(Actualisation: commentaires du directeur général sur la performance par secteur et sur le contrôle des coûts, réaction en Bourse)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--STMicroelectronics a relevé jeudi son objectif de chiffre d'affaires et le montant prévisionnel de ses investissements pour l'ensemble de l'exercice 2020, après que le fabricant de semi-conducteurs a publié des résultats supérieurs à ses propres prévisions au titre du deuxième trimestre.



Pour l'ensemble de l'année en cours, STMicroelectronics prévoit désormais de réaliser un chiffre d'affaires compris entre 9,25 et 9,65 milliards de dollars, porté par les programmes engagés auprès de clients, les nouveaux produits et l'amélioration des conditions de marché. Le groupe franco-italien a également ajusté à la hausse le montant prévisionnel de ses investissements à réaliser cette année, à 1,2 milliard de dollars.



Lors de l'annonce de ses résultats du premier trimestre en avril, STMicroelectronics avait indiqué tabler sur un chiffre d'affaires annuel compris entre 8,8 et 9,5 milliards de dollars et avait échafaudé un plan d'investissements devant représenter entre 1 et 1,2 milliard de dollars.



Baisse limitée du chiffre d'affaires au T2



Ce relèvement des prévisions intervient après la publication de résultats supérieurs aux attentes des analystes et aux objectifs des dirigeants au titre du deuxième trimestre. Entre avril et juin, le bénéfice net de STMicroelectronics est ressorti à 90 millions de dollars (environ 78 millions d'euros), contre 192 millions de dollars au premier trimestre.



La marge brute s'est élevée à 730 millions de dollars entre avril et juin, représentant 35% des ventes, contre un taux de 37,9% atteint entre janvier et mars. Cette contraction s'explique par les charges liées aux capacités de production inutilisées, incluant les restrictions de main d'œuvre dues à la lutte contre le Covid-19, et par la pression sur les prix, a précisé le groupe dans un communiqué.



"Nous maintenons une stricte discipline sur le contrôle des coûts tout en protégeant notre capacité de R&D, nos programmes de ventes et nos initiatives de transformation de l'entreprise", a déclaré Jean-Marc Chéry, président du directoire et directeur général du groupe de semi-conducteurs, jeudi lors d'une conférence téléphonique.



Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre s'est établi à 2,09 milliards de dollars, contre 2,23 milliards de dollars au premier trimestre, diminuant ainsi de 6,5%. "Cette baisse est due au recul des produits pour l'automobile, des produits analogiques et des produits Imaging, partiellement compensée par la croissance des microcontrôleurs, des circuits intégrés numériques et des produits discrets de puissance", a expliqué STMicroelectronics.



En avril, STMicroelectronics avait annoncé tabler pour le deuxième trimestre sur un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars, en baisse de 10,3% par rapport aux revenus du trimestre précédent, plus ou moins 350 points de base, et sur une marge brute d'environ 34,6%, plus ou moins 200 points de base. Ces perspectives reposaient sur une hypothèse de taux de change effectif d'environ 1,11 dollar pour un euro.



Selon le consensus établi par Factset, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net trimestriel de 49 millions de dollars, sur une marge brute de 681 millions de dollars et sur un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars.



Rebond des ventes attendu au troisième trimestre



"Si le marché automobile traditionnel a été particulièrement pénalisé par la crise sanitaire, nous ne constatons aucun ralentissement de la demande dans les véhicules électriques et la conduite autonome qui constituent des sources de croissance à long terme", a commenté Jean-Marc Chéry.



"L'orientation de la demande pour nos solutions destinées à l'industrie est en demi-teinte. Certains segments de marché comme l'électroménager ou l'éclairage demeurent faibles mais nous avons enregistré des signes positifs dans les énergies renouvelables et les automatismes industriels sur le trimestre écoulé", a également relevé le dirigeant. Alors qu'une reprise est clairement visible en Chine, l'Amérique et l'Europe restent atones.



"Dans les produits électroniques personnels, malgré un ralentissement du marché des smartphones au deuxième trimestre, nous avons constaté une progression de la demande dans les accessoires, les produits nomades et les jeux vidéo", a ajouté le directeur général.



Pour le troisième trimestre, la société anticipe, au point médian, un chiffre d'affaires de 2,45 milliards de dollars, en hausse de 17,4% par rapport aux revenus du trimestre précédent, à plus ou moins 350 points de base. La marge brute devrait s'établir à environ 36% du chiffre d'affaires, plus ou moins 200 points de base, a-t-elle précisé. Ces perspectives reposent sur une hypothèse de taux de change effectif d'environ 1,12 dollar pour 1 euro au deuxième trimestre.



A 12h30, l'action STMicroelectronics gagnait 2,3%, à 27,31 euros, sur un marché parisien en hausse de 0,5%.



-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones et Yves-Marc Le Réour, L'Agefi ; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV - FXS - ECH



COMMUNIQUES FINANCIERS DE STMICROELECTRONICS :



http://investors.st.com/phoenix.zhtml?c=111941&p=irol-calendarpast



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 23, 2020 06:36 ET (10:36 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Stmicroelectronics (BIT:STM)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2020 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Stmicroelectronics
Stmicroelectronics (BIT:STM)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2019 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Stmicroelectronics