BARCELONE (Agefi-Dow Jones)--La filiale sud-africaine du groupe sidérurgique ArcelorMittal, basé au Luxembourg, a annoncé mardi qu'elle comptait mettre fin aux activités de ses sites de production d'acier long de Newcastle et de Vereeniging, et de procéder à une restructuration importante qui pourrait affecter 3.500 emplois.



ArcelorMittal South Africa a indiqué qu'elle n'avait pas d'autre choix que d'envisager l'arrêt de ces activités après que d'autres initiatives de réduction des coûts n'ont pas permis de compenser la faiblesse de la demande et d'autres problèmes structurels affectant le marché.



ArcelorMittal South Africa a précisé que cette mesure ne concernerait pas les batteries de coke du site de Newcastle.



"Dans ces circonstances, le conseil d'administration et la direction d'ArcelorMittal South Africa n'ont eu d'autre choix que de s'engager dans un processus portant sur la cessation des activités d'[acier] long de la société, qui, pour l'instant, peuvent être placées en entretien et en maintenance", a déclaré la société dans un communiqué publié mardi.



ArcelorMittal South Africa a en outre indiqué qu'elle prévoyait une restructuration importante susceptible de toucher 3.500 emplois.



"L'activité restante [...] disposera d'une base financière plus durable et sera en mesure d'investir les capitaux appropriés dans le développement de la production et les perspectives de croissance disponibles", a affirmé Kobus Verster, le directeur général d'ArcelorMittal South Africa.




Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 28, 2023 08:31 ET (13:31 GMT)




Copyright (c) 2023 Dow Jones & Company, Inc.
ArcelorMittal (EU:MT)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse ArcelorMittal
ArcelorMittal (EU:MT)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse ArcelorMittal