Les compagnies aériennes sous pression

Share On Facebook

Est-ce que la chute du cours du pétrole va faire diminuer le coût du billet?

 

La baisse du cours du pétrole va significativement alléger les compagnies aériennes, étranglées par des années de dépenses en carburant élevées. Pour ces dernières, le budget pour le carburant constitue un tiers de leurs dépenses de fonctionnement.

En Europe, le consommateur ne verra pas cette baisse se refléter dans les prix du billet car les compagnies ne comptent pas les baisser pour autant. Le prix d’un billet correspond à de nombreux coûts : l’entretien, le raffinage pour le kérosène, le plateau repas, la classe du siège, le coût d’amortissement… De plus, les compagnies fixent leurs prix en fonction de la demande et non en fonction du cours du baril ou de la rentabilité du secteur. La surcharge carburant est une taxe présente sur les billets d’avion pour faire payer les hausses importantes des prix du kérosène. Pour beaucoup, elle est considérée comme une pratique abusive et un système complètement incohérent car elle augmente toujours, peu importe le cours du pétrole. Le consommateur est trompé par un prix du billet qui reste fixe alors que les prix du carburant s’envolent.

Certaines compagnies étrangères, Qantas, Virgin Australia, Air Asia ont déjà commencé à supprimer la surcharge carburant en raison de la baisse du cours du baril.

Mais ce n’est pas si simple que ça!

L’essence qu’utilise actuellement les compagnies est du pétrole brut qu’ils ont acheté il y a plusieurs mois donc à un prix plus élevé. Les compagnies achètent des couvertures pour s’assurer à moyen et long-terme. Ils achètent le kérosène sur des périodes plus longues avec un tarif plus stables et non au jour le jour.

Par exemple, le groupe Air France-KLM, qui présentera ses résultats annuels le 19 février prochain, a déjà acheté la moitié de sa consommation pour l’année 2015 et 20% pour 2016. Ce dernier va devoir déprécier une partie importante de ses couvertures. Et les bénéfices attendus chez Air France-KLM ne permettront pas d’absorber la perte comptable liée à ces dépréciations d’actifs. En outre, la baisse de l’euro face au dollar compensera la baisse du cours du pétrole puisque les achats du carburant sont en dollars et la majorité des recettes d’Air France-KLM sont en euros.

Donc la baisse de l’euro face au dollar est un élément essentiel à prendre en compte dans l’analyse des résultats annuels des compagnies européennes. La faiblesse de l’Euro face au dollar va atténuer l’impact de la baisse du cours du pétrole et donc des résultats.

La surcharge carburant qui va rester inchangée pour les consommateurs va permettre aux compagnies de souffler.
Dernièrement, les cours d’actions des compagnies aériennes ont flambé en bourse.

 

Le cours de l'action Air France - KLM augmente face à la baisse du cours du baril

 

Ces excédents budgétaires vont servir à mettre en place de nombreux projets et à préparer l’avenir. En effet, elles se trouvent actuellement dans un secteur ultra-concurrentiel et seront contraintes d’abaisser leurs tarifs un jour ou l’autre. Elles vont pouvoir réduire leurs dettes qu’elles ont accumulé durant la flambée du pétrole et renflouer leur trésorerie.

La baisse du cours du baril est un phénomène tout nouveau pour les compagnies aériennes qui ont toujours optimisé le processus afin de compenser les hausses du prix du carburant et de tenir les marges. De plus, cette situation est liée à des événements géopolitiques non maîtrisables (maintient de la production des pays producteurs et de l’Opep, gaz de schiste américain, baisse de la demande…). Il est impossible de refléter la baisse du prix du baril, en temps réel, dans les prix des billets.

En conclusion, ce n’est qu’en 2016 que les compagnies aériennes européennes ressentiront l’impact de la baisse du pétrole. En plus de l’effet négatif des couvertures et de la baisse de l’euro, Air France – KLM devra gérer la baisse des tarifs liée à la suppression des suppléments carburants.

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE À ADVFN, le site d'informations financières leader qui fournit les meilleures technologies de support au trading, les cours en temps réel, le carnet d'ordres, les graphiques interactifs pour les principaux marchés internationaux (Euornext, NYSE, NASDAQ, Borse Italienne, Bourse Allemande, etc.).

Cette zone ADVFN est dédiée aux articles financiers indépendants. Le contenu de ce blog est ajouté par une plate-forme de back-office, des auteurs indépendants et ne représent pas l'opinion de ADVFN Plc. ADVFN Plc ne cautionne ni exerce aucun contrôle sur le contenu du blog et donc n'accepte aucune responsabilité ou n'offre aucune garantie en ce qui concerne le contenu de cette section. Les opinions exprimées dans ce blog ne doivent pas être considérées comme une solicitation ou une promotion d'investissement. Le contenu disponible sur ADVFN.com n'a aucune intention de répondres aux besoins personnels de n'importe quel lecteur, mais il contient des informations générales. En particulier, les informations contentues ne constintuent pas un conseil ou une recommandation de ADVFN.com, elles ne doivent pas être utilisées par le lecteur pour prendre (ou ne pas prendre) des décisions concernant ses investissements.

Leave A Reply

 
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V: D:20190220 05:36:29