Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Worldline (WLN)

- Modifié le 19/2/2015 16:52
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
Intraday Stock Chart: WorldlineGraphiques historiques: Worldline
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

(Boursier.com) — Les volumes sont extrêmement importants en séance sur Worldline, en particulier à cause d'une série d'applications négociées hors marché, dont la plus importante portait sur 460.000 titres, soit près de 7,5 millions d'euros. Elle représente 0,35% du capital de la société.

Le dossier gagne 3,3% à 16,60 euros en séance, malgré des comptes annuels qui ont reçu un accueil mitigé du marché. Barclays a maintenu sa recommandation "surpondérer" et son objectif de cours de 21 euros ce matin, malgré une croissance organique 2014 limitée à 2,8%, juste en dessous de l'objectif de 3 à 4%. Le courtier estimait que l'objectif était un peu imprudent, compte tenu de l'attente d'un gros accord d'externalisation qui ne s'est pas concrétisé. Celui-ci n'a d'ailleurs pas été pris en compte dans les projections 2015, et pourrait fournir, s'il se confirme, un surplus de croissance cette année. Le bureau d'études apprécie toujours le dossier dans un secteur en consolidation, car il est susceptible d'améliorer sa croissance et affiche des cash-flows libres solides.

Anthony Bondain — ©2015, Boursier.com

 Soyez le premier à réagir !
Worldline : des volumes qui explosent  
FR0011981968








Réponses
71 Réponses
1   
1 de 71 - 19/2/2015 15:30
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
PARIS, 18 février (Reuters) - Worldline WLN.PA a annoncé mercredi viser une accélération de sa croissance organique en 2015 et une amélioration de son excédent brut opérationnel (Ebitda) et de son flux de trésorerie disponible, après des résultats conformes aux attentes en 2014. Le spécialiste du paiement en ligne, introduit en Bourse en juin 2014, a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 1,149 milliard d'euros, en croissance organique de 2,8%, et a dégagé un Ebitda de 215,1 millions, soit une marge de 18,7%. Les analystes attendaient en moyenne pour l'ex-division du groupe de services informatiques Atos ATOS.PA un Ebitda de 213 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 1,152 milliard, selon Thomson Reuters I/B/E/S. Pour 2015, le groupe vise une croissance organique de 4% à 5%, un Ebitda en hausse d'environ 0,5 point par rapport à celui de 2014 et un flux de trésorerie disponible de 120-125 millions, contre 114,4 millions en 2014. A moyen terme, Worldline prévoit une croissance de 5% à 7% en moyenne sur 2014-2016, une hausse de 250 points de la marge opérationnelle par rapport à 2013 et un flux de trésorerie disponible d'environ 180 millions d'euros en 2017. Worldline, dont Atos détient encore les deux tiers du capital, a décidé de ne pas proposer de dividende au titre de 2014. Le groupe, qui a pour objectif de consolider le secteur européen afin d'atteindre une taille comparable aux groupes américains comme First Data, revendique d'ores et déjà le leadership européen dans les services de paiement devant le nordique Nets, le britannique WorldPay, le suisse ConCardis et Ingenico INGC.PA , qui a publié ses propres résultats mercredi. ID:nP6N0SB00A Atos a aussi publié mercredi ses résultats et dit viser une croissance organique positive en 2015, porté par une forte activité commerciale, après un recul en 2014 sous l'effet de baisse de prix, de la fin de contrats en Europe et des réductions de coûts chez de grands clients. ID:L5N0VS4K1 L'action Worldline a clôturé en hausse de 0,47% à 16,075 euros avant la publication de ces chiffres, donnant une capitalisation de 2,12 milliards. Elle n'a pris que 0,5% depuis le début de l'année. * Le communiqué : http://bit.ly/1A6mGBA (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)
2 de 71 - Modifié le 21/2/2015 20:19
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
Barclays est à « surperformance » et voit le titre à 21 €
3 de 71 - 21/2/2015 17:32
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1460 - Membre depuis: 24/6/2003

WORLDLINE : un bon début d'année et des analystes positifs

23/08/14 à 01:00 - Investir

par delphine tillaux
L'analyse (Investir)

La couverture de l'action Worldline par les bureaux d'analyse financière se met peu à peu en place, deux mois après l'introduction en Bourse du titre : Bank of America a ainsi entamé le suivi avec un conseil d'achat et un objectif de cours de 20 €. Idem pour Deutsche Bank, tandis que Barclays est à « surperformance » et voit le titre à 21 €. Le titre, lui, n'a pas beaucoup évolué depuis son introduction, le 26 juin, à 16,40 €. Quant à Goldman Sachs, il reste neutre mais affiche tout de même un objectif de cours de 19,70 €.

Le premier semestre s'est pourtant bien déroulé, et le groupe, numéro un européen des services et équipements pour le paiement, a confirmé, sans surprise, les attentes pour l'ensemble de l'année. Le chiffre d'affaires de 556,4 millions d'euros pour les six premiers mois a progressé de 2,2 %, tandis que le résultat opérationnel de 99,1 millions représente un taux de marge de 17,8 % des facturations, en progression de 0,3 % d'une année sur l'autre. « Ce premier semestre s'inscrit parfaitement dans la lignée de nos objectifs annuels, que nous confirmons donc pleinement », a souligné Gilles Grapinet, directeur général du groupe. Pour rappel, la société table sur une croissance interne de 3 % à 4 % du chiffre d'affaires, sur une amélioration de la marge du résultat opérationnel de 0,5 % et sur un flux de trésorerie disponible aux environs de 110 millions d'euros en fin d'année.

Mais le groupe voit plus loin et pourrait bien aller au-delà grâce à une acquisition. « L'introduction en Bourse étant maintenant derrière nous, le management est pleinement concentré sur les opportunités et examine les possibilités d'opérations de croissance externe », a précisé le dirigeant.

Le conseil

Achat / Objectif : 22 €

Le titre se paie un peu plus de 17 fois nos estimations de résultats attendus pour cette année et un peu plus de 16 fois ceux de 2015, ce qui reste raisonnable. La société est solide, et les marchés liés à la sécurité des paiements et des données restent porteurs partout dans le monde. Objectif : 22 € (WLN).

4 de 71 - 28/2/2015 16:31
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
July 28, 2015 Results for the first semester 2015
April 21, 2015 Revenue for the first quarter 2015
5 de 71 - 28/2/2015 17:11
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
Worldline ne distribuera pas de dividende cette année
Le spécialiste du traitement des transactions publie pourtant des résultats en ligne avec ses objectifs.
Jocelyn Jovène 18.02.2015


Le spécialiste du traitement des transactions financières Worldline a publié un résultat net de 113,8 millions d'euros au titre de l'exercice 2014, et vise une amélioration de ses résultats et de sa génération de trésorerie en ligne avec son plan d'affaires 2014-2017.

En 2015, la société vise une croissance organique comprise entre 4% et 5%, un taux d'excédent brut opérationnel en amélioration de 50 points de base, et un flux de trésorerie disponible compris entre 120 et 135 millions d'euros.

"Worldline est très bien positionnée pour tirer pleinement avantage de son portefeuille d’offres innovantes et de sa nouvelle organisation mais aussi des adaptations profondes du cadre réglementaire européen des paiements", indique la société dans un communiqué de presse.

Malgré ces commentaires optimistes, Worldline ne versera pas de dividende au titre de l'exercice écoulé.

"Au regard de la priorité stratégique donnée en 2015 au développement de la Société, le Conseil d’Administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires de ne pas distribuer de dividende sur le résultat de 2014", explique Worldline.

En 2014, le chiffre d'affaires de la société a vu son flux de trésorerie disponible reculer de 5,5% à 114,4 millions d'euros, malgré une progression de l'activité de 2,8% à 1,15 milliard d'euros et une amélioration du taux d'excédent brut opérationnel de 50 points de base à 18,7%.



Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing
- See more at: http://www.morningstar.fr/fr/news/134575/worldline-ne-distribuera-pas-de-dividende-cette-ann%C3%A9e.aspx#sthash.Zc7m7Bsk.dpuf
6 de 71 - 06/3/2015 10:42
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1460 - Membre depuis: 24/6/2003
April 21, 2015 Revenue for the first quarter 2015
7 de 71 - 09/3/2015 17:27
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
(Boursier.com) — Worldline fait partie des plus fortes hausses du jour sur le marché parisien, en hausse de 3,5% à 17,29 euros en séance. Un bloc de 18.272 actions a animé le carnet d'ordres dès le début de la séance. Le dossier bénéficie d'un objectif de cours moyen de 19,40 euros auprès des analystes qui le suivent (fourchette 16,50 à 22 euros).
8 de 71 - 11/3/2015 10:17
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
BOURSIER



© Reuters

La chaîne D8 (Groupe Canal +) a fait appel à Worldline pour le développement de son nouveau service de vote via Twitter dans le cadre du programme "Nouvelle Star". Ce dispositif gratuit est une première en France, qui vient s'ajouter aux canaux de vote téléphoniques et SMS. Il fonctionne via le hashtag "NSVote + nom du candidat" et permet de voter gratuitement. Un retour de confirmation de vote est alors automatiquement envoyé aux participants. Les votes sont dits à "valeur probante" avec contrôle huissier.

Depuis 2010, Worldline développe et opère de bout en bout le service d'interactivité avec les téléspectateurs pour le compte de nombreuses chaînes de télévision françaises via son offre d'interactivité antenne "PlayOn".
9 de 71 - 16/4/2015 08:57
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
BOURSIER


Worldline : du tout cuit ?

Stratégie en marche...

Affaire. Il aura fallu un peu de temps pour que l'affaire se décante ! Comme la plupart des dossiers lancés en Bourse juste avant l'été 2014, le marché a mis plusieurs mois pour s'ajuster... Parmi ces beaux dossiers qui étaient entrés sur le marché juste avant la pause estivale figurait Worldline que sa maison mère Atos a lancé dans le grand bain en juin dernier. Le modèle économique du groupe a de quoi séduire, caractérisé par ces revenus récurrents, des flux de trésorerie réguliers, des contrats à long terme avec des taux de renouvellement élevés par le passé, et des ratios de conversion en liquidités élevés. Le chiffre d'affaires de Worldline s'est élevé à 1.149 ME en 2014, soit une croissance organique de +2,8%. Le résultat net part du groupe ajusté a atteint 113,8 ME, comparé à 110,3 ME en 2013 sur la base des comptes pro forma. Le groupe anticipe cette année une croissance organique de son chiffre d 'affaires, à périmètre et taux de change constants, comprise entre 4% et 5%.

Bilan. En outre, avec un bilan solide, et bénéficiant de l'engagement du groupe Atos, qui conservera plus de 70% du capital, de soutenir ses stratégies de croissance et de développement, Worldline est bien positionné pour financer et obtenir des financements, en vue de se lancer dans des acquisitions... En effet, si le groupe revendique le leadership européen dans les services de paiement devant le danois Nets, le britannique WorldPay et Ingenico, l'une des raisons majeure, sinon la plus importante de la venue en Bourse de Worldline, est le financement d'acquisitions ! Dans le cadre de l'introduction, le groupe a été valorisé 2,4 MdsE en milieu de fourchette, 2 fois le chiffre d'affaires et 12 fois l'OMDA (quasi EBITDA). Malgré un gain de déjà 20% depuis nos conseils de l'automne 2014, nous pensons que le titre peut rejoindre la zone des 20/22 euros...
Notre conseil : On visera encore plus haut.
COURS A LA DATE DU CONSEIL : 18,92 €
10 de 71 - 21/4/2015 17:18
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
Date : 17/11/2014 @ 07:35
Source : Dow Jones News
Stock : Worldline (WLN)
Quote : 19.28 0.03 (0.16%) @ 17:01
Worldline share price Chart Trades Level2

Les introductions en Bourse patinent en France après un début d'année en fanfare (étude)
Worldline (EU:WLN)
Historical Stock Chart

6 Months : From Oct 2014 to Avr 2015
Click Here for more Worldline Charts.

Le marché des introductions en Bourse sur la place de Paris ralentit nettement en cette fin d'année, après un premier semestre particulièrement dynamique marqué par plusieurs opérations emblématiques, relève une étude publiée lundi par KPMG.


Le cabinet de conseil note que la Bourse de Paris n'a accueilli en son sein que sept nouvelles entreprises au troisième trimestre, dont cinq sur Euronext et deux sur Alternext, qui est réservée aux petites et moyennes entreprises.


Du fait d'une volatilité accrue sur les marchés en cette fin d'année, certaines sociétés ont décidé de repousser à 2015 leur IPO, comme l'entreprise de blanchisserie industrielle Elis et le groupe d'ingénierie électrique Spie.


"La conjoncture économique et géopolitique ainsi que les reports d'introductions pourraient laisser présager une fin d'année 2014 plus calme que prévu", prévient Jean-Pierre Velensi, associé chez KPMG, cité dans l'étude.


Et ce, "après un deuxième trimestre explosif tant en nombre d'introduction en Bourse qu'en montant de fonds levés".


L'année 2014 s'annonce cependant d'ores et déjà comme un excellent cru pour la Bourse de Paris, avec sur neuf mois 21 opérations, ayant permis de lever 4,3 milliards d'euros de fonds sur Euronext, soit bien plus que pour l'ensemble de 2013 qui avait vu 15 introductions en Bourse pour 1 milliard d'euros.


La place de Paris a renoué avec les opérations de grande ampleur, puisque cinq transactions représentent 89% des fonds levés.


Il s'agit du groupe de restauration collective et commerciale Elior (955 millions), de l'opérateur boursier européen Euronext (845 millions), de l'assureur-crédit Coface (832 millions), du spécialiste de l'ingénierie du transport et du stockage du gaz naturel liquéfié GTT (621 millions) et du groupe spécialisé dans le paiement et les transactions électroniques Worldline (575 millions).


L'année est également bonne sur Alternext avec 16 opérations pour 91 millions d'euros, concentrées dans les secteurs des technologies, de l'équipement médical et de la biotechnologie. En 2013, 11 introductions en Bourse avaient été enregistrées pour 63 millions d'euros levés.


L'étude montre par ailleurs que le parcours boursier des sociétés introduites en Bourse en 2014 est contrasté.


Elles sont plus de 40% à avoir vu leur cours chuter de plus de 20% depuis leur première cotation. Seules 8% ont au contraire vu leur titre progresser de plus de 20% par rapport à leur prix de départ.


Par ailleurs, la proportion des offres ayant atteint la fourchette haute du prix proposé a diminué au fil de l'année, signe que les investisseurs sont devenus plus exigeants. Elle était de 100% en mars, pour tomber à 20% en juillet.


"Un nombre important d'émetteurs a été amené à accepter des titres émis en bas de fourchette afin de réussir à remplir le livre d'ordres", rappelle KPMG.


Enfin, l'étude montre que "l'élan du marché parisien s'inscrit dans une dynamique de dimension mondiale".


Sur les neuf premiers mois de l'année, les opérations ont progressé de 37% dans le monde sur un an et les fonds levés de 33%.


L'Asie-Pacifique accueille le plus d'opérations mais les Amériques lèvent plus de fonds, grâce notamment à l'introduction en Bourse du géant chinois du commerce en ligne Alibaba sur le New York Stock Exchange.


Seul bémol, "le troisième trimestre est clairement marqué par le décrochage des marchés européens par rapport aux marchés asiatiques et américains, tant en termes de nombre d'opérations que de fonds levés", selon KPMG.


Cette tendance s'explique par "le contexte économique des différentes zones et les arbitrages des investisseurs anglo-saxons", selon l'étude.
11 de 71 - 21/4/2015 18:21
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
BOURSIER




Worldline a annoncé son chiffre d'affaires et son flux de trésorerie disponible pour le premier trimestre de 2015. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 286,6 millions d'euros, en croissance organique de 4% par rapport au premier trimestre de 2014. Le flux de trésorerie disponible a atteint 31,9 millions d'euros, en croissance de 10,4%.

Le carnet de commandes s'est établi à 1,7 milliard d'euros, représentant 1,4 année de chiffre d'affaires et "le montant total pondéré des propositions commerciales qualifiées reste bien orienté".

Le flux de trésorerie disponible de Worldline s'est élevé à 31,9 millions d'euros pour le premier trimestre 2015, en ligne avec les objectifs pour l'année de 120 à 125 millions d'euros, et en progression de 10,4% par rapport au premier trimestre de 2014.

Le groupe confirme les objectifs 2015 publiés dans le communiqué du 18 février 2015. Worldline anticipe une croissance organique de son chiffre d'affaires, à périmètre et taux de change constants, comprise entre 4% et 5%. Le groupe a pour objectif d'augmenter son taux d'EBO (excédent brut opérationnel) d'environ 50 points de base par rapport à celui de 2014, en ligne avec son objectif pour 2017. Enfin, Worldline a l'ambition de générer un flux de trésorerie disponible compris entre 120 et 125 millions d'euros.
12 de 71 - 01/5/2015 18:44
The Grumpy Old Men Messages postés: 887 - Membre depuis: 02/1/2007
Boursier.com) — Worldline a retenu Transatel pour enrichir ses solutions d'objets connectés et de terminaux de paiement mobiles. Ce partenariat va permettre à Worldline de réduire ses délais de mise en service de ses solutions aussi bien en France qu'à l'international tout en maîtrisant sa Qualité de Service Telecom. " Ce partenariat va nous permettre d'apporter une solution industrielle maîtrisée de bout en bout et à forte valeur pour nos clients. Transatel nous permet d'être plus réactifs et plus compétitifs pour accompagner de grands projets internationaux. Nous voulons ainsi faciliter et sécuriser l'accès à la connectivité mobile des projets de nos clients", commente Olivier Stuckens, directeur de la ligne de services globale Mobility & e-Transactional Services de Worldline.

Avec ses terminaux de paiement mobile et grâce à son offre 'Connected Living', Worldline apporte des solutions innovantes de services exploités de bout en bout : Internet des Objets (IoT), Machine to Machine, Mobilité Intelligente (Smart Mobility), Big data et Paiement. Lorldline utilisera les nouvelles fonctionnalités apportées par Transatel sur ses solutions de Terminaux de Paiement Electroniques et d'objets connectés afin de fluidifier les paiements et services transfrontaliers.

Alexandra Saintpierre
13 de 71 - 05/5/2015 08:53
La Forge Messages postés: 1141 - Membre depuis: 03/8/2000



Worldline : les plus-values s'accumulent


Stratégie validée...

Bain.
Comme la plupart des dossiers lancés en Bourse juste avant l'été 2014,
le marché a mis plusieurs mois à s'ajuster sur Worldline que sa maison
mère Atos a lancé dans le grand bain en juin dernier. La patience a fini
par payer, alors que le modèle économique du groupe a de quoi séduire,
caractérisé par ces revenus récurrents, des flux de trésorerie
réguliers, des contrats à long terme avec des taux de renouvellement
élevés par le passé, et des ratios de conversion en liquidités élevés.
Le chiffre d'affaires de Worldline s'est élevé à 1.149 ME en 2014, soit
une croissance organique de 2,8% et le résultat net part du groupe
ajusté a atteint 113,8 ME, comparé à 110,3 ME en 2013 sur la base des
comptes pro forma. Le groupe anticipe cette année une croissance
organique de son chiffre d'affaires, à périmètre et taux de change
constants, comprise entre 4% et 5%.

Gains. En outre, avec
un bilan
solide, Worldline est bien positionné pour financer et obtenir des
financements, en vue de se lancer dans des acquisitions... En effet, si
le groupe revendique le leadership européen dans les services de
paiement devant le danois Nets, le britannique WorldPay et Ingenico,
l'une des raisons de la venue en Bourse de Worldline, passait par le
financement d'acquisitions... Dans le cadre de l'introduction, le groupe
a été valorisé 2,4 MdsE en milieu de fourchette, 2 fois le chiffre
d'affaires et 12 fois l'OMDA (quasi EBITDA). Après un gain de plus de
25% depuis nos conseils de l'automne 2014, on pourra commencer à prendre
des profits sur la zone des 20 euros...


Notre conseil : Prises de profits.


COURS A LA DATE DU CONSEIL : 19,71 €

boursier
14 de 71 - 22/5/2015 13:06
La Forge Messages postés: 1141 - Membre depuis: 03/8/2000

(Boursier.com) — Le Crédit Suisse a démarré le suivi du secteur des
prestataires d'infrastructures de paiement en Europe avec deux dossiers,
l'allemand Wirecard (sousperformance, objectif 27 euros) et le français Worldline
(neutre, objectif 19 euros). Le marché des systèmes de paiements est en
croissance structurelle, dans la mesure où les transactions en espèces
sont peu à peu remplacées par les transactions dématérialisées, rappelle
l'analyste Charles Brennan, qui précise que des niches de croissance
encore plus fortes, comme le paiement en ligne, existent au sein même du
compartiment. Mais les valorisations actuelles des entreprises du
secteur semblent déjà prendre en compte ces situations, ce qui explique
les recommandations relativement prudentes du spécialiste sur les deux
sociétés qu'il suit.

Bien valorisé, hors acquisition

Brennan
pense que Worldline est correctement valorisé, pour une entreprise
qu'il décrit comme étant un portefeuille d'actifs unis par un modèle
économique fondé sur les transactions. Les principaux clients de la
société sont les distributeurs et les banques, même si la filiale d'Atos
est en premier lieu exposée aux secteurs plus traditionnels des cartes
bancaires. L'un des leviers du dossier se trouve cependant dans les
acquisitions, car Worldline est l'un des rares acteurs du secteur à
disposer d'un bilan solide, alors même que son management n'a jamais
caché ses ambitions de croissance externe. Il dispose à cette fin d'une
force de frappe évaluée à 1 milliard d'euros. Reste à trouver une cible
sans la surpayer...

15 de 71 - 30/5/2015 12:19
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002

29/05/15


TECHNIP

FR0000131708


Positive
60,09




Commentaires :


Conception et réalisation de sites industriels (80%
énergie), n°1 français et parmi les leaders mondiaux. 1T15 : CA ajusté
de EUR 2 883 m (+16.8%), REX courant ajusté de EUR 172 m (+43.3%), RNpg
de EUR 86 m (+28.1%). Opinion positive. Diversité géographique, des
marchés, de la clientèle et de la taille des contrats. Bonne visibilité
offerte par le carnet de commandes.




29/05/15


CAP GEMINI

FR0000125338


Positive
79,02




Commentaires :


Parmi les leaders mondiaux dans les services
informatiques et le conseil. 2014 : CA de EUR 10 573 m (+4.8%), REX de
EUR 853 m (+18.5%), RNpg de EUR 580 m (+31%). Amélioration de la
profitabilité et réduction de la cyclicité ("offshore", expansion
géographique,...). Opinion positive.




29/05/15


WORLDLINE

FR0011981968


Positive
19,50




Commentaires :


Leader européen des paiements et services
transactionnels 1T15 : CA de EUR 287 m (+4.0% en organique). Opinion
positive : perspectives de croissance 1) organique, 2) externe et
surtout 3) des flux de trésorerie à moyen terme.
16 de 71 - 08/7/2015 18:33
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002

(Boursier.com) — Worldline
monte de 0,7% à 18,63 euros ce mercredi. Gilbert Dupont recommande
d'acheter le dossier qu'il commence à couvrir en visant un cours de 23
euros. "Bien qu'en partie justifiée par la moindre croissance de ses
BPA, la décote qu'affiche Worldline par rapport à la valorisation du
secteur du paiement (-28% en moyenne) nous paraît excessive. Sur la base
d'un DCF et d'un ratio EV/EBITDA 2015 de 11,3 fois, notre TP ressort à
23 euros" explique le broker.

Le Crédit Suisse avait aussi
démarré le suivi du secteur des prestataires d'infrastructures de
paiement en Europe avec l'allemand Wirecard (sousperformance, objectif 27 euros) et le français Worldline (neutre, objectif 19 euros) il y a quelques semaines.

Le
Crédit Suisse pense ainsi que Worldline est correctement valorisé, pour
une entreprise qu'il décrit comme étant un portefeuille d'actifs unis
par un modèle économique fondé sur les transactions... Les principaux
clients de la société sont les distributeurs et les banques, même si la
filiale d'Atos
est en premier lieu exposée aux secteurs plus traditionnels des cartes
bancaires. L'un des leviers du dossier se trouve cependant dans les
acquisitions, car Worldline est l'un des rares acteurs du secteur à
disposer d'un bilan solide, alors même que son management n'a jamais
caché ses ambitions de croissance externe. Il dispose à cette fin d'une
force de frappe évaluée à 1 milliard d'euros. Reste à trouver une cible
sans la surpayer...

17 de 71 - 14/7/2015 21:52
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002
Worldline  WLN.PA  / résultats du S1  
MERCREDI 28 JUILLET
18 de 71 - 16/7/2015 11:43
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002

BOURSIER


Worldline
continuera à fournir ses services à la Commerzbank. Les deux groupes
ont renouvelé pour sept ans une relation nouée en 1998. Depuis cette
date, l'établissement allemand assure le traitement des paiements par
carte de crédit via la plateforme technique du français. Celle-ci traite
de bout-en-bout la partie technique du traitement des cartes Visa et
MasterCard émises par la banque, et assure plusieurs services à la
clientèle.

19 de 71 - 16/7/2015 11:47
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002

(CercleFinance.com) - Worldline et Commerzbank (Xetra: CBK100 - actualité)
ont renouvelé leur contrat de traitement pour une durée de 7 ans,
a-t-on appris ce jeudi matin. Les 2 groupes collaborent depuis 1998 sur
le traitement des paiements par carte de crédit via la plate-forme
technique de Worldline.

L'entreprise française assure un
'traitement de bout en bout' pour son partenaire et prend en charge
l'intégralité du traitement technique de l'ensemble des cartes Visa
(Xetra: A0NC7B - actualité)
et MasterCard émises par la banque. Le portefeuille est composé de
cartes de crédit Commerzbank ainsi que de cartes co-brandées, émises
conjointement avec des partenaires.
Outre le traitement technique, le contrat porte également sur plusieurs services à la clientèle.

'Nous
avons fait le choix de renouveler notre collaboration avec Worldline,
qui est en mesure de nous garantir la fiabilité du service, un niveau de
sécurité élevée et des tarifs serrés. Ce partenariat sur le long terme
nous offre la possibilité de mettre en oeuvre conjointement des
solutions innovantes et nous sommes très heureux de pouvoir renforcer
notre collaboration dans cette optique', a commenté Julian Mattes,
directeur chargé des paiements et des dépôts chez Commerzbank.

20 de 71 - 23/7/2015 11:29
waldron Messages postés: 8665 - Membre depuis: 17/9/2002

(CercleFinance.com) - Worldline a annoncé jeudi
avoir renouvelé pour sept ans son partenariat de long terme en matière
de traitement des paiements par carte de crédit avec la banque en ligne
allemande comdirect.

Le spécialiste des services transactionnels
précise que le contrat renouvelé porte sur le traitement technique des
paiements, ainsi que sur des services non automatisés, tels que le
service d'opposition 'card stop' et les refacturations.

La future
collaboration doit également concerner la mise en place de solutions
innovantes pour les clients de comdirect, parmi lesquelles les paiements
sans contact

71 Réponses
1   
Messages à suivre: (71)
Dernier Message: 25/Oct/2018 04h35

Titres Discutés
WLN 46.14 -3.4%
Worldline
Worldline
Worldline
Indices Mondiaux
Australia 0.0%
Brazil -0.4%
Canada -1.1%
France -0.9%
Germany -0.5%
Greece -0.4%
Holland -0.3%
Italy -0.7%
Portugal -0.4%
US (DowJones) -2.0%
US (NASDAQ) -2.3%
United Kingdom -0.5%
Palmarès Hausse (%)
F008T 1.15 396.6%
4484T 2.62 396.4%
I422T 1.60 392.6%
5597T 2.51 392.2%
B728T 3.17 391.0%
253MC 1.62 390.9%
I654T 1.69 390.4%
6139T 6.47 389.7%
3418T 4.60 388.1%
9369T 0.27 387.5%
Dernières Valeurs Consultées
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V: D:20181216 22:16:37