Actualisé: La trésorerie des entreprises américaines au plus bas depuis 3 ans

Date : 10/06/2019 @ 22h01
Source : Dow Jones News
Valeur : Microsoft Corporation (MSFT)
Cours : 138.43  1.02 (0.74%) @ 00h40
Microsoft Cours Graphique
After Hours
Last Trade
Last $ 138,60 ▲ 0,17 (0,12%)

Actualisé: La trésorerie des entreprises américaines au plus bas depuis 3 ans

Microsoft (NASDAQ:MSFT)
Graphique Historique de l'Action

6 Mois : De Avr 2019 à Oct 2019

Plus de graphiques de la Bourse Microsoft


(Actualisation: rappel sur la réforme de la fiscalité et les montants rapatriés)



NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--Le bilan des entreprises américaines continue de ressentir l'impact de la réforme fiscale de 2017 aux Etats-Unis, les sociétés adaptant leurs stratégies d'allocation du capital à la nouvelle loi.



L'an dernier, les sociétés ont consacré des sommes records de cash aux rachats d'actions, aux dividendes, aux dépenses d'investissement et aux acquisitions. Par conséquent, les liquidités des entreprises américaines ont chuté à 1.685 milliards de dollars en 2018, leur plus bas niveau depuis trois ans, selon un rapport de Moody's.



La baisse des réserves de liquidités des entreprises, la première depuis 2015, est survenue alors que ces dernières se sont empressées de profiter de la baisse des impôts sur les bénéfices réalisés à l'étranger.



Apple, qui reste à la tête de la plus importante réserve de cash, a vu celle-ci diminuer de 14% à 245 milliards de dollars. Outre Apple, le "top 5" des plus gros détenteurs de liquidités est composé de Microsoft, Alphabet et des nouveaux venus Amazon.com et Facebook qui ont remplacé Cisco Systems et Oracle dans le dernier classement annuel.



Ensemble, les cinq sociétés détenaient 564 milliards de dollars, soit 33% de la trésorerie des sociétés américaines, contre 675 milliards de dollars en 2017, soit une part de 34%, selon ce rapport, qui se base sur 928 sociétés non financières établies aux Etats-Unis.



Des représentants d'Alphabet, de Microsoft et d'Amazon ont refusé de commenter ce rapport. Les autres entreprises n'ont pas répondu aux demandes de commentaires.



De nombreuses entreprises américaines, particulièrement dans le secteur technologique, avaient accumulé d'importantes liquidités à l'étranger, pour éviter l'impôt de 35% sur les bénéfices rapatriés aux Etats-Unis.



Mais certaines sociétés ont changé de stratégie depuis la réforme de 2017, qui a imposé une taxe exceptionnelle sur les bénéfices conservés à l'étranger. Au total, près de 665 milliards de dollars ont été rapatriés aux Etats-Unis en 2018 sous forme de dividendes, contre 155,08 milliards de dollars l'année précédente, selon les chiffres du département du Commerce.



Cisco, qui était parmi les cinq plus riches en termes de trésorerie en 2017 aux Etats-Unis, a perdu sa place en raison de ce changement de stratégie. Le groupe a annoncé l'année dernière qu'il rapatrierait 67 milliards de dollars aux Etats-Unis afin notamment de financer ses rachats d'actions et ses dividendes



-Maria Armental, The Wall Street Journal (Version française Eric Chalmet, Thomas Varela) ed: LBO - JEB



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



June 10, 2019 15:41 ET (19:41 GMT)




Copyright (c) 2019 Dow Jones & Company, Inc.
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V:fr D:20191021 22:56:32