PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les Bourses européennes se replient vendredi matin, plombées par la hausse des rendements obligataires depuis le début de la semaine et par les risques géopolitiques.



Vers 10h20, l'indice Stoxx Europe 600 cédait 0,6%, à 437,3 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 reculaient de 0,7% et 0,8%, respectivement. Le DAX 40 abandonnait 1% à Francfort, tandis que le FTSE 100 perdait 0,2% à Londres.



En dépit d'une légère détente vendredi, le taux du bon du Trésor américain à dix ans reste tout proche du seuil psychologique de 5%, au plus haut depuis 16 ans.



Les commentaires du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, jeudi soir n'ont pas apaisé les craintes des investisseurs. Le responsable a conforté le scénario d'une pause de la Fed sur les taux, sans pour autant exclure une nouvelle hausse. Il a également pris acte de la volatilité sur le marché obligataire.



Ses propos "n'ont pas montré d'urgence à s'opposer à la hausse des rendements", commente Krishna Guha, analyste chez Evercore ISI.



Les investisseurs surveillent également la situation au Proche-Orient où les risques d'escalade militaire ont propulsé les cours du pétrole au délà des 93 dollars le baril. "Cela pousse les anticipations d'inflation du marché nettement à la hausse depuis une semaine", note LBPAM.



SUR LES AUTRES MARCHES:



-Le rendement des obligations du Trésor américain à dix ans se situe à 4,937%, contre 4,990% jeudi soir. Le rendement du Bund allemand à dix ans s'établit à 2,925% contre 2,916% jeudi soir.



-L'euro cède 0,1% face au billet vert, à 1,0578 dollar.



-Les cours du pétrole progressent. Le contrat de décembre sur le Brent de mer du Nord gagne 51 cents, à 92,89 dollars le baril, tandis que celui de même échéance sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex prend 62 cents, à 88,99 dollars le baril.



-Les prix du gaz montent légèrement. Le contrat de novembre du TTF néerlandais, référence du gaz naturel en Europe, prennent 1,6%, à 50,98 euros le mégawattheure (MWh).



VALEURS A SUIVRE:



-Le fabricant d'emballages en verre Verallia (-6,4%) a indiqué prévoir un excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté supérieur à 1,1 milliard d'euros cette année. En juillet dernier, Verallia avait dit anticiper un Ebitda ajusté compris entre 1,1 milliard et 1,25 milliard d'euros. "Verallia poursuit sa route vers une très bonne année 2023 malgré le repli de la demande observé depuis le mois d'août, lié au ralentissement de la consommation et à la poursuite du déstockage en aval de la chaîne de valeur", a commenté le directeur général de Verallia, Patrice Lucas.



-Le groupe de distribution de matériel électrique Rexel (-4,8%) a vu son chiffre d'affaires souffrir au troisième trimestre d'effets négatifs de change et de prix. Rexel a cependant confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice 2023.



-Le conglomérat des médias et de l'édition Vivendi (+2,2%) a fait état d'une hausse de son chiffre d'affaires supérieure aux prévisions de JPMorgan au titre du troisième trimestre. Sur la période, ses revenus sont ressortis à 2,43 milliards d'euros, en progression de 3,1% à périmètre et taux de change constants. Cette augmentation est supérieure à celle de 1,7% attendue par JPMorgan, qui souligne le rythme de croissance "meilleur que prévu" affiché par Canal+ France, Studio Canal et Havas sur la période



-Forvia, l'équipementier automobile né au début 2022 du rapprochement entre Faurecia et le groupe allemand Hella, gagne 1,1% après la confirmation de ses objectifs pour 2023. Au troisième trimestre, le groupe a enregistré une croissance de ses revenus quasi conforme aux prévisions des analystes.



-François Schott et Alice Doré, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



October 20, 2023 04:37 ET (08:37 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
LOreal (EU:OR)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2024 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse LOreal
LOreal (EU:OR)
Graphique Historique de l'Action
De Mar 2023 à Mar 2024 Plus de graphiques de la Bourse LOreal