(Actualisation: commentaires du directeur général, précisions sur le désengagement de Russie et la politique d'acquisitions, cours de Bourse)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--Legrand n'a jamais aussi bien porté son nom. Le spécialiste des infrastructures électriques domine jeudi l'indice CAC 40 de la tête et des épaules, grâce à des résultats 2022 de très bonne facture et des perspectives 2023 supérieures aux attentes du marché.



Le groupe n'oublie pas non plus de choyer ses actionnaires, avec un dividende relevé de plus de 15% et un programme de rachat d'actions de 500 millions d'euros maximum sur 18 mois.



Vers 13h40, l'action Legrand bondissait de 6,7%, à 87,24 euros, tandis que le CAC progressait de 1,3%.



Pour l'exercice 2023, le groupe vise une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 2% et 6% - hors effets de change - avec un effet périmètre d'environ 3%. Legrand vise également une marge opérationnelle ajustée avant acquisitions d'environ 20% des ventes.



Ces objectifs pour l'année en cours s'entendent "hors impacts liés au désengagement du groupe de Russie", a précisé Legrand. Les investisseurs n'en ont pas pris ombrage, les activités en Russie n'ayant représenté qu'environ 1,5% du chiffre d'affaires de Legrand l'an dernier.



Le consensus devrait être relevé pour 2023



Pour Citi et JPMorgan, les prévisions du groupe devraient conduire à une révision en hausse du consensus pour 2023. Citi souligne que les analystes anticipent actuellement en moyenne un repli organique des ventes de 0,7% cette année, alors que les perspectives de Legrand impliquent une évolution des ventes comprise entre -1% et +3% sur une base organique.



Un relèvement des prévisions des analystes paraît d'autant plus probable que Legrand a la réputation de se doter d'objectifs prudents, complète JPMorgan.



"Sur l'exercice 2023, le groupe continuera de bénéficier de la forte croissance de son marché porté par la nécessité de l'efficacité énergétique et les nouvelles innovations et infrastructures d'énergie renouvelable", commente TP ICAP Midcap Partners, en ajoutant que de "fortes opportunités pour la rénovation du parc immobilier existant devraient également tirer l'activité".



Cet engouement pour l'efficacité énergétique est particulièrement tangible pour Legrand. "Représentant 11% du chiffre d'affaires de Legrand en 2015, les produits d'efficacité énergétique ont compté pour 22% de l'activité en 2022", a indiqué le directeur général Benoît Coquart, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.



L'avenir de Legrand passera également par la poursuite de sa politique d'acquisitions ciblées. Le groupe en a réalisé sept l'an dernier, ce qui a représenté un chiffre d'affaires additionnel d'environ 200 millions d'euros.



Legrand fait mieux que prévu en 2022



Si les perspectives pour 2023 ont électrisé les investisseurs, les solides résultats dévoilés pour 2022 ont également séduit. La fin d'année d'année s'est révélée particulièrement dynamique, observent Citi et JPMorgan.



En 2022, le bénéfice net part du groupe de Legrand s'est inscrit à 999,5 millions d'euros, en progression de 10,5% par rapport à 2021. Le résultat opérationnel ajusté a atteint 1,7 milliard d'euros l'année dernière, en augmentation de 18,7% par rapport à 2021. Il en ressort une marge opérationnelle ajustée de 20,4%, contre 20,5% en 2021.



Le chiffre d'affaires a grimpé de 9,7% sur une base organique en 2022, à 8,34 milliards d'euros.



Legrand a ainsi fait mieux que prévu. Le groupe avait indiqué en novembre dernier anticiper pour 2022 une croissance organique de ses ventes comprise entre 6% et 9%, ainsi qu'une marge opérationnelle ajustée de l'ordre de 20%. De leur côté, les analystes sondés par FactSet anticipaient en moyenne pour l'exercice 2022 un chiffre d'affaires de 8,23 milliards d'euros, un résultat opérationnel ajusté de 1,59 milliard d'euros et un résultat net de 1,07 milliard d'euros.



Compte tenu de sa performance, Legrand a décidé de soigner ses actionnaires. Le groupe propose un dividende de 1,90 euro par action au titre de l'exercice 2022, contre 1,65 euro versé au titre de l'exercice 2021, soit une hausse de 15,2%. Le consensus FactSet était de 1,80 euro par action.



-Vincent Alsuar, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; valsuar@agefi.fr ed: LBO - VLV





COMMUNIQUES FINANCIERS DE LEGRAND:



https://www.legrandgroup.com/fr/espace-presse/news-et-communiques



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



February 09, 2023 07:42 ET (12:42 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Legrand (EU:LR)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2024 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse Legrand
Legrand (EU:LR)
Graphique Historique de l'Action
De Mar 2023 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse Legrand