PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'agence de notation S&P Global Ratings a abaissé mercredi sa perspective sur la note de Vivendi de "stable" à "négative". L'agence estime que la cession par le groupe de 50% de sa principale filiale, Universal Music Group (UMG), aboutirait à affaiblir son profil de croissance.



Elle cite également une politique financière "plus laxiste" de la part du groupe de divertissement et de médias, dont le levier d'endettement dépasse depuis deux ans les critères fixés pour sa notation actuelle, "BBB".



S&P souligne que le Vivendi pourrait récupérer 11 milliards d'euros en 2021 si le chinois Tencent exerce son option pour monter à 20% du capital d'UMG, ce qui paraît "très probable" compte tenu des résultats publiés par la maison de disques.



Par ailleurs, Vivendi envisage d'ouvrir plus largement le capital d'UMG, avant une introduction en Bourse prévue en 2022.



"Il n'est pas certain que Vivendi puisse racheter des actifs dans le secteur des médias ayant un plus grand potentiel de croissance qu'UMG", ajoute S&P.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



December 02, 2020 13:00 ET (18:00 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Vivendi (EU:VIV)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2020 à Jan 2021 Plus de graphiques de la Bourse Vivendi
Vivendi (EU:VIV)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2020 à Jan 2021 Plus de graphiques de la Bourse Vivendi