(Bien lire au 7e paragraphe que la croissance du chiffre d'affaires au premier semestre s'est établie à 4,9% sur un an en publié, et non 4,6% comme indiqué par erreur. La dépêche corrigée figure ci-dessous.)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le spécialiste des infrastructures électriques Legrand a relevé lundi ses objectifs pour 2023 après avoir publié des résultats en hausse au premier semestre.



"Tenant compte des perspectives macroéconomiques mondiales actuelles, et hors ralentissement économique majeur", le groupe vise désormais une croissance de ses ventes comprise entre 5% et 8%, hors effet de change et hors impacts liés à sa sortie de Russie, contre une fourchette de 2% à 6% anticipée précédemment, a indiqué Legrand dans un communiqué. Cette nouvelle prévision comprend un effet périmètre d'environ +2%, contre +3% dans les précédents objectifs.



Legrand vise également une marge opérationnelle ajustée avant acquisitions, soit à périmètre 2022, et hors activités en Russie d'environ 20,5% des ventes, contre une précédente prévision d'environ 20%.



Sur les six premiers mois de 2023, le groupe a dégagé un résultat net de 650,9 millions d'euros, contre 548,1 millions d'euros un an plus tôt.



Le résultat opérationnel ajusté s'est établi à 954,7 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, contre 837,8 millions d'euros au premier semestre 2022. La marge opérationnelle ajustée de Legrand est ressortie à 22,2% des ventes, contre 20,5% un an plus tôt. Avant acquisitions et hors impacts liés à la Russie, la marge opérationnelle ajustée ressort à 22,7% du chiffre d'affaires au premier semestre 2023.



"Sur la période, le niveau élevé de rentabilité du groupe est porté par la marge brute qui reflète une solide maîtrise des coûts et des prix de vente", a expliqué Legrand.



Le chiffre d'affaires semestriel a atteint 4,29 milliards d'euros, en hausse sur un an de 4,9% en données publiées et de 4,6% en données organiques. La progression du chiffre d'affaires a notamment été alimentée "par les segments à plus forte croissance (solutions d'efficacité énergétique, produits connectés et pour datacenters)", malgré un marché du bâtiment globalement en retrait, a indiqué le directeur général de Legrand, Benoît Coquart, cité dans le communiqué du groupe.



Au premier semestre, "l'effet périmètre total est de +1,3%, dont +1,8% lié aux acquisitions et -0,5% d'impact net lié au désengagement prévu de la Russie", tandis que l'impact des variations de change est négatif de 1%, a indiqué Legrand. Hors changes et Russie, la croissance aurait atteint 6,5% au premier semestre, a résumé Benoît Coquart lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.



"Sur la base des taux de change moyens du mois de juin 2023 seul, l'effet de change annuel sur le chiffre d'affaires serait de près de -2,5% en 2023", a prévenu le groupe.



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: VLV - LBO



COMMUNIQUES FINANCIERS DE LEGRAND:



https://www.legrandgroup.com/fr/espace-presse/news-et-communiques



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 31, 2023 04:34 ET (08:34 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Legrand (EU:LR)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2024 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse Legrand
Legrand (EU:LR)
Graphique Historique de l'Action
De Mar 2023 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse Legrand