BOURSE: L'Europe termine en hausse, portée par l'espoir dans les négociations USA-Chine

Date : 09/10/2019 @ 18h19
Source : Dow Jones News
Valeur : FTSE 100 Index (UKX)
Cours : 7150.57  -31.75 (-0.44%) @ 17h35
FTSE 100 Cours Graphique

BOURSE: L'Europe termine en hausse, portée par l'espoir dans les négociations USA-Chine

FTSE 100 (FTSE:UKX)
Graphique Historique de l'Index

1 Mois : De Sept 2019 à Oct 2019

Plus de graphiques de la Bourse FTSE 100


PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les marchés d'actions européens ont terminé la séance de mercredi en hausse, espérant des avancées dans les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, qui doivent reprendre jeudi.



L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,4% à 380,30 points. A Paris, le CAC 40 a pris 0,8% et le SBF 120 s'est apprécié de 0,7%. Le DAX 30, à Francfort, est monté de 1% et le FTSE 100, à Londres, a progressé de 0,3%.



A la veille de la reprise des négociations avec Washington, Pékin semble ouvert à un accord commercial d'étape avec les Etats-Unis, alors que la deuxième plus grande économie du monde tente d'apaiser les tensions commerciales persistantes entre les deux pays, a rapporté mercredi Bloomberg, citant des personnes proches du dossier.



De son côté, le Financial Times a indiqué que la Chine avait proposé d'augmenter ses achats annuels de soja à 30 millions de tonnes, contre 20 millions actuellement.



L'objectif de la Réserve fédérale (Fed) est de maintenir l'économie américaine sur une trajectoire de croissance, avec un chômage faible et une inflation contenue, a de son côté de nouveau affirmé son président, Jerome Powell, selon le texte d'une intervention qu'il devait effectuer mercredi.



Reprenant les grandes lignes d'un discours prononcé la semaine dernière à Washington, le banquier central a déclaré que l'économie américaine faisait face à des risques mais qu'elle se trouvait toujours dans une situation favorable.



A Wall Street, le Dow Jones prend 0,7%, le S&P 500 gagne 0,8%, tandis que le Nasdaq monte de 0,9%.



SUR LES AUTRES MARCHES :



-Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans s'apprécie légèrement à 1,569%, contre 1,533% mardi soir. Le taux du Bund allemand à dix ans s'établit à -0,548%, contre -0,592% mardi.



-L'euro monte de 0,2% face au billet vert, à 1,0981 dollar.



-Les cours du pétrole progressent. Le contrat de décembre sur le Brent de mer du Nord prend 90 cents, à 59,23 dollars le baril, tandis que le contrat de novembre sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex monte de 1,03 dollar, à 53,66 dollars le baril.



VALEURS SUIVIES EN FRANCE ET A L'ETRANGER :



-Plastic Omnium (-8,9%) a revu à la baisse sa prévision de marge opérationnelle pour 2019 en raison de difficultés opérationnelles "significatives" dans la montée en cadence de son site de Greer, en Caroline du Sud. "L'impact de ces difficultés amène Plastic Omnium à revoir ses prévisions de marge opérationnelle pour l'année 2019, désormais attendue autour de 6% du chiffre d'affaires", a précisé le groupe dans un communiqué. L'équipementier visait auparavant un résultat opérationnel en "légère baisse" par rapport aux 610 millions d'euros réalisés en 2018. Selon JPMorgan Cazenove, une marge "autour de 6%" représenterait un montant d'environ 510 millions d'euros.



-Le laboratoire spécialisé dans les allergies alimentaires DBV Technologies (-7,5%) a annoncé le lancement prochain d'une augmentation de capital d'un montant de 125 millions de dollars, soit environ 114 millions d'euros.



-L'électricien EDF (-1,4%) a évalué mercredi à 1,5 milliard d'euros le coût de la réparation des 8 soudures de traversées défectueuses détectées sur son réacteur EPR de Flamanville, ce qui portera le coût total du chantier à 12,4 milliards d'euros, soit trois fois le budget initial.



-Jean-Dominique Senard, le président de Renault (+0,2%), devrait proposer prochainement au conseil d'administration du constructeur automobile français de lancer la recherche d'un nouveau directeur général afin de remplacer Thierry Bolloré, a rapporté mardi Le Figaro.



-JPMorgan a relevé sa recommandation sur Veolia (+0,6%) de "neutre" à "surpondérer".



-A Wall Street, Johnson & Johnson (1,9%) perd du terrain après qu'un tribunal de Pennsylvanie a condamné mardi le groupe pharmaceutique à payer huit milliards de dollars de dommages et intérêts à un homme atteint d'hypertrophie mammaire en raison de la prise de l'antipsychotique Risperdal.



-Les préparatifs en vue de l'introduction en Bourse (IPO) de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco avancent et le prospectus de l'opération devrait être publié avant la fin du mois, ont indiqué des personnes proches du dossier. Le prospectus sera publié en arabe le 25 octobre et en anglais deux jours plus tard, selon un document décrivant le calendrier consulté par le Wall Street Journal.



-François Berthon, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 93; fberthon@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



October 09, 2019 11:59 ET (15:59 GMT)




Copyright (c) 2019 L'AGEFI SA
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V:fr D:20191019 08:17:44