JOHANNESBURG/SINGAPOUR (Agefi-Dow Jones)--Prosus, le premier actionnaire de Tencent Holdings, est l'un des derniers investisseurs étrangers à détenir une participation importante dans un grand groupe chinois coté, pendant que d'autres réduisent leur exposition à la Chine. Le directeur général de cette société d'investissement cotée à Amsterdam entend bien continuer ainsi.



Prosus détient actuellement environ 26% de Tencent, une participation d'une valeur d'environ 112 milliards de dollars. La société, qui vend des titres Tencent pour financer des rachats d'actions, a déclaré s'attendre à ce que sa participation dans le groupe diminue de 2 à 3 points de pourcentage par an tant que les rachats d'actions se poursuivront, pour finir cette année autour de 24% à 25%.



"Nous voulons rester des actionnaires à long terme de Tencent", a déclaré Bob van Dijk, le directeur général de Prosus, dans un entretien accordé au Wall Street Journal, en ajoutant que la société était confiante dans les activités de Tencent et optimiste quant au secteur de l'Internet grand public en Chine. Le secteur semble arriver à la fin du durcissement réglementaire mené par Pékin depuis plus de deux ans.



La société d'investissement européenne a connu des hauts et des bas avec l'action Tencent au cours des dernières années. La capitalisation boursière de Tencent a frôlé les 1.000 milliards de dollars en 2021, mais a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis.



Le directeur général de Prosus a également souligné que les activités de Tencent étaient axées sur le marché national et qu'elles étaient donc moins susceptibles d'attirer la suspicion à l'étranger. "Ce qu'ils font est beaucoup moins exposé à des tensions que d'autres entreprises", a-t-il estimé. "Ce n'est pas comme s'ils vendaient du matériel informatique aux Etats-Unis", a-t-il ajouté.



Comme SoftBank Group, qui a mené en 2000 un tour d'investissement de 20 millions de dollars dans le groupe chinois du commerce électronique Alibaba, Naspers, la maison mère de Prosus, a payé 34 millions de dollars en 2001 pour sa participation initiale d'un tiers dans Tencent. Depuis, Tencent est devenue la plus grande société de jeux vidéo au monde en termes de chiffre d'affaires. Elle exploite également l'application de messagerie populaire WeChat.



Récemment, SoftBank s'est séparé d'une grande partie de sa participation de plus de 30% dans Alibaba, après que nombre de ses investissements dans des start-up ont tourné au vinaigre pendant le ralentissement du secteur technologique.



D'autres investisseurs de la première heure en Chine, en particulier ceux qui ont gagné des milliards en investissant dans le boom de l'Internet dans le pays depuis dix ans, sont désormais davantage sur la défensive. Ils ont réduit leurs investissements ou, dans un cas, séparé leurs investissements en Chine de ceux aux Etats-Unis.



Prosus a d'autres raisons de rester au capital de Tencent et de réduire lentement sa participation.



La société d'investissement est détenue majoritairement par Naspers, une société basée au Cap, en Afrique du Sud, qui se concentre sur les activités Internet grand public telles que le commerce électronique, les paiements en ligne et la livraison de repas.



Prosus et sa maison mère comptent sur les dividendes générés par la participation dans Tencent. Il n'est pas facile pour Prosus de trouver une opportunité d'investissement aussi intéressante que Tencent, explique Kenny Wen, analyste chez le gestionnaire d'actifs KGI Asia à Hong Kong. "Sans la contribution aux bénéfices de Tencent, son résultat net est décevant", fait-il remarquer.



En juin 2022, Prosus a annoncé qu'elle vendrait progressivement des actions Tencent pour financer des rachats de ses propres actions et de celles de Naspers, renonçant ainsi à sa promesse de ne pas vendre de titres Tencent avant 2024. Cette démarche visait à combler l'écart entre la valeur de Prosus et celle de sa participation dans Tencent.



La capitalisation boursière de Tencent équivaut à environ 430 milliards de dollars. La valeur de la participation de Prosus dans Tencent, soit 112 milliards de dollars, est supérieure à la capitalisation boursière totale de Prosus, d'environ 95 milliards de dollars. En dépit d'une valeur de l'actif net, basée sur les actifs cotés de Prosus et le consensus de 17 analystes pour les actifs non cotés, de 146 milliards de dollars.



La participation de Prosus dans Tencent est tombée à 26% actuellement, contre environ 29% au moment de l'annonce du programme de rachat d'actions. Avant cela, la cession de titres Tencent en 2018 et 2021 avait rapporté environ 25 milliards de dollars à l'investisseur européen.



"Nous l'adorons", a déclaré Bob van Dijk à propos de Tencent.



-Alexandra Wexler et Raffaele Huang, The Wall Street Journal (Version française Maylis Jouaret) ed: LBO





Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 17, 2023 10:36 ET (14:36 GMT)




Copyright (c) 2023 Dow Jones & Company, Inc.
Prosus NV (EU:PRX)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Prosus NV
Prosus NV (EU:PRX)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Prosus NV