PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe agroalimentaire Danone a réitéré mercredi ses objectifs pour 2023, après avoir vu ses résultats progresser au premier semestre notamment grâce à des hausses de prix. Le groupe a par ailleurs annoncé la déconsolidation de ses activités russes en juillet.



Pour 2023, Danone anticipe toujours une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 4% et 6% à données comparables ainsi qu'une "amélioration modérée" de sa marge opérationnelle courante.



Sur les six premiers mois de l'année, Danone a réalisé un résultat net part du groupe de 1,09 milliard d'euros, contre 737 millions d'euros un an plus tôt. Le résultat net courant a atteint 1,13 milliard d'euros, contre 1,05 milliard d'euros au premier semestre 2022.



Le résultat opérationnel courant (ROC) a progressé sur un an de 7,6% en données publiées et de 5,8% sur une base comparable, à 1,73 milliard d'euros. A ce niveau, le ROC fait ressortir une marge de 12,2%, contre 12,1% un an plus tôt.



Le groupe a généré un chiffre d'affaires de 14,17 milliards d'euros, en hausse de 6,3% sur un an en données publiées, "pénalisé en particulier par un impact négatif des taux de change (-2,0%) reflétant notamment la dépréciation de plusieurs monnaies d'Asie et d'Amérique Latine face à l'euro", a expliqué Danone dans un communiqué. "Le chiffre d'affaires publié intègre aussi une contribution de l'hyperinflation de +1,3%, et un effet périmètre légèrement négatif de -0,5%", a précisé le groupe.



En données comparables, la croissance du chiffre d'affaires s'est établie à 8,4% sur un an, "avec une contribution de +9,4% de l'effet prix et de -1,1% de l'effet volume/mix", a indiqué Danone.



D'après le consensus établi par FactSet, les analystes tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 14,18 milliards d'euros, en croissance organique de 6,2%, sur un résultat opérationnel courant de 1,61 milliard d'euros et sur un bénéfice net de 1,09 milliard d'euros.



Par ailleurs, Danone a indiqué que ses activités en Russie de sa division de produits laitiers (EDP) seraient déconsolidées en juillet 2023. Cette déconsolidation entraînera une "dépréciation cash d'environ 0,2 milliard d'euros", a prévenu Danone. En outre, "Danone comptabilise un écart de conversion non-cash rouble/euro d'environ 0,5 milliard d'euros, qui n'a pas d'impact sur les capitaux propres totaux du groupe", a ajouté le groupe. Ces deux impacts seront comptabilisés au 31 décembre de cette année, a précisé Danone.



Ces annonces font suite à la publication mi-juillet, d'un décret des autorités russes visant à placer Danone Russie sous administration temporaire de l'Etat russe.



En 2022, le groupe avait déjà enregistré une dépréciation de 500 millions d'euros concernant ses actifs en Russie après l'invasion de l'Ukraine.



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: DID



COMMUNIQUES FINANCIERS DE DANONE:



https://www.danone.com/fr/media/corporate-news.html



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 26, 2023 01:38 ET (05:38 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Danone (EU:BN)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2023 à Déc 2023 Plus de graphiques de la Bourse Danone
Danone (EU:BN)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2022 à Déc 2023 Plus de graphiques de la Bourse Danone