Chers utilisateurs, veuillez noter que la ligne de support téléphonique est actuellement indisponible. Pour les questions urgentes, veuillez utiliser le live chat ou envoyer un e-mail à support@advfn.fr

 

A ce stade, vous savez reconnaître les niveaux importants, et donc être en alerte au bon moment.

 

Apprenez maintenant à repérer les tendances, et donc a profiter des variations!

 

Repérer une tendance peut paraître facile, il suffit de regarder si les cours montent ou baissent! Peut être, mais ce n’est pas tout...

 

Savoir bien repérer et étudier les tendances peut apporter beaucoup. Cela peut en effet permettre de prévoir les retournements de tendance au mieux, de mesurer la «force de la tendance», et de savoir quand ne pas prendre de risques...

 

            1/Avant toute chose : Repérer la tendance générale

 

Lorsqu’on étudie une tendance, la première chose à faire est de s’informer de la tendance générale, c’est à dire étudier un graphique avec un large horizon de temps, par exemple un graphique journalier (où chaque bougie représente une journée).

 

Cette étude préalable est primordiale, car il est très dangereux d’initier des positions contraires à la tendance de fond.

 

En effet, vous pouvez par exemple repérer une tendance baissière à court terme, alors que la tendance générale est à la hausse. Il faudra alors être particulièrement vigilant si vous décidez de jouer la baisse à court terme, et ceci pour deux raisons :

 

-La première est que si vous vous trompez, la tendance générale jouera également contre vous. En effet, si vous jouez une hausse à court terme alors que la tendance à long terme est également haussière, vous pourrez attendre que les cours remontent si votre «timing» est mauvais. Par contre, en jouant contre la tendance générale, vous n’avez pas droit à l’erreur...

 

-Le seconde raison est que dans le cadre d’une tendance générale haussière, les hausses à court terme sont toujours plus franches et plus amples que les corrections. Inversement pour une tendance générale baissière, où les baisses à court terme sont «de meilleure qualité» que les hausses.

 

            2/Repérer et identifier la force des tendances à court terme

 

Un fois la tendance générale repérée, il faut s’intéresser aux tendances à court terme, celles que l’on va pouvoir utiliser pour les décisions de trading. Pour cela, plusieurs outils sont à notre disposition :

 

-L’observation du comportement de la tendance

 

Pour qu’une tendance soit saine et pleinement validée, elle doit respecter plusieurs critères.

 

Premièrement, reprendre son souffle de temps en temps.

 

Il est en effet anormal de constater une hausse continue des cours. Un tel comportement des prix annoncerait plutôt un proche retournement à la baisse. D’un manière imagée, on peut imaginer que dans ce cas, la tendance utilise ses dernières forces pour grimper au maximum, avant de périr, en ayant épuisé ses dernières ressources.

 

Il est donc tout à fait sain et rassurant de constater de petites baisses dans le cadre d’une tendance haussière, et de légères hausses dans le cadre d’une tendance baissière. On dit dans ce cas que les cours marquent des «plus hauts» et des «plus bas».

 

Dans le cadre d’une tendance haussière, chaque nouveau «plus haut» doit être plus haut que le précédent, et chaque nouveau «plus bas» doit être plus haut que le précédent.

 

Dans une tendance baissière, chaque nouveau «plus bas» doit être plus bas que le précédent, et chaque nouveau «plus haut» doit être plus bas que le précédent.

 

 

 

On voit sur l’illustration ci dessus la différence entre une tendance saine et une tendance plus hasardeuse dans le cadre d’une hausse.

 

Les «plus hauts» sont entourés de vert, les «plus bas» sont entourés de rouge.

 

Inversement dans le cadre d’une baisse pour l’illustration ci dessous :

 

 

            3/Pointer les tendances sur les graphiques

 

Deux outils vous permettent de pointer les tendances sur vos graphiques, et ainsi mieux les suivre et les utiliser.

 

                        3/a/Les lignes de tendance

 

Pour tracer une ligne de tendance, il suffit de repérer une ligne oblique sur laquelle butent les cours.

Celle-ci peut être soit baissière, soit haussière. Pour qu’une ligne de tendance soit validée, il faut que les cours butent au moins trois fois sur celle-ci.

 

Bien sûr, plus les cours buteront sur ces lignes, plus celles-ci auront de l’importance et plus les signaux fournis par leurs cassures seront forts.

 

Dans le cas d’une ligne de tendance haussière, on tracera toujours la ligne de tendance en reliant des «plus» bas. Inversement, lorsqu’on tracera une ligne de tendance baissière, on veillera bien à relier des «plus hauts» (voir exemples ci dessous).

 

 

 

 

Il est primordial de bien savoir repérer les lignes de tendance, car à l’instar des supports et résistances, les lignes de tendance peuvent nous permettre de prendre des décisions d’investissement grâce aux cassures.

 

En effet, lorsqu’une ligne est cassée, cela signifie qu’il y a de fortes probabilités pour qu’un changement s’opère. Ainsi, lorsque l’on repèrera une ligne de tendance haussière, on se positionnera à la vente si on remarque que celle-ci est cassée.

 

 

 

On voit bien se dessiner sur le graphique ci dessus une ligne de tendance haussière testée 4 fois. Au 5ème test, celle ci est cassée : C’est le signal annonciateur de la baisse spectaculaire qui a suivi.

 

 

 

Dans l’exemple de ligne de tendance baissière ci-dessus, on remarque que la ligne validée par 3 points de contact est finalement cassée lors d’un 4ème test, ce qui occasionne une modification de la tendance.

 

Mais attention ! Car tout comme les supports et les résistances, les lignes de tendance sont parfois «imprécises». Il faudra alors veiller à la validité des cassures en attendant un franc dépassement de la ligne de tendance repérée.

 

Tout est également affaire d’expérience, et plus vous avancerez dans votre apprentissage du trading, plus vous saurez naturellement interpréter ces outils.

 

Les lignes de tendance sont donc des armes simples et efficaces vous permettant de prendre des décisions d’investissement souvent profitables.

 

Mais attention, rien n’est jamais infaillible!

 

                        3/b/Les canaux de tendance

 

Pour tracer un canal de tendance, il suffit de tracer une parallèle à une ligne de tendance. Comme les lignes de tendances, les canaux peuvent donc être haussiers ou baissiers.

 

L’intérêt est encore plus grand que les lignes de tendance. En effet, lorsqu’on repère un canal de tendance, on identifie deux lignes entre lesquelles les cours oscillent. On pourra donc vendre à l’approche du haut du canal, et acheter près du bas du canal.

 

Il faudra toutefois rester prudents, car contrairement aux schémas ci dessous, dans la pratique les retournements ne s’effectuent pas forcément exactement sur les bornes du canal.

 

C’est pour cette raison qu’il faut rester vigilant à l’approche d’une borne, afin de prévenir tout retournement de tendance prématuré.

 

Exemple de canal haussier :

 

 

 

 

 

 

 

Exemple de canal baissier :

 

 

 

 

Last Modified: 2011/01/27 16:49:29
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V:fr D:20211129 00:00:46