Résultats du premier trimestre 2023

5 mai 2023

PREMIER TRIMESTRE 2023

 FORTE CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES ET AMELIORATION DU RESULTAT D’EXPLOITATION CASH FLOW D’EXPLOITATION LIBRE AJUSTÉ A 0,7MD€ GRACE AUX IMPORTANTES VENTES DE BILLETS POUR LA SAISON ESTIVALE 
  • Forte demande avec 19,7 m de passagers à bord, en croissance de 35% par rapport à 2022
  • Chiffre d’affaires total du Groupe à 6,3mds€, en amelioration de 1,9mds€ (+42%) par rapport à l’année précédente porté par une demande forte et continue
  • Coût unitaire1 Groupe au SKO stable à +0,7% par rapport à 2022
  • Résultat d’exploitation à -0,3md€, avec une marge opérationnelle à -4,8%, supérieure à celle de 2022 (-7,9%)
  • Cash flow d’exploitation libre ajusté positif à 0,7md€ et solide niveau de liquidité à 9,7mds€
  • Dette nette réduite de 0,9md€ par rapport à la fin de l’année 2022
  • Poursuite du désendettement : ratio de dette nette/EBITDA à 1,5x, contre 1,8x à la fin de l’année 2022

Le Directeur général du Groupe, M. Benjamin Smith, a déclaré :"Au premier trimestre, Air France-KLM a continué à capitaliser sur la dynamique de reprise dans le secteur aérien. Je remercie l’ensemble de mes collègues qui ont travaillé sans relâche tout au long de ce trimestre pour veiller à ce que nous poursuivions notre chemin vers une rentabilité durable. Le Groupe affiche une fois encore une forte croissance de son chiffre d'affaires ainsi qu'une solide génération de flux de trésorerie grâce aux ventes de billets très encourageantes pour la saison été. Ceci ouvre la voie à une saison estivale dynamique sur l'ensemble de notre réseau mondial, à laquelle toutes nos équipes se préparent activement. Je me réjouis également que nous ayons désormais remboursé l'intégralité des aides d'État, ce qui nous libère des contraintes qui y étaient associées, et nous permet de retrouver notre marge de manœuvre stratégique. Nous sommes désormais autonomes. Pour préparer l'avenir, nous restons concentrés sur le renforcement de notre bilan et sur les efforts de transformation. C'est ce travail qui nous permettra de continuer à améliorer notre compétitivité tout en accélérant nos efforts de décarbonation."

Amélioration du résultat d'exploitation, porté par la croissance du chiffre d'affaires

  Premier trimestre
  2023 Variation Variation change constant
Chiffre d’affaires (€m) 6 329 +42,4% +40,6%
EBITDA (m€) 286 65 +83,4%
Résultat d’exploitation (m€) - 306 - 13 -17,3%
Marge opérationnelle (%) -4,8% +3,0 pt +3,4 pt
Résultat net, part du Groupe (m€) -344 +208  
Cash-flow libre d’exploitation ajusté (m€) 683 53  
Dette nette en fin de la période (m€)2 5 478 -859  

Au 1er trimestre 2023, le chiffre d'affaires a augmenté de 40,6 % à taux de change constant par rapport au 1er trimestre 2022, porté essentiellement par l'augmentation de la capacité et du coefficient d'occupation de l'activité Passage. Le résultat d'exploitation s'est amélioré de 44 millions d'euros par rapport à l'année précédente. A taux de change constants, la marge d'exploitation s'est améliorée de 3,4 points à -4,8%. L'année dernière, le résultat d'exploitation avait bénéficié d'une contribution de 210 millions d'euros au titre des mesures de soutien à l'emploi. Corrigée de cette contribution, l'amélioration du résultat d'exploitation s'élève à 254 millions d'euros. Le cash flow d'exploitation libre ajusté s'est élevé à 683 millions d'euros, soit une amélioration de 53 millions d'euros par rapport à l'année dernière, grâce aux fortes ventes de billets pour la saison estivale. La dette nette s'est établie à 5,5 milliards d'euros, soit une amélioration de 0,9 milliard d'euros par rapport à la fin de l'année 2022.

  Premier trimestre
  2023 Variation Variation change constant
Passagers (en milliers) 19 651 +35,3%  
Capacité (millions de SKO) 69 583 +19,8%  
Trafic (millions de PKT) 59 921 +38,9%  
Coefficient d’occupation 86,1% +11,8 pt  
Recette unitaire Passage au SKO (cts€) 7,38 +36,9% +35,3%
Recette unitaire Groupe par SKO (cts€) 8,20 +21,4% +20,1%
Coût unitaire Groupe au SKO à carburant constant (cts €) 8,65 +17,4% +5,2%

Au premier trimestre 2023, Air France-KLM a accueilli 19,7 millions de passagers, soit 35,3% de plus que l'année précédente. La capacité ayant augmenté de 19,8% et le trafic de 38,9%, le coefficient d'occupation a progressé de 11,8 points par rapport à l'année dernière. La recette unitaire Passage par Siège Kilomètre Offert (SKO) du Groupe a augmenté de 35,3% à taux de change constant par rapport à l'année dernière. Cette hausse est à la fois portée, par l'augmentation du coefficient d'occupation et parcelle du yield.

A taux de change et prix du carburant constants, le coût unitaire par SKO du Groupe est en hausse de 5,2% par rapport à l'année précédente, en raison d'une contribution de 210 millions d'euros de mesures de soutien à l'emploi l'année dernière et d'une pression inflationniste sur les coûts en 2023. L'inflation a débuté l'année dernière après le déclenchement du conflit en Ukraine et s'observe dans plusieurs catégories de coûts telles que les coûts de personnel, les coûts de manutention et les frais généraux. Corrigé de la contribution des mesures de soutien à l'emploi reçues l'année dernière, le coût unitaire du par SKO Groupe, à taux de change et prix du carburant constants, a légèrement augmenté de 0,7 %.

Le Groupe Air France-KLM est désormais libéré des mesures de soutien accordées lors du Covid-19 et des restrictions associées

  • En janvier 2023, Air France-KLM a émis des obligations liées au développement durable pour montant total de 1,0 milliard d’euros.
  • En mars 2023, le Groupe a entirèrement remboursé les 2,5 milliards d’euros d’encours restant de son prêt garanti par l’état (PGE) en utilisant le produit de 1,0 milliard d'euros de l'obligation liée au développement durable et 1,5 milliard d'euros de sa trésorerie disponible
  • En mars 2023, Air France-KLM a également procédé au remboursement de 300 millions d'euros sur l'encours de 600 millions d'euros d'obligations hybrides perpétuelles détenues par l'État français.
  • En avril 2023 Air France-KLM, Air France et KLM ont mis en place deux lignes de crédit renouvelables (“RCF”) liées au développement durable pour un montant total de 2,2 milliards d'euros.
  • Cette ligne remplace à la fois le prêt direct accordé par l'État néerlandais et la facilité de crédit garantie par l'État néerlandais, qui ont tous deux été annulés par KLM. À la suite de cette annulation, les conditions attachées à ces aides ne sont plus applicables.
    • Air France-KLM a entièrement remboursé le solde des obligations hybrides perpétuelles de l'État français pour un total de 300 millions d'euros, et a procédé au paiement de la compensation de l'État français requise au titre des actions souscrites en avril 2021, et ce sans qu’une modification de la structure du capital ne soit requise. Le Groupe a de fait refinancé 407 millions d'euros par le biais d'une nouvelle émission d'obligations hybrides perpétuelles auprès de l'Etat français, non soumises à des contraintes. Cette transaction permet au Groupe de sortir totalement de l'aide d'État à la recapitalisation octroyée lors de la crise du Covid-19 et des contraintes associées à cette aide.

Comme annoncé lors de la présentation des résultats annuels 2022, outre la génération de bénéfices nets, Air France-KLM a l’intention de restaurer son bilan au moyen d’initiatives non dilutives telles que des projets de financement en quasi-fonds propres ainsi que possiblement des obligations hybrides simples.Air France-KLM a annoncé hier entrer en discussions exclusives avec Apollo Global Management en vue d’un financement en quasi fonds propres de 500 millions d’euros au capital d’une filiale propriétaire d’actifs d’Ingénierie et de Maintenance (MRO). Cette transaction marquerait une étape supplémentaire dans le renforcement du capital du Groupe. Dans le même temps, le Groupe a reçu plusieurs offres non engageantes pour des financements en quasi fonds propres supportés par le programme de fidélisation. Les discussions se poursuivent avec les investisseurs potentiels.

PERSPECTIVES 2023

CapacitéLe Groupe prévoit une capacité en sièges-kilomètres offerts pour l'activité passage du réseau Air France-KLM à un indice de l’ordre de:

  • 90%-95% pour le deuxième trimestre 2023
  • Environ 95% pour le troisième trimestre 2023
  • Supérieure à 95% pour le quatrième trimestre 2023
  • Environ 95% pour l’ensemble de l’année 2023

Transavia contribuera à cette croissance et prévoit une capacité de l’ordre d’environ 135% pour l’ensemble de l’année 2023.Ces indices sont à comparer aux mêmes périodes en 2019.

Coût unitaireLe Groupe anticipe pour l’ensemble de l’année 2023 un coût unitaire stable à prix de carburant et taux de change constants et hors mesure de soutien à l’emploi par rapport à 2022.

Dépenses d’investissements Investissements nets pour l’ensemble de l’année 2023 estimés à 3,0 milliards d’euros.REVUE D’ACTIVITE

Réseaux: Amélioration significative du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation

Réseaux  Premier trimestre
2023 Variation Variationà taux de change constant
Chiffre d’affaires total (m€) 5 575 +43,2% +41,9%
Chiffre d’affaires passage régulier (m€) 5 329 +45,0% +43,4%
Résultat d’exploitation (m€) - 149 + 160 + 178

Le chiffre d'affaires total a progressé de 41,9% à taux de change constant par rapport au premier trimestre 2022 pour atteindre 5 575 millions d'euros. Le résultat d'exploitation s'est amélioré de 160 millions d'euros et s'est établi à -149 millions d'euros. L'augmentation du chiffre d'affaires est en premier lieu attribuable à l'activité Passages du réseau, tandis que le chiffre d'affaires lié au Cargo a diminué par rapport à un premier trimestre exceptionnellement fort l'année dernière.

Des yields et coefficients d’occupations solides sur notre réseau diversifié

  Premier trimestre  
Réseaux passage 2023 Variation Variation à taux de change constant
Passagers (en milliers) 15 787 +32,2%  
Capacité (millions de SKO) 61 975 +17,9%  
Trafic (millions de PKT) 52 966 +36,3%  
Coefficient occupation 85,5% +11,5 pt  
Chiffre d’affaires total (m€) 4 903 +64,3% +62,5%
Chiffre d’affaires passage régulier (m€) 4 752 +65,1% +63,0%
Recette unitaire au SKO (cts €) 7,67 +40,0% +38,3%

Au premier trimestre 2023, la capacité en sièges-kilomètres offerts (SKO) a progressé de 17,9% par rapport à l'année dernière et s'est établie à 89% du niveau du premier trimestre 2019, soit au même niveau que les perspectives du Groupe annoncées lors de la présentation des résultats de l'année 2022, à savoir environ 90% par rapport à 2019.

La recette unitaire par SKO est en hausse de 38,3% à change constant grâce à une forte demande qui s'est traduite par une augmentation du coefficient d'occupation de 11,5 points et une hausse du yield de 21% par rapport à l'année dernière.

Au premier trimestre nous avons observé les tendances suivantes par zone géographique, et en comparaison de l’année précédente :

  • Atlantique Nord : la reprise de la demande a continué d'être tirée par le point d'origine Amérique du Nord, avec un impact positif sur le yield. La reprise du trafic d'affaires s'est maintenue à l'indice ~75/80 par rapport aux niveaux pré-Covid et les coefficients d’occupation des cabines premium ont enregistré une bonne performance.
  • Amérique latine : forte performance avec en moyenne une augmentation supplémentaire du yield de 33% par rapport au 1er trimestre 2022. Le coefficient d'occupation s'est établi à 90 %, soutenant ainsi les niveaux élevés de recettes unitaires.
  • Asie et Moyen-Orient : la performance a bénéficié de capacités supplémentaires avec la réouverture de la Chine (Pékin et Hong Kong). Une bonne performance avec de forts rendements principalement pour la zone Grande Chine, le Japon et la Corée, grâce aux cabines premium. Par rapport à l'année dernière, l'augmentation du yield est plus limitée que dans les autres régions en raison des yields exceptionnellement élevés en Asie l'année dernière en raison d'une capacité très limitée.
  • Caraïbes et océan Indien : la capacité a été réduite par rapport à l'année dernière, période au cours de laquelle elle était déjà supérieure au niveau d'avant Covid. L'environnement de yield a été positif comme en témoigne l'augmentation de 27% par rapport à l'année dernière.
  • Afrique : forte performance en ligne avec le trimestre précédent, tirée par l'Afrique de l'Ouest et centrale pour Air France et par l'Afrique de l'Est et du Sud pour KLM. Les yields se sont maintenus à de bons niveaux, principalement grâce à la performance des cabines premium en Afrique de l'Ouest et centrale.
  • Court et moyen-courrier : l'amélioration des yields et l'augmentation du coefficient d'occupation ont compensé en partie pour KLM et en totalité pour Air France la perte de recettes liée à la baisse des capacités.

Par rapport à la fin de l'année 2022, le Groupe a reçu un B787-10, cinq B737-800, cinq A220-300 et un Embraer 195-E2. Les appareils suivants ont quitté la flotte : deux B737-700, un A321, deux A319 et un CRJ-1000, ce qui a entraîné une augmentation de la flotte de six appareils.

En 2023 et au-delà, le Groupe continuera d'investir dans des avions de nouvelle génération afin d'améliorer ses performances économiques et environnementales. En 2023, le premier Airbus A320neo/A321neo sera livré.

Cargo: Chiffre d’affaires et recettes unitaires en baisse par rapport à un premier trimestre exceptionnellement fort l'année dernière

  Premier trimestre
Cargo 2023 Variation Variationà taux de change constant
Tonnage (milliers) 209 -11,6%  
Capacité (milliers de TKO) 3 291 +10,7%  
Trafic (millions de TKT) 1 557 -11,8%  
Coefficient d’occupation 47,3% -12,0 pt  
Chiffre d’affaires total (m€) 672 -26,1% -26,4%
Chiffre d’affaires transport de fret (m€) 576 -27,7% -27,9%
Recette unitaire par TKO (cts€) 17,51 -34,6% -34,9%

En raison de la reprise du transport de passagers, la capacité en soute a cru, se traduisant par une augmentation des tonnes-kilomètres disponibles de 10,7 % par rapport au premier trimestre de 2022. Après le premier trimestre de l'année dernière, la demande de fret aérien a diminué en raison du ralentissement de la croissance du commerce mondial et du rebond partiel du fret maritime. Le premier trimestre de l'année dernière a encore montré une demande exceptionnellement forte et le trafic a donc diminué de 11,8 % par rapport à l'année précédente. Le yield a également diminué, ce qui a entraîné une baisse de la recette unitaire par tonne-kilomètre disponible de près de 35 % à taux de change constant. Les recettes totales ont baissé de 26,4 % à taux de change constant par rapport au même trimestre de l'année précédente.

Air France-KLM et le Groupe CMA CGM ont annoncé début avril le lancement effectif du partenariat stratégique de long terme dans le domaine du fret aérien qu'ils avaient rendu public en mai 2022. Ce partenariat, d'une durée initiale de 10 ans, verra Air France-KLM Martinair Cargo et CMA CGM Air Cargo combiner leurs réseaux cargo complémentaires, leurs capacités de fret et leurs services dédiés pour construire une offre encore plus attrayante grâce à leur savoir-faire inégalé et à leur présence mondiale.

Transavia: Hausse significative de la capacité et du trafic

  Premier trimestre
Transavia 2023 Variation
Passagers (en milliers) 3 864 +49,7%
Capacité (millions de SKO) 7 607 +38,5%
Trafic (millions de PKT) 6 955 +63,0%
Coefficient d’occupation 91,4% +13,7 pt
Chiffre d’affaires total (m€) 378 +52,0%
Recette unitaire au SKO (cts €) 5,01 +9,7%
Coût unitaire au SKO (cts €) 7,26 +16,4%
Résultat d’exploitation (m€) - 172 - 80

La demande pour le trafic loisirs en Europe et en Afrique du Nord a continué de croître par rapport au premier trimestre 2022. La capacité a augmenté de 38,5%, le trafic de 63% et le nombre de passagers de 49,7%, avec pour conséquence un coefficient d'occupation supérieur de 13,7 points à celui de 2022. La capacité de vol au premier trimestre de l'année dernière étant plutôt limitée en raison de l'impact d'Omicron, les routes qui ont été exploitées ont affiché des yields exceptionnels. Par conséquent, le yield a diminué d'une année sur l'autre, bien que la recette unitaire par SKO ait augmenté grâce à la hausse du coefficient d'occupation.

Le résultat d'exploitation s'est établi à -172 millions d'euros et a diminué de 80 millions d'euros par rapport au même trimestre de l'année précédente. Cette baisse est due à la hausse des coûts, essentiellement liée à l'augmentation du prix du carburant, des coûts de manutention et en partie à la contribution des mesures de soutien à l'emploi perçues l'année dernière. Le résultat opérationnel a également été impacté par la grève des contrôleurs aériens en France et des avions immobilisés au sol aux Pays-Bas.

La flotte de Transavia comptait 104 appareils à la fin du trimestre.

Activité Maintenance : Résultat d’exploitation légèrement positif

  Premier trimestre
Maintenance 2023 Variation Variationà taux de changeconstant
Chiffre d’affaires total (m€) 926 +11,4%  
Chiffre d’affaires externe (m€) 370 +24,4% +16,9%
Résultat d’exploitation (m€) 15 - 28 - 32
Marge d’exploitation (%) 1,7% -3,6 pt -3,9 pt

Le résultat d'exploitation s'est élevé à 15 millions d'euros, soit une baisse de 32 millions d'euros à taux de change constant, en raison de l'augmentation des coûts. Les principales catégories de coûts ont augmenté relativement plus rapidement que le chiffre d'affaires. La croissance du chiffre d'affaires a été freinée par les perturbations de la chaîne d'approvisionnement, en particulier pour le moteur GE90. Les frais de personnel ont augmenté principalement en raison de la contribution des mesures de soutien à l'emploi perçues l'année dernière.

Le chiffre d'affaires total a augmenté de 11,4 % par rapport au même trimestre de l'année précédente, tandis que le chiffre d'affaires réalisé auprès des tiers a augmenté de 24,4 % et de 16,9 % à taux de change constant témoignant d'une forte reprise.

La marge d'exploitation s'est établie à 1,7 %, soit 3,9 points de moins que la marge d'exploitation du premier trimestre 2022.

Cash flow d’exploitation libre ajusté à 0,7md€ conduisant à un ratio de Dette nette/EBITDA à 1,5x

Au premier trimestre, le Groupe a généré un flux de trésorerie opérationnel libre ajusté de 0,7 milliard d'euros, grâce aux fortes ventes de billets pour la saison estivale, soit 53 millions d'euros de plus que l'année dernière.

En million d’euros 31 Mar 2023 31 Dec 2022
Dette nette (en m€) 5 478 6 337
EBITDA (en m€) 3 680 3 615
Ratio dette nette / EBITDA 1,6 x 1,8 x

Accélération de la génération de revenus pour les deux compagnies aériennes

Groupe Air France

  Premier trimestre
  2023 Variation
Chiffre d’affaires (en m€) 3 924 +46,3%
EBITDA (en m€) 214 + 236
Résultat d’exploitation (en m€) - 181 + 182
Marge d’exploitation (%) -4,6% +8,9 pt

Groupe KLM

  Premier trimestre
  2023 Variation
Chiffre d’affaires (en m€) 2 522 +32,5%
EBITDA (en m€) 70 - 164
Résultat d’exploitation (en m€) - 128 - 131
Marge d’exploitation (%) -5,1% -5,2 pt

NB: Le résultat des deux compagnies n’est pas égal aux chiffres consolidés en raison des écritures intra-Groupe

******

La presentation des résultats est disponible sur www.airfranceklm.com le 5 mai 2023 à partir de 7h00 (heure de Paris).

Une conférence téléphonique animée par M. Smith (CEO) et M. Zaat (CFO) aura lieu le 5 mai 2023 à 08h15 (heure de Paris).

Pour vous connecter à la conference téléphonique, veuillez composer le:         

  • France: Local +33 (0)1 70 72 25 50
  • Netherlands: Local +31 (0) 20 703 8211
  • UK: Local +44 (0)330 165 3655
  • US: Local +1 323-994-2093

Confirmation code: 9880361

Relations Investisseurs   Presse
Michiel Klinkers Marouane Mami +33 1 41 56 56 00
Michiel.klinkers@airfranceklm.com mamami@airfranceklm.com  

Compte de résultats

  Premier trimestre
€m 2023 2022* Change
Produit des activités ordinaires 6 329 4 445 42%
Carburant avions -1 780 -996 79%
Carbon emission -32 -11 191%
Affrètements aéronautiques -90 -101 -11%
Redevances aéronautiques -413 -348 19%
Commissariat -186 -142 31%
Achats d’assistance en escale -426 -320 33%
Achats et consommations d’entretien aéronautiques -648 -515 26%
Frais commerciaux et de distribution -257 -154 67%
Autres frais -457 -333 37%
Frais de personnel -2 009 -1 522 32%
Impôts et taxes -55 -47 17%
Autres produits et charges 310 265 17%
EBITDA 286 221 29%
Amortissements, dépréciations et provisions -592 -571 4%
Résultat d’exploitation courant -306 -350 -13%
Cessions de matériels aéronautiques 5 0 nm
Autres produits et charges non courants -3 -6 -50%
Résultat des activités opérationnelles -304 -356 -15%
Coût de l'endettement financier brut -158 -141 12%
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie 49 -2 nm
Coût de l'endettement financier net -109 -143 -24%
Autres produits et charges financiers 35 -47 nm
Résultat avant impôt des entreprises intégrées -378 -546 -31%
Impôts 41 -4 nm
Résultat net des entreprises intégrées -337 -550 -39%
Part dans le résultat des entreprises mises en équivalence - -2 nm
Résultat net -337 -552 -39%
Intérêts minoritaires 7 - nm
Résultat net – Propriétaires de la société mère -344 -552 -38%

* Chiffres retraités car la charge correspondant à l'obligation de restituer les quotas de la période a été intégrée dans les "émissions de carbone" provenant des "autres produits et charges".

Bilan consolidé

Actif En millions d’euros 31 Mar 2023 31 Déc 2022*
Goodwill 225 225
Immobilisations incorporelles 1 126 1 127
Immobilisations aéronautiques 10 954 10 614
Autres immobilisations corporelles 1 372 1 375
Droit d'utilisation 5 304 5 428
Titres mis en équivalence 122 120
Actifs de retraite 41 39
Autres actifs financiers non courants 1 202 1 184
Actifs financiers dérivés non courants 184 262
Impôts différés 777 714
Actif non courant 21 307 21 088
Autres actifs financiers courants 572 620
Actifs financiers dérivés courants 238 327
Stocks et en-cours 750 723
Créances clients 2 112 1 785
Autres actifs courants 1 158 1 057
Trésorerie et équivalents de trésoreri 5 823 6 626
Actifs détenus en vue de la vente 81 79
Actif courant 10 734 11 217
Total actif 32 041 32 305
Passif et capitaux propres 31 Mar 2023 31 Déc 2022*
Capital 2 571 2 571
Primes d’émission et de fusion 5 217 5 217
Actions d’autocontrôle -25 -25
Titres subordonnés à durée indéterminée 945 933
Réserves et résultat -12 136 -11 700
Capitaux propres (Part attribuable aux propriétaires de la société mère) -3 428 -3 004
Participations ne donnant pas le contrôle 531 524
Capitaux propres -2 897 -2 480
Provisions retraite 1 653 1 634
Passifs et provisions de restitution pour avions loués et autres provisions non courants 4 103 4 149
Passifs financiers non courants 8 179 9 657
Dettes de loyers non courantes 3 226 3 318
Passifs financiers dérivés non courants 38 21
Impôts différés 1 1
Autres passifs non courants 1 834 2 343
Passif non courant 19 034 21 123
Passifs et provisions de restitution pour avions loués et autres provisions courants 663 740
Passifs financiers courants 758 896
Dettes de loyers courantes 817 834
Passifs financiers dérivés courants 161 83
Dettes fournisseurs 2 581 2 424
Titres de transport émis et non utilisés 5 221 3 725
Programme de fidélisation 882 900
Autres passifs courants 4 815 4 057
Concours bancaires 6 3
Passif courant 15 904 13 662
Total capitaux propres et passifs 32 041 32 305

*Les quotas gratuits de CO2 attribués par l'Etat et ceux achetés sur le marché reconnus comme "actifs incorporels" sont désormais présentés dans la ligne "autres actifs"Tableau des flux de trésorerie consolidés du 1er janvier au 31 mars

En millions euros 31 Mar 2023 31 Mar 2022*
Résultat net -337 -552
Dotations aux amortissements et provisions d’exploitation 592 571
Dotations nettes aux provisions financières 51 35
Résultat sur cessions d’actifs corporels et incorporels -4 0
Résultats non monétaires sur instruments financiers 0 -5
Ecart de change non réalisé -48 31
Résultats des sociétés mises en équivalence 0 2
Impôts différés -39 1
Pertes de valeur 1 5
Autres éléments non monétaires -136 -43
Capacité d'autofinancement 80 45
(Augmentation) / diminution des stocks -28 -48
(Augmentation) / diminution des créances clients -319 -411
Augmentation / (diminution) des dettes fournisseurs 141 492
Augmentation / (diminution) des billets émis non utilisés 1 477 1 245
Variation des autres actifs et autres passifs 199 26
Variation du besoin en fonds de roulement 1 470 1 304
Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation 1 550 1 349
Acquisition de filiales et participations avec prise de contrôle, achats de parts dans les sociétés non contrôlées -2 0
Investissements corporels et incorporels -779 -672
Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles 131 171
Diminution (augmentation) nette des placements de plus de 3 mois 56 5
Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement -594 -496
Augmentation de capital 0 0
Augmentation de capital souscrite par les participations ne donnant pas le contrôle 0 0
Titres subordonnés 20 0
Coupons sur titres subordonnés -25 0
Émission de nouveaux emprunts 1 323 291
Remboursement d’emprunts -2 790 -304
Paiement de dettes de loyers -219 -218
Nouveaux prêts -43 -87
Remboursement des prêts 3 22
Dividendes payés 0 0
Flux net de trésorerie lié aux activités de financement -1 731 -296
Effets des variations de change sur la trésorerie, équivalents de trésorerie etles concours bancaires courants (nets de la trésorerie acquise ou cédée) -31 5
Variation de la trésorerie nette -806 562
Trésorerie équivalents de trésorerie et concours bancaires à l’ouverture 6 623 6 654
Trésorerie équivalents de trésorerie et concours bancaires à la clôture 5 817 7 216

* Les chiffres retraités comprennent le changement de méthode comptable concernant les quotas de CO2, qui sont passés du "flux de trésorerie net lié aux opérations d'investissement" au "flux de trésorerie net provenant de l'exploitation"Retour sur capitaux employés (ROCE)

En million d’euros 31 Mar 2023 31*Dec 2022 30*Sep 2022 30*Jun 2022 31* Mar 2022 31* Dec 2021 30* Sep 2021 30* Jun 2021
Ecart d’acquisition et immobilisations incorporelles 1 351 1 562 1 425 1,437 1 473 1 457 1 456 1 464
Immobilisations aéronautiques 10 954 10 614 10 298 10,521 10 537 10 466 10 478 10 645
Autres immobilisations corporelles 1 372 1 375 1 349 1,358 1 378 1 402 1 418 1 453
Droits d’utilisations 5 304 5 428 5 536 5,439 5 205 5 148 5 061 5 033
Titres mis en équivalence 122 120 111 108 107 109 172 166
Autres actifs financiers hors valeurs mobilières de placement et dépôts liés aux dettes financières 169 169 164 162 158 157 147 147
Provisions hors retraites litige cargo et restructuration -4 255 -4 347 -4 792 -4,473 -4 240 -4 180 -4 180 -4 033
BFR, hors valeur de marché des instruments dérivés -11 313 -10 092 -10 434 -11 156 -9 589 -8 262 -7 995 -7 745
Capitaux employés 3 704 4 829 3 657 3,396 5 029 6 297 6 557 7 130
Capitaux employés moyens (A) 3 897 6 253
Résultat d’exploitation 1 237 -795
Dividendes perçus -1 0
- Part dans les résultats des entreprises mises en équivalence 14 -22
- Impôt normatif -323 230
Résultat ajusté après impôt (B) 927 -587
ROCE 12 mois glissants (B/A) 23.8% -9.4%

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2

Dette nette

  Bilan au
En millions d’euros 31 Mar 2023 31 Dec 2022
Passifs financiers courants et non courants 8 937 10 553
Dettes de loyers courantes et non courantes 4 152 4 152
Intérêts courus non échus -108 -127
Dépôts relatifs aux passifs financiers -104 -101
Dépôts relatifs aux dettes de loyers -99 -99
Impact des dérivés devise / dettes -21 -35
Passifs financiers (A) 12 648 14 343
Trésorerie et équivalents de trésorerie 5 823 6 626
Valeurs mobilières de placement à plus de 3 mois 517 572
Obligations 836 811
Concours bancaires courant -6 -3
Liquidités nettes (B) 7 170 8 006
Dette nette (A) – (B) 5 478 6 337

Cash-flow libre d'exploitation ajusté

  Premier trimestre
En millions euros 2023 2022*
Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation 1 550 1 349
Investissements corporels et incorporels -779 -672
Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles 131 171
Cash-flow libre d’exploitation 902 848
Remboursement des dettes de loyers -219 -218
Cash-flow libre d'exploitation ajusté 683 630

Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2.

EBITDA - Capacité d’autofinancement

    Premier trimestre
  2023 2022*
EBITDA 286 221
Provisions pour risques et autres -8 0
Rectifications d'inventaires 0 1
Dotations provisions retraites 33 32
Reprises de provisions retraites (cash-out) -14 -13
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles (hors aéronautique) -2 0
Résultat d'exploitation - part monétaire 295 241
Charges de restructuration -35 -56
Autres produits et charges non courants -2 -1
Coût monétaire de l'endettement financier -263 -144
Produits monétaires de la trésorerie 44 -5
Change réalisé 38 14
Impot courant 2 -4
Autres élements 1 0
Capacité d’autofinancement 80 45

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2

Coût unitaire à l’SKO

  Premier trimestre
  2023 2022*
Chiffre d’affaires (en m€) 6 329 4 445
Résultat d’exploitation courant (en m€) -/- 306 350
Coût d’exploitation total (en m€) 6 635 4 795
Activité réseaux passage – autres recettes (en m€) - 151 - 105
Activité cargo – autres recettes fret (en m€) - 96 - 114
Chiffre d’affaires externe de la maintenance (en m€) - 370 - 297
Transavia - autres recettes (en m€) 3 2
Chiffre d’affaires externe des autres activités (en m€) - 6 - 6
Coût net (en m€) 6 015 4 276
Capacités produites exprimées en SKO1 69 583 58 064
Coût net à l’SKO (en centimes d’€ par SKO) 8,65 7,36
change brute   +17,4%
Effet change sur les coûts nets (en m€)   - 60
Variation à change constant   +15,8%
Effet prix du carburant (en m€)   438
Coût unitaire à l’SKO à change et prix du carburant constants (en centimes d’€ par SKO) 8,65 8,22
Variation à change et prix du carburant constants   +5,2%
Mesures de soutien à l’emploi   +210
  8,65 8,59
Variation à change et prix du carburant constants et hors mesures de soutien à l’emploi   +0,7%

* Les chiffres retraités incluent le changement de principes comptables pour les quotas de CO2

(1) La capacité produite par les activités de transport est calculée en additionnant les capacités du réseaux passage (en SKO) de Transavia (en SKO).

Flotte du Groupe au 31 mars 2023

 Type d'appareil AF(dont HOP) KLM (dont KLC & MP) Transavia Propriété Crédit-bail Location Total En exploit. Ecart 31/12/22
B777-300 43 16   19 16 24 59 59  
B777-200 18 15   27 1 5 33 33  
B787-9 10 13   4 7 12 23 23  
B787-10   8   1 7   8 8 1
A380-800 4     2 1 1 4    
A350-900 20     3 7 10 20 20  
A330-300   5       5 5 5  
A330-200 15 6   11   10 21 21  
Total Long-Haul 110 63 0 67 39 67 173 169 1
B737-900   5   5     5 5  
B737-800   31 100 34 8 89 131 127 2
B737-700   7 4 7   4 11 10  
A321 17     9   8 17 16 -2
A320 39     4 3 32 39 38 -1
A319 17     11   6 17 16 -1
A318 9     5   4 9 9  
A220-300 21     15   6 21 21 6
Total Medium-Haul 103 43 104 90 11 149 250 242 4
Canadair Jet 1000 5     5     5    
Canadair Jet 700                  
Embraer 195 E2   15       15 15 15 1
Embraer 190 19 30   17 4 28 49 49  
Embraer 175   17   3 14   17 17  
Embraer 170 13     10   3 13 13  
Embraer 145                  
Total Regional 37 62 0 35 18 46 99 94 1
B747-400ERF   3   3     3 3  
B747-400BCF   1   1     1 1  
B777-F 2         2 2 2  
Total Cargo 2 4 0 4 0 2 6 6 0
                   
Total 252 172 104 196 68 264 528 511 6

TRAFIC DU PREMIER TRIMESTRE 2023

Activité réseaux passage*

    Q1      
Total activité réseaux passage* 2023 2022 Variation    
Passagers transportés (milliers) 15 787 11 942 32,2%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 52 966 38 866 36,3%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 61 975 52 570 17,9%    
Coefficient d’occupation (%) 85,5% 73,9% 11,5    
           
Long-Courrier          
Passagers transportés (milliers) 5 939 4 381 35,6%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 44 509 32 326 37,7%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 51 539 43 240 19,2%    
Coefficient d’occupation (%) 86,4% 74,8% 11,6    
           
Amérique du nord          
Passagers transportés (milliers) 1 785 1 238 44,2%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 12 852 9 056 41,9%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 15 615 13 152 18,7%    
Coefficient d’occupation (%) 82,3% 68,9% 13,4    
           
Amérique latine          
Passagers transportés (milliers) 892 675 32,2%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 8 492 6 511 30,4%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 9 390 7 657 22,6%    
Coefficient d’occupation (%) 90,4% 85,0% 5,4    
           
Asie / Moyen Orient          
Passagers transportés (milliers) 1 206 634 90,2%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 9 210 4 392 109,7%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 10 606 7 219 46,9%    
Coefficient d’occupation (%) 86,8% 60,8% 26,0    
           
Afrique           
Passagers transportés (milliers) 1 041 816 27,6%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 6 442 4 792 34,4%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 7 599 6 298 20,7%    
Coefficient d’occupation (%) 84,8% 76,1% 8,7    
           
Caraïbes-Océan Indien          
Passagers transportés (milliers) 1 016 1 018 (0,3%)    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 7 512 7 575 (0,8%)    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 8 329 8 914 (6,6%)    
Coefficient d’occupation (%) 90,2% 85,0% 5,2    
           
Court et Moyen-Courrier          
Passagers transportés (milliers) 9 848 7 561 30,2%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 8 457 6 541 29,3%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 10 436 9 331 11,8%    
Coefficient d’occupation (%) 81,0% 70,1% 10,9    

* Air France et KLM

Activité de Transavia        

    Q1      
Transavia 2023 2022 Variation    
Passagers transportés (milliers) 3 864 2 581 49,7%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 6 955 4 268 63,0%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 7 607 5 494 38,5%    
Coefficient d’occupation (%) 91,4% 77,7% 13,7    

Activité totale Groupe passage**

    Q1      
Total Groupe** 2023 2022 Variation    
Passagers transportés (milliers) 19 651 14 523 35,3%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 59 921 43 134 38,9%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 69 583 58 064 19,8%    
Coefficient d’occupation (%) 86,1% 74,3% 11,8    

** Air France KLM and Transavia

Activité Cargo

    Q1      
Total Groupe 2023 2022 Variation    
Tonne kilomètre transportée (m de TKT) 1 557 1 766 (11,8%)    
Tonne kilomètre offerte (m de TKO) 3 288 2 974 10,6%    
Coefficient d’occupation (%) 47,4% 59,4% (12,0)    

Activité d’Air France

    Q1      
Total activité reseaux passage 2023 2022 Variation    
Passagers transportés (milliers) 9 457 7 105 33,1%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 31 981 23 087 38,5%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 37 311 30 871 20,9%    
Coefficient d’occupation (%) 85,7% 74,8% 10,9    
Long-courrier        
Passagers transportés (milliers) 3 696 2 766 33,6%  
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 26 961 19 452 38,6%  
Siège kilomètre offert (m de SKO) 31 147 25 733 21,0%  
Coefficient d’occupation (%) 86,6% 75,6% 11,0  
Court et Moyen-courrier        
Passagers transportés (milliers) 5 761 4 339 32,8%  
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 5 021 3 635 38,1%  
Siège kilomètre offert (m de SKO) 6 165 5 137 20,0%  
Coefficient d’occupation (%) 81,4% 70,8% 10,7  
    Q1      
Activité Cargo 2023 2022 Variation    
Revenue tonne-km (m RTK) 789 907 (13,0%)    
Available tonne-km (m ATK) 1 860 1 657 12,3%    
Load factor (%) 42,4% 54,7% (12,3)    

Activité de KLM

    Q1      
Total activité reseaux passage 2023 2022 Variation    
Passagers transportés (milliers) 6 330 4 837 30,9%    
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 20 984 15 780 33,0%    
Siège kilomètre offert (m de SKO) 24 664 21 700 13,7%    
Coefficient d’occupation (%) 85,1% 72,7% 12,4    
Long-courrier        
Passagers transportés (milliers) 2 242 1 614 38,9%  
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 17 548 12 874 36,3%  
Siège kilomètre offert (m de SKO) 20 393 17 506 16,5%  
Coefficient d’occupation (%) 86,1% 73,5% 12,5  
Court et Moyen-courrier        
Passagers transportés (milliers) 4 088 3 222 26,8%  
Passager kilomètre transporté (m de PKT) 3 436 2 906 18,2%  
Siège kilomètre offert (m de SKO) 4 272 4 194 1,9%  
Coefficient d’occupation (%) 80,4% 69,3% 11,1  
    Q1      
Activité Cargo 2023 2022 Variation    
Revenue tonne-km (m RTK) 768 859 (10,6%)    
Available tonne-km (m ATK) 1 427 1 317 8,4%    
Load factor (%) 53,8% 65,2% (11,4)    

1 A prix de carburant et taux de change constants et hors mesure de soutien à l’emploi

2 Change versus 31 Dec 2022

Pièce jointe

  • AFKL_Resultats_T1_2023_Communique_de_presse
Air FranceKLM (EU:AF)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Air FranceKLM
Air FranceKLM (EU:AF)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Air FranceKLM