Chers utilisateurs, veuillez noter que la ligne de support téléphonique est actuellement indisponible. Pour les questions urgentes, veuillez utiliser le live chat ou envoyer un e-mail à support@advfn.fr


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Alstom (ALO)

- 11/2/2016 10:47
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002
Intraday Stock Chart: AlstomGraphiques historiques: Alstom
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

Publié le 11/02/2016 à 10h14

(Boursier.com) — Alstom a été choisi par la société de logistique Metrans Rail (Deutschland) GmbH pour fournir deux locomotives hybrides Prima H3 destinées à des opérations de manoeuvre sur le port de Hambourg. Alstom assurera par ailleurs la maintenance de ces locomotives pendant une période de dix ans. Les locomotives devraient être livrées au cours du second semestre 2016 depuis le site Alstom de Stendal, en Allemagne. Ce nouveau contrat porte à 14 le nombre total de locomotives Prima H3 commandées à ce jour.



Réponses
155 Réponses
   4   ... 
61 de 155 - 07/9/2016 13:04
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

Alstom et la SNCF vont développer en commun le futur TGV

  • email.png
  • print.png

  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Publié le 07/09/2016 à 11h54

(Boursier.com) — Alstom
et la SNCF vont plancher ensemble sur les TGV de demain. Ce nouveau
partenariat va plus loin que les précédents puisque des salariés des
deux entreprises, une vingtaine au total, vont partager les mêmes
bureaux sur un site autonome à Paris. Leur objectif est d'aboutir à
l'entrée en service d'un nouveau train à grande vitesse, qui rejoindra
la gamme Avelia d'Alstom, mi-2022. Ils auront pour mission à compter de
maintenant et jusqu'en 2017 de définir les besoins et de déterminer les
spécifications du TGV. Le projet entrera dans le dur lors de la phase
suivante qui durera jusqu'en 2021, avec le concept détaillé,
l'industrialisation et l'homologation.

Cette coopération est
destinée à obtenir des résultats concrets. Alstom et la SNCF veulent
réduire les coûts d'acquisition et d'exploitation d'au moins 20% et
optimiser l'empreinte environnementale, avec un taux de recyclabilité
des matériaux de plus de 90% et une réduction de la consommation
d'énergie d'au moins 25%. Les rames, qui devront offrir 20% de capacités
supplémentaires, seront aussi optimisées pour le confort et l'agrément
des voyageurs.

62 de 155 - 07/9/2016 17:13
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

PARIS (Reuters) - Alstom va transférer d'ici fin 2018
les activités de production de trains et de bureau d'études de son site
de Belfort vers celui de Reichshoffen, en Alsace, pour tenir compte de
la baisse des commandes en France, a appris Reuters mercredi auprès d'un
porte-parole du groupe.

Il n'y aura aucun départ contraint sur cette période de
deux ans, pendant laquelle les 400 salariés concernés se verront
proposer un reclassement dans un autre site d'Alstom en France, a ajouté
le porte-parole.

Belfort, site historique du constructeur ferroviaire,
compte 480 salariés. Son activité sera recentrée sur la maintenance et
la réparation.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

"La charge (de travail) des sites d'Alstom en France va
baisser de 30% d'ici 2018 en raison de la baisse des commandes et des
projets d'investissements", a rappelé le porte-parole, ajoutant que
Belfort était le site le plus impacté en raison de sa spécialisation
dans la production de locomotives de fret.

Le site de Reichshoffen produit des trains régionaux. Il compte près de 900 salariés.

Alstom a raté cet été un contrat passé par Akiem,
société de location de locomotives détenue à parité par la SNCF et par
Deutsche Bank, qui lui a préféré l'allemand Vossloh pour la fabrication
de 44 locomotives de manoeuvre.

Alstom dispose de 12 sites en France et y emploie quelque 9.000 personnes.

(Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

63 de 155 - 08/9/2016 14:09
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

AFPPar AFP | AFPil y a 31 minutes




  • Partager
  • Tweet


Contenus associés

  • ec6d919eaf5fd789f2d440f9c74b6dfad7d4a40fhttp://media.zenfs.com/fr_FR/News/AFP/ec6d919eaf5fd789f2d440f9c74b6dfad7d4a40f.jpg" alt="Un batiment Alstom à Belfort, le 7 septembre 2016">Afficher une photoUn batiment Alstom à Belfort, le 7 septembre 2016
  • bea262a4941668a3b87a2f922ccba299c3c875fchttp://media.zenfs.com/fr_FR/News/AFP/bea262a4941668a3b87a2f922ccba299c3c875fc.jpg" alt="Alstom : arrêt de la production de trains à Belfort">Afficher une photoAlstom : arrêt de la production de trains à Belfort
  • d6f70be60fe2cdff9c0e829f3057c804e3f4209dhttp://media.zenfs.com/fr_FR/News/AFP/d6f70be60fe2cdff9c0e829f3057c804e3f4209d.jpg" alt="L'entrée du site Alstom de Belfort le 7 septembre 2016">Afficher une photoL'entrée du site Alstom de Belfort le 7 septembre 2016
  • 3cbbc19bc9c034733d78694153bbc8eaa2fdb505http://media.zenfs.com/fr_FR/News/AFP/3cbbc19bc9c034733d78694153bbc8eaa2fdb505.jpg" alt="Un TGV à Belfort le 22 mars 2013">Afficher une photoUn TGV à Belfort le 22 mars 2013

Le
PDG d'Alstom, Henri Poupard-Lafarge, sera reçu "dès cet après-midi" à
Bercy, a annoncé jeudi le nouveau secrétaire d'Etat à l'Industrie,
Christophe Sirugue, qui "considère que rien à ce stade n'est définitif"
après l'annonce par le constructeur de l'arrêt de sa production de
trains à Belfort d'ici deux ans.

"Je recevrai dès cet après-midi le PDG d'Alstom, à qui j'ai demandé
de venir à Bercy", a déclaré M. Sirugue sur Europe 1, ajoutant que le
ministre de l'Economie et des Finances, "Michel Sapin, se joindra à ce
rendez-vous pour que nous puissions ensemble demander des comptes sur
cette annonce".

Alstom a décidé de transférer les activités d'ingénierie et de
production de son site de Belfort vers celui de Reichshoffen (Bas-Rhin)
d'ici 2018, en raison d'une pénurie de commandes sur le marché français.

Dénonçant "une annonce qui est à la fois brutale et sans
concertation", le secrétaire d'Etat à l'Industrie a estimé que la baisse
du carnet de commandes est "une période difficile (...) qu'il nous faut
franchir, mais ce n'est pas la fin non plus de la filière ferroviaire
dans notre pays".

"Je considère que rien à ce stade n'est définitif", a-t-il affirmé,
ajoutant que le sujet "mérite à l'évidence une concertation beaucoup
plus grande" et qu'"une discussion va s'engager".

"Le gouvernement est particulièrement attaché à la filière
ferroviaire", a-t-il assuré, évoquant "des engagements forts", notamment
"sur les commandes de trains Intercités".

En l'occurrence, l'achat de 30 nouvelles rames Intercités promis en
février par le secrétaire d'Etat aux transports, Alain Vidalies, n'a
toujours pas été concrétisé.

64 de 155 - 19/9/2016 16:21
Ariane Messages postés: 1188 - Membre depuis: 29/9/2002



Publié le 19/09/2016 à 12h02

(Boursier.com) — Alstom
figure pour la sixième année consécutive dans les indices Dow Jones
Sustainability (DJSI) 'Monde' et 'Europe', indices qui reconnaissent sa
position de leader dans le domaine de la durabilité.

Forte d'une
note globale de 78/100 au classement DJSI, soit deux points de plus que
l'an dernier, Alstom est l'une des sociétés les plus performantes sur
les 3.400 sociétés invitées à participer à l'évaluation. Lancé en 1999,
le DJSI World est un indice de référence international en matière de
durabilité et le premier indice mondial à suivre les sociétés leaders du
développement durable. Pour cela, il s'appuie sur l'analyse de
RobecoSAM, spécialiste de l'investissement durable, qui tient compte des
performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG), ainsi
que sur la méthodologie des indices de S&P DJI.

65 de 155 - 20/9/2016 08:44
Ariane Messages postés: 1188 - Membre depuis: 29/9/2002

19/09/2016 | 17:37

SG a confirmé lundi sa recommandation d'achat sur le titre Alstom, assortie d'un objectif de cours de 29 euros.

D'après
l'analyste, les commandes engrangées lors du deuxième trimestre de
l'exercice 2016/2017 devraient soutenir une poursuite de la croissance
du chiffre d'affaires, tout comme le changement du 'mix' produits.

'Une amélioration de la marge d'Ebit est également attendue', écrit le professionnel dans une note de recherche.

66 de 155 - 21/9/2016 18:29
Ariane Messages postés: 1188 - Membre depuis: 29/9/2002

21/09/2016 | 17:25

Alstom a annoncé ce
mercredi via un communiqué s'être vu décerner le trophée de 'Fournisseur
de l'année' par la Deutsche Bahn (DB) dans la catégorie 'Matériel
Roulant'. La cérémonie de récompense a eu lieu à Berlin (Allemagne) à
l'occasion d'InnoTrans, le plus grand salon de l'industrie ferroviaire.

Membre
du directoire pour le trafic et le transport de DB, Berthold Huber a
remis le trophée à Didier Pfleger, vice-président d'Alstom Allemagne et
Autriche, en récompense de la livraison ponctuelle, en décembre dernier,
de 38 trains régionaux Coradia Lint destinés à la concession Dieselnetz
Southwest, en Allemagne.

Les critères d'évaluation de la
Deutsche Bahn englobaient la fiabilité du fournisseur, sa transparence
et son engagement contractuel, sa capacité de réduction des coûts et
d'amélioration des processus ainsi que sa compréhension des objectifs du
client et de ses attentes. C'est la deuxième fois que Alstom reçoit
cette récompense.

L'entreprise a déjà vendu 280 train régionaux Coradia Lint diesel à la Deutsche Bahn.

67 de 155 - 23/9/2016 18:49
sarkasm Messages postés: 1223 - Membre depuis: 26/2/2009



Publié le 23/09/2016 à 17h12

(Boursier.com) — Alstom
et Banedanmark, propriétaire des infrastructures ferroviaires danoises,
ont testé avec succès une application de l'ETCS ('European Train
Control System') niveau 2 baseline 3 pour la toute première fois.

Les
tests ont été effectués entre Roskilde et Gadstrup, dans le cadre de la
modernisation du réseau est danois actuellement réalisée par Alstom.

Alstom
précise que dans les dix prochaines années, le Danemark sera
entièrement équipé de l'ETCS niveau 2 baseline 3, toute dernière
référence de l'ERTMS ('European Rail Traffic Management System').
Banedanmark est le premier gestionnaire d'infrastructures à appliquer
cette référence. L'application a été validée en juillet par l'Agence de
l'Union européenne pour les chemins de fer.

68 de 155 - 23/9/2016 18:51
sarkasm Messages postés: 1223 - Membre depuis: 26/2/2009

Alstom: suspension de ses notations par S&P.

Alstom (EU:ALO)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Vendredi 23 Septembre 2016

Plus de graphiques de la Bourse Alstom

(CercleFinance.com) - Alstom a demandé à S&P Global Ratings de

retirer l'ensemble de ses notations du groupe et de cesser de noter le

groupe.



' Cette décision, effective dès aujourd'hui, a été prise

dans un contexte de stabilisation de la situation financière du groupe

et de forte liquidité afin de réduire ses coûts administratifs ' indique

le groupe.



Alstom reste noté par Moody's (Baa2).

69 de 155 - 04/10/2016 11:36
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

Actualisé: Journée décisive à Belfort pour sauver l'usine d'Alstom

Alstom (EU:ALO)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mardi 4 Octobre 2016

Plus de graphiques de la Bourse Alstom

Achat direct de trains par l'Etat, nouvelles commandes de TGV par la
SNCF, bus du futur... Le gouvernement dévoile mardi lesquelles de ces
pistes seront retenues pour sauver le site Alstom de Belfort.




Trois semaines après sa première rencontre avec les syndicats, le
secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christophe Sirugue, est arrivé à
Belfort pour présenter aux employés d'Alstom le plan de l'exécutif pour
sauver leur usine de locomotives d'une quasi-fermeture à l'issue d'une
réunion rassemblant également élus locaux et direction du groupe.




Côté salariés, la mobilisation ne faiblit pas. Environ 300 personnes,
dont plusieurs délégations syndicales, sont parties de l'usine vers
09H30 en direction de la préfecture, où doit avoir lieu une "réunion de
travail" à 10H00 avec M. Sirugue, les élus locaux, les syndicats et le
PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge. Ils brandissaient une banderole
avec le slogan "non à la fermeture d'Alstom", a constaté une journaliste
de l'AFP.



"Il s'agit de notre avenir. Tous ensemble
contre le projet de la direction", ont scandé des représentants
syndicaux à l'occasion de cette troisième manifestation en moins d'un
mois.



Parmi les nombreuses pistes avancées pour sauver
ce site historique qui a vu naître le premier TGV, la plus évidente
consiste à déclencher de nouvelles commandes de TGV. Le gouvernement a
ainsi fait pression sur Alstom et la SNCF pour conclure l'achat de six
rames destinées à la ligne Paris-Turin-Milan, pour un montant estimé à
200 millions d'euros.



Et une commande supplémentaire de 16 trains par l'Etat, est aussi envisagée, pour près de 500 millions, selon Le Monde.




"Si la SNCF devrait être mise à contribution via la commande de six
rames TGV, l'Etat devrait acheter pour la première fois des TGV en
compte propre, qui seront exploités sur des lignes Intercités", assurent
également Les Echos ce mardi.



Depuis l'annonce, le 7
septembre, du projet de la direction de transférer d'ici 2018
l'ingénierie et la production de son site de Belfort vers celui de
Reichshoffen, 200 km plus au nord en Alsace, l'avenir de cette usine
bâtie en 1879 est devenu une priorité pour l'exécutif.



François Hollande lui-même a promis que "tout sera(it) fait" pour maintenir l'activité et les 400 emplois menacés.




"Mardi nous sauverons le site", a affirmé ce week-end Manuel Valls.
"Je ne vais pas aller à Belfort en disant +Voilà une solution+", a
averti plus prudemment M. Sirugue, qui vient tout de même apporter "des
éléments de réponse".



- Bus du futur -




Mardi, le secrétaire d'Etat a commencé par s'entretenir avec le PDG
d'Alstom, avant de rencontrer les élus locaux pour "voir quelle place
les collectivités peuvent prendre dans les propositions qui peuvent être
formulées".



Le député-maire (LR) Damien Meslot s'est
déjà dit "prêt" "à investir" via la société d'économie mixte Tandem,
véhicule de l'aide aux entreprises du Territoire de Belfort.




Cela pourrait notamment se traduire par une dépense "de 800.000 à un
million d'euros pour l'électrification d'une voie d'essais"
ferroviaires, a-t-il précisé à l'AFP.



En attendant les annonces officielles prévues vers midi, les pistes de sauvetage évoquées laissent les syndicats sceptiques.




"Ca permet de passer le creux de charge, mais ça ne solutionne pas le
problème. On ne veut pas vivre aux crochets de l'Etat", commente André
Fages, de la CFE-CGC.



Le numéro un de la CFDT, Laurent
Berger, a appelé mardi l'Etat à actionner le levier de la "commande
publique" pour sauver le site. "Mais il faut aussi de la diversification
et une stratégie pour la filière ferroviaire en France", a-t-il
souligné sur Europe 1.



M. Poupart-Lafarge avait indiqué
la semaine dernière à l'Assemblée ne pas souhaiter "forcer des
commandes de trains qui iraient rouiller dans des placards".




Le gouvernement étudie par ailleurs une diversification du site, par
exemple dans la production du "bus du futur", évoquée par M. Valls.




"Ce serait plutôt un plan B", estime M. Fages, qui préfèrerait
qu'Alstom récupère l'intégralité de la maintenance des trains de la SNCF
et de la RATP.





(END) Dow Jones Newswires



October 04, 2016 04:23 ET (08:23 GMT)

70 de 155 - 10/10/2016 10:05
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

Alstom: contrat à Dubaï.

Alstom (EU:ALO)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 10 Octobre 2016

Plus de graphiques de la Bourse Alstom

(CercleFinance.com) - Consortium mené par Alstom et également constitué

d'Acciona et de Gulermak, Expolink a signé un contrat avec la RTA

(l'Autorité des routes et des transports de Dubaï) pour la conception et

la construction de l'extension de la ligne rouge du métro de Dubaï et

l'amélioration du système de la ligne actuelle, a-t-on appris ce jundi

matin.



Baptisé 'Route 2020', ce projet d'un montant de 2,6

milliards d'euros s'inscrit dans le cadre de l'Exposition Universelle

prévue à Dubaï. La part d'Alstom représente la moitié de cette somme,

tandis que les travaux de génie civil, menés par Acciona et Gulermak, en

représentent l'autre moitié.



L'extension de la ligne, qui

reliera la ville au site de l'Expo 2020, devrait entrer en service

commercial à l'entame de la prochaine décennie.



Le projet

implique la construction d'une ligne de 15 kilomètres de long (dont 11,8

kilomètres surélevés et 3,2 kilomètres en souterrain) qui s'écarte de

l'actuelle ligne rouge au niveau de la station Nakheel Harbour &

Tower. L'extension du métro comprendra 7 stations, y compris une

correspondance à Nakheel Harbour et une station de métro emblématique au

niveau du site de l'Exposition universelle.



Alstom fournira et

intègrera l'ensemble du système de métro, qui inclut 50 rames

Metropolis, l'alimentation électrique, le système de communication et de

contrôle automatique des billets, les travaux de voie, les portes

palières et une garantie de 3 ans couvrant la totalité du système. Le

groupe industriel améliorera de surcroît l'actuelle ligne de métro en

modernisant l'alimentation électrique, les systèmes de signalisation

ainsi que divers systèmes de communication et les voies.



Entièrement

électriques, vouées à réduire la consommation énergétique à travers un

éclairage LED et diverses innovations 'green', les rames Metropolis

destinées à Dubaï mesurent 88 mètres de long et sont toutes composées de

5 voitures. Elles pourront transporter jusqu'à 700 passagers chacune.

71 de 155 - 26/10/2016 09:31
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

Alstom remporte un contrat de 140 mlns d'euros pour 30 rames de métros à Lyon

Alstom (EU:ALO)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mercredi 26 Octobre 2016

Plus de graphiques de la Bourse Alstom

L'équipementier ferroviaire Alstom (ALO.FR) a annoncé mercredi avoir
remporté un contrat de 140 millions d'euros pour la construction de
nouvelles rames de métro pour la ville de Lyon.



La
tranche ferme comprend la livraison de 30 rames et pourra être complétée
par des levées d'options comprenant jusqu'à 18 rames. Les quatre
premières rames seront mises en service courant 2019 sur la ligne B du
métro de Lyon.





-Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; 33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com ed: VLV





(END) Dow Jones Newswires



October 26, 2016 02:59 ET (06:59 GMT)

72 de 155 - 27/10/2016 10:30
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1641 - Membre depuis: 24/6/2003

Alstom: commande de trains régionaux en Allemagne.

Alstom (EU:ALO)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Jeudi 27 Octobre 2016

Plus de graphiques de la Bourse Alstom

(CercleFinance.com) - Alstom annonce qu'il s'est vu confier une commande

de plus de 130 millions d'euros par DB Regio pour la livraison de 24

trains régionaux, des trains qui seront construits dans son usine de

Salzgitter en Allemagne.



Les nouveaux trains électriques Coradia

Continental, composés de trois ou quatre voitures, devront circuler à

partir de décembre 2019 sur le réseau allemand S-Bahn de Breisgau, où

ils seront opérés en tant que trains de banlieue.



Depuis 2008,

sept clients différents opèrent le train Coradia Continental en

Allemagne. Au total, 222 exemplaires circulent actuellement dans le

pays, dont plus de 100 commandés par DB Regio pour circuler en Bavière

et de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

73 de 155 - 09/11/2016 09:48
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

Alstom: bénéfice semestriel de 128 mio EUR, objectifs maintenus pour 2020




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/ALSTOM-4607/actualite/Alstom-benefice-semestriel-de-128-mio-EUR-objectifs-maintenus-pour-2020-23364789/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



09/11/2016 | 07:10

Paris
- Le constructeur ferroviaire Alstom a publié mercredi un bénéfice net
de 128 millions d'euros pour le premier semestre de son exercice
2016/2017, et confirmé ses objectifs pour 2020.

Ces résultats, détaillés dans un communiqué, sont en nette amélioration par rapport à un an plus tôt.

En effet, au premier semestre de son exercice précédent, le
groupe Alstom (qui n'avait pas encore cédé sa branche énergie à General
Electric) était dans le rouge, avec une perte nette de 57 millions
d'euros, tandis que l'activité transport seule avait enregistré un
bénéfice net de 18 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d'Alstom, concentré sur le transport
depuis la cession il y a un an de son pôle énergie à GE, s'établit quant
à lui à 3,57 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 8% par
rapport au chiffre d'affaires d'Alstom Transport un an plus tôt, et de
7% à périmètre et taux de change constants.

"D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une
croissance organique de 5% par an", détaille Alstom dans son communiqué.

Le constructeur table également sur une marge d'exploitation
ajustée d'"environ 7% en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les
impacts des actions d'excellence opérationnelle", et, à partir de 2020,
sur "une conversion d'environ 100% du résultat net en cashflow libre"
(flux de trésorerie).

Les activités, systèmes et services représentent 54% du
chiffre d'affaires sur ce premier semestre, "en ligne avec l'objectif de
60% en 2020", précise Alstom.

Au cours de ce premier semestre 2016/2017, Alstom a signé
plusieurs contrats importants, notamment avec Amtrak aux Etats-Unis pour
la nouvelle génération de train à grande vitesse Avelia et les services
associés, et avec RTA pour l'extension du métro de Dubaï.

Alstom indique ainsi avoir, entre le 1er avril et le 30
septembre 2016, enregistré 6,2 milliards d'euros de commandes, un quasi
doublement par rapport à l'an dernier, portant son carnet de commandes à
33,6 milliards d'euros.

Malgré ces commandes à l'étranger, un calendrier de commandes
insuffisant dans l'Hexagone avait poussé Alstom à annoncer, en
septembre, son intention de transférer la production de Belfort, usine
historique de fabrication du TGV, sur le site alsacien de Reichshoffen.

Salariés, élus, gouvernement, avaient alors volé au secours du
fleuron ferroviaire français, et, le 4 octobre, le gouvernement avait
annoncé plusieurs centaines de millions d'euros de commandes de trains
et de locomotives pour Alstom. De son côté, le groupe s'est engagé à
investir à moyen terme dans son usine de Belfort et à diversifier ses
activités, avec notamment des bus électriques.

awp.png

74 de 155 - 10/11/2016 18:45
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1641 - Membre depuis: 24/6/2003

Alstom: profite d'une nouvelle analyse positive.

Alstom (EU:ALO)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Jeudi 10 Novembre 2016

Plus de graphiques de la Bourse Alstom

(CercleFinance.com) - Le titre Alstom poursuit sa progression avec un gain de 0,6% après un bond hier de 9%.



Les

analystes d'Oddo & Cie ont eux aussi salué les comptes semestriels

de belle facture publiés hier matin par le groupe. Toujours à l'achat

sur le titre, les analystes ont ajusté leur objectif de cours de 29 à 30

euros.



Au-delà des comptes et de la confirmation des prévisions

à horizon 2020, les analystes d'Oddo rapportent les éléments marquants

de la conférence téléphonique qui a suivi.



Le note de recherche

détaille notamment la progression de la marge opérationnelle, portée de

5,1 à 5,6% au S1 2015/2016 : - 10 points de base en raison des changes,

notamment la baisse de la livre, mais + 30 points pour l'excellence

opérationnelle, + 20 points pour l'effet volume et + 10 points pour

l'amélioration du mix produits, notamment du côté de la signalisation.



Du

côté des prises de commandes (6,2 milliards d'euros sur le semestre, +

59% en données publiées) et du carnet (33,6 milliards, + 21%), Oddo

rapporte que les nouvelles entrées présentent de meilleures marges que

les affaires déjà inscrites.



Quid de l'exposition aux

Etats-Unis, après la victoire de Donald Trump aux élections

présidentielles ? Pour l'heure, Alstom ne réalise que 6,5% de son CA

dans le pays. Mais cette proportion va monter avec le méga-contrat

récemment signé avec Amtrak.



Que dire enfin des appels d'offres

en cours ? Le patron du groupe, Henri Poupart-Lafarge, a confié que les

marchés restent assez solides, selon Oddo. Parmi les dossiers en

instance : le métro de La Mecque, des projets en Egypte, mais le

Royaume-Uni est aussi positif (!), et l'Allemagne est solide, même si

les projets arrivent souvent en petites tranches (100 / 200 millions

d'euros), indique Oddo. Sans oublier l'Inde où un très grand appel

d'offres de trains régionaux est en cours. Ou encore les RER NG

d'Ile-de-France et le Grand Paris.

75 de 155 - 17/11/2016 11:13
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

Oddo a confirmé jeudi sa
recommandation "Achat" et son objectif de cours de 30 euros sur Alstom.
Après la récente publication des résultats semestriels supérieurs aux
attentes du groupe ferroviaire, le broker pointe la sous-valorisation
d'environ 25% du titre par rapport aux société comparables du secteur
sur la base des estimations 2017.

Depuis la cession des activités Energie à General Electric en 2015,
"le groupe est bien engagé dans sa transformation", souligne Oddo. Le
courtier note que "la visibilité s’améliore considérablement, ce qui
n’est pas correctement valorisé à ce stade" au vu d'un carnet de
commandes de 33,6 milliards d'euros et d'un plan 2020 "très
prometteurs".



Retrouvez cet article sur Tradingsat.com

76 de 155 - 23/11/2016 14:26
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1641 - Membre depuis: 24/6/2003

Echec sur toute la ligne pour Alstom
en Espagne. Principal favori pour remporter l'appel d'offres lancé par
la Renfe pour la livraison de 30 TGV, dont 15 fermes, le groupe français
voit son offre finalement recalée par l'exploitant des chemins de fers
espagnols, au profit de... Talgo. Le constructeur ferroviaire national,
coté en Bourse de Madrid depuis un an et demi, aurait été le
mieux-disant parmi les concurrents en lice. Talgo a lui-même confirmé la
nouvelle lors d'une communication adressée à la CNMV, l'autorité des
marchés financiers espagnole, entraînant une forte hausse de son cours
de Bourse.

Sur
l'ensemble des offres réalisées, seule celle du basque CAF aurait été
réalisée à un montant inférieur à la proposition de Talgo mais son
dossier n'aurait pas été retenu pour des raisons techniques, rapportent
les médias ibériques. Alstom serait d'ailleurs arrivé deuxième dans le
classement des propositions, suivi de CAF et Siemens. Bombardier n'a
pour sa part pas passé le couperet initial. Evalué à près de 2,6
milliards d'euros, ce méga contrat ferroviaire espagnol devrait être
officialisé vendredi à la suite d'un conseil d'administration de Renfe
convoqué le même jour.

77 de 155 - 25/11/2016 11:41
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

25/11/2016 | 11:36


UBS relève son
objectif de cours de 26 à 30 euros tout en réitérant sa recommandation
Acheter sur Alstom. Le broker croit au potentiel du groupe de dépasser
son objectif de croissance organique d'environ 5% avec une hausse de sa
marge en 2016 à 5,3% et de +6,6% en 2020.

aof.gif

78 de 155 - 05/12/2016 07:48
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 05/12/2016 à 07h10

(Boursier.com) — Le gouvernement français souhaite un plan de
protection du secteur ferroviaire, notamment destiné à contrer la
concurrence chinoise. Le secrétaire d'Etat à l'industrie, Christophe
Sirugue et son homologue des transports, Alain Vidalies, réunissent
aujourd'hui le comité stratégique de la filière pour plancher sur
l'avenir des industriels du secteur, Alstom en tête. Sirugue explique ce matin dans 'Les Echos' que le chinois CRRC pèse plus lourd qu'Alstom, Siemens et Bombardier
réunis. Il vient en outre de récupérer les actifs ferroviaires du
tchèque Skoda... qui pourraient servir de "cheval de Troie" sur le vieux
continent.


Bourse Direct


Pour suivre ce conseil, ouvrez dès maintenant votre compte titres auprès de notre partenaire Bourse Direct. En ce moment, 1000€ de courtage vous sont offerts (voir conditions sur boursedirect.fr)

J'investis

Buy European Act ?

Le
secrétaire d'Etat pense qu'il faut réfléchir, à l'échelle européenne, à
un dispositif comparable à celui mis en place dans l'acier. Je ne suis pas un adepte du protectionnisme, mais je ne suis pas non plus un adepte de la naïveté,
a-t-il ajouté dans 'Les Echos', en précisant que les allemands,
concernés au premier chef avec Siemens, semblent partager le même point
de vue. Un dispositif obligeant à produire en Europe peut aussi
constituer une forme de réponse comme cela se passe aux Etats-Unis et en
Inde. Il a par ailleurs exhorté Alstom à se montrer un peu plus
convaincant quand il ferraille sur le marché national, ou du moins à
mettre le même enthousiasme que lorsqu'il se bat à l'international pour
décrocher un contrat. A bon entendeur...


Anthony Bondain — ©2016, Boursier.com

79 de 155 - 05/12/2016 18:17
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 05/12/2016 à 16h33

(Boursier.com) — Alstom
a livré, en avance sur le calendrier, la première rame Metropolis à
Lucknow Metro Rail Corporation. Le 1er décembre, la rame de métro, qui
entre à présent en phase d'essais, a été présentée officiellement au
client. Plus tôt dans l'année, en mai, Alstom et LMRC avaient dévoilé le
design de la rame Metropolis au moyen de la technologie 3D. Alstom a
remporté un contrat d'environ 156 ME auprès de LMRC pour fournir 20
rames de métro, composées de quatre voitures chacune ainsi que le
système de signalisation et de contrôle des trains basé sur la
communication (CBTC), pour la ville de Lucknow (Uttar Pradesh).

80 de 155 - 15/12/2016 10:54
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 15/12/2016 à 10h13

(Boursier.com) — Les Coradia d'Alstom
vont circuler au Sénégal. Les autorités du pays ont en effet retenu le
groupe français pour fournir 15 trains dont la construction débutera en
2017 sur le site alsacien de Reichshoffen. Ils serviront le réseau de
Dakar, une ville qui comptera 5 millions d'habitants d'ici 2030, plus
précisément la liaison entre le centre-ville et le nouvel aéroport
international Blaise Diagne, situé à 50 km de la capitale. Les trains
desserviront 14 stations sur une distance de 57 km, qu'ils effectueront
en 45 minutes. Le nombre de voyageurs par jour est estimé à 115.000.

Le
Coradia sénégalais est un bi-mode (diesel/électrique) climatisé qui
peut circuler à une vitesse de 160 km/h. Il comporte quatre voitures
pour une capacité de 400 passagers en deux classes.

Le montant du contrat n'a pas été précisé.

155 Réponses
   4   ... 
Messages à suivre: (155)
Dernier Message: 18/Oct/2021 06h12

Titres Discutés
EU:ALO 31.48 -2.8%
Alstom
Alstom
Alstom
Indices Mondiaux
Australia 0.2%
Brazil -0.9%
Canada -2.2%
France -0.8%
Germany -1.2%
Greece -0.4%
Holland -1.1%
Italy -0.9%
Portugal -0.5%
US (DowJones) -1.9%
US (NASDAQ) -1.6%
United Kingdom -0.7%
Palmarès Hausse (%)
EU:MLVST 3.50 48.3%
EU:ALHYG 0.15 22.3%
EU:ALALO 0.00 20.0%
EU:CARP 34.60 19.3%
EU:LIG 0.01 18.2%
EU:ERYP 2.46 15.2%
EU:OSE 11.42 12.2%
EU:MLWEY 4.16 10.1%
EU:ANT 8.48 10.0%
EU:FNTS 30.20 9.4%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20211201 05:37:28