PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'entreprise de services numériques Atos a annoncé jeudi avoir reçu mardi une lettre d'intention "non sollicitée" émanant de Onepoint, associé au fonds d'investissement anglo-saxon ICG, portant sur une acquisition potentielle du périmètre "Evidian" pour une valeur d'entreprise de 4,2 milliards d'euros. Le conseil d'administration a décidé "de ne pas y donner suite", a indiqué le groupe dans un communiqué.



"Après examen attentif de cette marque d'intérêt préliminaire et non engageante, et sur la recommandation de son comité ad hoc, le conseil d'administration s'est réuni et a constaté à l'unanimité que celle-ci n'est pas dans l'intérêt de la société et de ses parties prenantes", a indiqué Atos.



Atos a dévoilé en juin dernier un plan stratégique qui prévoit la scission du groupe en deux sociétés distinctes. La première entreprise conserverait le nom d'Atos et regrouperait les activités historiques de gestion d'infrastructures de centre de données. La seconde prendrait le nom d'Evidian et rassemblerait les activités liées à la transformation numérique ainsi que celles de Big Data et Sécurité (BDS). La société avait alors estimé que cette division pourrait être finalisée au cours du second semestre de l'année prochaine, avec l'introduction en Bourse d'Evidian avant la fin de 2023.



En fin de séance, l'action Atos bondissait de 9,5%, à 8,60 euros.



-Eric Chalmet, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 95; echalmet@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



September 29, 2022 11:28 ET (15:28 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2022 à Déc 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2021 à Déc 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos