviennent les groupes agroalimentaires.



Pour justifier ces nouvelles taxes, le département américain du Commerce a indiqué qu'une enquête avait démontré que les groupes sidérurgiques de ces trois pays vendaient ces métaux aux Etats-Unis à des prix inéquitablement bas.



Les produits chinois seraient soumis aux droits de douane les plus élevés parmi ces trois pays, soit 122,52% de leur prix à l'importation. Cette taxe a été décidée en partie en raison du refus des entreprises chinoises de coopérer à l'enquête menée pour vérifier leur indépendance vis-à-vis du Parti communiste chinois, a indiqué un responsable du gouvernement américain.



Washington considère que les entreprises d'Etat dans des pays comme la Chine vendent leurs produits aux Etats-Unis à des prix subventionnés, à moins qu'elles prouvent le contraire.



Ces taxes, proposées à titre préliminaire avant une décision définitive en janvier, s'établiraient à 7,02% pour les entreprises allemandes comme Thyssenkrupp Rasselstein et à 5,29% pour les sociétés canadiennes comme ArcelorMittal Dofasco.



Les soupçons de dumping ont été levés pour cinq autres partenaires commerciaux des Etats-Unis, à savoir les Pays-Bas, la Corée du Sud, Taiwan, la Turquie et le Royaume-Uni.



-Yuka Hayashi, The Wall Street Journal



(Version française Lydie Boucher) ed: DID



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



August 17, 2023 09:12 ET (13:12 GMT)




Copyright (c) 2023 Dow Jones & Company, Inc.
ArcelorMittal (EU:MT)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse ArcelorMittal
ArcelorMittal (EU:MT)
Graphique Historique de l'Action
De Mar 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse ArcelorMittal