Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Credit Agricole (ACA)

- 23/1/2017 10:09
La Forge Messages postés: 1322 - Membre depuis: 03/8/2000
Intraday Stock Chart: Credit Agricole SAGraphiques historiques: Credit Agricole SA
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

Crédit Agricole : sous pression après une dégradation

Abonnez-vous pour
moins de 1€ par jour !
Crédit Agricole : sous pression après une dégradation  

Crédit photo © Crédit Agricole / Pierre Suze

FR0000045072

Publié le 23/01/2017 à 09h16

L'action Crédit Agricole débute la séance nettement dans le rouge (-2,3% à 12,10 euros), pénalisée par une note d'analyste. Selon nos informations, CM-CIC Securities est passé d'accumuler à neutre sur l'établissement bancaire, tout en maintenant son objectif de cours inchangé à 11,50 euros.

Cett ajustement, qui fait suite à la mise à jour des comptes annoncée vendredi par Crédit Agricole, intervient simultanément à un relèvement d'objectif de la part d'un autre broker, en l'occurrence Jefferies. Dans le détail, le bureau d'analyse a rehaussée de 14,60 à 15,70 euros de 14,60 à 15,70 euros l'objectif de cours qui accompagne sa recommandation à l'achat.

Le Crédit Agricole est d'ailleurs l'une des valeurs préférées du secteur bancaire de Jefferies en Europe. Une bonne nouvelle pour ce dossier qui est loin de faire l'unanimité chez les analystes, une partie d'entre eux estimant que sa structure capitalistique est encore beaucoup trop compliquée.

Jefferies pense pour sa part que le scénario de redressement se passe bien et que le groupe est en train de mettre l'accent sur les métiers les plus rentables. "La fermentation est lente mais régulière", résume le spécialiste.



Réponses
266 Réponses
 ...   10   ... 
181 de 266 - 14/2/2019 08:15
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

Crédit Agricole SA voit ses bénéfices bondir en 2018




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/CREDIT-AGRICOLE-4735/actualite/Credit-Agricole-SA-voit-ses-benefices-bondir-en-2018-28008179/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail









0



14/02/2019 | 07:13

Paris
(awp/afp) - Crédit Agricole SA (CASA), l'entité cotée du groupe
bancaire mutualiste, a fait état jeudi d'une forte hausse de ses
bénéfices en 2018, lui permettant d'atteindre avec un an d'avance les
objectifs de son plan stratégique.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

L'an passé, "CASA" a dégagé un bénéfice net de 4,4 milliards
d'euros (5 milliards de francs suisses), en hausse de 20,6% sur un an,
faisant ainsi mieux que ne l'attendaient les analystes interrogés par
l'agence Bloomberg qui tablaient en moyenne sur un bénéfice à 4,2
milliards.

Cette forte hausse s'explique pour partie par un effet de
comparaison favorable : en 2017, la banque verte avait été sévèrement
frappée par la surtaxe exceptionnelle sur les grandes sociétés mise en
oeuvre dans l'urgence par le gouvernement pour compenser un manque à
gagner de 10 milliards d'euros lié à l'annulation de la taxe sur les
dividendes.

Reste qu'une fois cet élément et divers autres effets
exceptionnels gommés, les résultats continuent à afficher un visage très
flatteur, avec une hausse du bénéfice net ajusté de 12,2% en un an.

Ce faisant, "CASA" a annoncé avoir atteint et dépassé avec un
an d'avance l'objectif qu'il s'était promis d'atteindre fin 2019 dans le
cadre de son plan stratégique, à savoir un bénéfice net ajusté de 4,2
milliards d'euros.

"Ce sont des résultats solides, avec beaucoup de régularité
(...) et surtout équilibrés car vous verrez que nos performances sont
réelles dans l'ensemble des métiers" et "très satisfaisantes", a déclaré
Philippe Brassac, le directeur général du groupe lors d'une conférence
de presse.

Signe de ce dynamisme, le produit net bancaire, qui fait peu
ou prou office de chiffre d'affaires pour les établissements bancaires, a
grimpé de presque 6% en un an en 2018.

Le groupe compte verser à ses actionnaires un dividende de 69
centimes par actions au titre de l'exercice 2018, en progression de 9,5%
par rapport à la rémunération attribuée au titre de l'exercice 2017.

Il a par ailleurs annoncé vouloir présenter le 6 juin un nouveau plan stratégique pour l'horizon 2022.

afp/al

182 de 266 - 14/2/2019 08:34
La Forge Messages postés: 1322 - Membre depuis: 03/8/2000

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Crédit Agricole a pris de l'avance sur son

plan de marche. A l'occasion de la publication de ses résultats

trimestriels jeudi, Crédit Agricole SA (CASA), l'entité cotée du groupe

bancaire, a indiqué avoir atteint en 2018 la plupart des objectifs de

son plan stratégique 2016-2019. A commencer par le bénéfice net part du

groupe sous-jacent (hors éléments spécifiques), ressorti à 4,4 milliards

d'euros l'an dernier, supérieur aux 4,2 milliards d'euros visés en

2019.


Au cours du seul quatrième trimestre, le résultat
net publié a été multiplié par 2,6 par rapport à la même période de
2017, à 1 milliard d'euros, alors que les analystes sondés par FactSet
anticipaient 859 millions d'euros. Cette envolée tient en partie à un
effet de base favorable, car les trois derniers mois de 2017 avaient été
grevés par près de 400 millions d'euros d'ajustements fiscaux. La
hausse du bénéfice provient également d'une nouvelle chute, de 26,6%, du
coût du risque.



Le produit net bancaire (PNB)
sous-jacent a en revanche progressé de seulement 0,1%, d'octobre à
décembre, à 4,81 milliards d'euros, sous l'effet d'évolutions
contrastées dans les différents métiers. La dynamique des volumes de
crédits et des commissions ayant compensé la pression des taux bas sur
les marges nettes d'intérêt, LCL a vu son PNB se stabiliser. De l'autre
côté des Alpes, l'activité de banque de proximité a crû de 17,5%,
notamment grâce à l'intégration de trois banques italiennes. A l'opposé,
la société de gestion d'actifs Amundi a vu ses revenus dévisser de
18,2%, la forte volatilité des marchés en fin d'année ayant pesé sur sa
capacité à générer des commissions de surperformance et à collecter des
capitaux. Même cause, même effet au sein de la banque de marché et
d'investissement, dont le PNB a fléchi de 29,3%, sous le coup de la
baisse des émissions obligataires.



Les résultats n'en
sont pas moins "très bons, qu'il s'agisse du quatrième trimestre ou de
l'ensemble de l'année 2018", a estimé Philippe Brassac, directeur
général de CASA, lors d'une conférence de presse.



La
banque proposera ainsi un dividende en hausse de 9,5%, à 69 centimes
d'euros, payable en numéraire, au titre de 2018. Son ratio de
solvabilité CET1 le lui permet, à 11,5% à la fin 2018, au lieu d'un
objectif "supérieur ou égal à 11%" pour 2019.



CASA dévoilera ses nouvelles ambitions le 6 juin, lors de la présentation d'un plan stratégique qui courra jusqu'en 2022.



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



February 14, 2019 01:00 ET (06:00 GMT)

183 de 266 - 15/2/2019 23:25
grupo Messages postés: 1034 - Membre depuis: 11/5/2004

Credit Agricole : UBS reste acheteur avec un objectif abaissé de 14 à 13,10 EUR.

184 de 266 - 27/2/2019 06:39
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

AOF



CREDIT AGRICOLE : lance un fonds d’investissement dédié à la transition énergétique, agricole et agro




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/CREDIT-AGRICOLE-4735/actualite/CREDIT-AGRICOLE-lance-un-fonds-d-investissement-dedie-a-la-transition-energetique-agricole-et-agr-28068272/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail









0



26/02/2019 | 10:11

Le
groupe Crédit Agricole annonce la création de CA Transitions, le premier
fonds d’investissement bancaire pour compte propre dédié aux
transitions énergétique, agricole et agroalimentaire. Il accompagnera
le développement des PME, ETI et coopératives engagées dans ces nouveaux
modèles. Il est géré par IDIA Capital Investissement, filiale de
gestion spécialisée du groupe Crédit Agricole. Il a pour objectif de
lever 200 millions d'euros, apportés par les Caisses régionales de
Crédit Agricole et le groupe Crédit Agricole S.A.

Ce fonds devrait réaliser des investissements compris entre 1 et 20 millions d'euros pour une durée de 5 à 10 ans.

CA
Transitions accompagnera des entreprises de la transition énergétique,
en ciblant plus précisément la production d'énergies renouvelables,
l'efficacité énergétique dans les bâtiments, les réseaux intelligents de
stockage et de distribution d'énergie ou le recyclage et la
valorisation de matériaux.

Il accompagnera aussi des coopératives
et des entreprises agroalimentaires en transition, qui s'engagent à
s'améliorer sur un certain nombre d'enjeux comme la durabilité de leur
chaine d'approvisionnements, la gestion de l'eau ou de l'énergie, le
traitement des déchets, etc.

Le fonds s'intéressera aussi à des
entreprises qui ont vocation à faciliter les transitions agricoles et
agroalimentaires, en proposant des produits et des services aux
producteurs agricoles et aux entreprises de transformation. Cela
comprend, par exemple, des technologies pour une agriculture de
précision, ou encore des solutions facilitant le développement de
circuits courts locaux.

185 de 266 - 01/3/2019 11:20
The Grumpy Old Men Messages postés: 1078 - Membre depuis: 02/1/2007

Crédit Agricole : HSBC confirme sa recommandation à l'achat et son prix cible de 14 EUR.

187 de 266 - 16/3/2019 07:35
maywillow Messages postés: 1302 - Membre depuis: 27/1/2002

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Crédit Agricole a annoncé vendredi la

cession d'une participation de 4,9% dans le groupe bancaire saoudien

Banque Saudi Fransi (BSF) à un consortium d'investisseurs conduit par la

société d'investissement américaine Ripplewood pour un montant de 1,86

milliard de riyals saoudiens, soit environ 440 millions d'euros.



Avec cette cession, Crédit Agricole ramène sa participation dans la
banque saoudienne à 10% du capital, a indiqué la banque dans un
communiqué. La banque française a précisé qu'elle pourrait céder une
participation supplémentaire de 6% dans BSF à Ripplewood pour 510
millions d'euros dans le cadre d'un "warrant" pouvant être exercé d'ici
fin décembre 2019.



Crédit Agricole a indiqué que
l'éventuelle cession de 10,9% du capital de BSF dans le cadre de ces
opérations aurait "un impact positif de plus de 15 points de base sur le
ratio CET1 non phasé de Crédit Agricole S.A. et de plus de 10 points de
base sur celui du Groupe Crédit Agricole".



Le groupe
bancaire français, qui est présent en Arabie Saoudite depuis 1949 et
associé à la BSF depuis sa création en 1977, a souligné que la cession
de BSF s'inscrivait "dans le cadre de la poursuite de sa stratégie de
réduction du poids de ses participations minoritaires".



-JérômeBatteau, Agefi-DowJones ; 01 41 27 47 93; jbatteau@agefi.fr



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



March 15, 2019 22:09 ET (02:09 GMT)

188 de 266 - 02/4/2019 12:09
adrian j boris Messages postés: 225 - Membre depuis: 28/6/2018

Consensus des analystes au 01/04/19

Objectif de cours 3 mois : 14.02 EUR - Potentiel: 26.43%
189 de 266 - 16/4/2019 11:17
La Forge Messages postés: 1322 - Membre depuis: 03/8/2000

15/05/19 | 07:00 Q1 2019 Publication de résultats

190 de 266 - 30/4/2019 08:37
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE - La filiale Crédit Agricole Corporate & Investment
Bank a annoncé lundi avoir finalisé la cession d’une participation de
4,9% dans la Banque Saudi Fransi (BSF) à un consortium mené par le fonds
d’investissement américain Ripplewood.
191 de 266 - 06/5/2019 07:48
grupo Messages postés: 1034 - Membre depuis: 11/5/2004

Crédit Agricole : demande de restitution d'impôts en Bavière




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/CREDIT-AGRICOLE-4735/actualite/Credit-Agricole-demande-de-restitution-d-impots-en-Baviere-28541560/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail









0



06/05/2019 | 07:39

Crédit
Agricole indique que CACEIS Allemagne a reçu des autorités fiscales
bavaroises une demande de restitution d'impôts portant sur un montant de
312 millions d'euros, demande assortie de 148 millions d'intérêts
(calculés au taux de 6% l'an).

La banque précise 'qu'aucune faute
intentionnelle, aucune négligence à son encontre ne sont invoquées à
l'appui de cette demande', et qu'elle n'a tiré profit des remboursements
d'impôts sur dividendes incriminés, effectués au bénéfice de ses
clients en 2010.

CACEIS Allemagne va donc contester cette demande
qui lui apparait dénuée de tout fondement, en interjetant appel sur le
fond et en sollicitant un sursis à exécution. Dans ce contexte, elle
confirme sa décision de ne pas provisionner les montants réclamés.

192 de 266 - 15/5/2019 08:08
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

15/05/2019 | 07:43

Crédit
Agricole publie un résultat net part du groupe sous-jacent de 796
millions d'euros pour les trois premiers mois de 2019, en croissance de
1% en comparaison annuelle, soit un BPA sous-jacent de 0,23 euro
(-0,9%), inférieur de deux centimes au consensus.

Toujours en
sous-jacent, les revenus et les coûts hors FRU restent stables (+0,1%
chacun), la baisse du résultat brut d'exploitation (-2,71 à 1.467
millions d'euros) s'expliquant donc par la forte hausse (+13,9%) de la
contribution au Fonds de résolution unique (FRU).

Cette dernière
est toutefois plus que compensée par la poursuite de la baisse du coût
du risque de crédit (-28,4% par rapport au premier trimestre 2018),
celui-ci demeurant toujours à un niveau bas rapporté aux encours, à 21
points de base.

193 de 266 - 15/5/2019 16:53
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

15/05/2019 | 09:42


PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'action Crédit Agricole SA perd 3,5% à 10,97
euros mercredi matin, après la publication par la banque française d'un
résultat net en baisse de 10,9% au premier trimestre. Ce repli est
"essentiellement dus à des coûts et des impôts plus élevés, tandis que
les revenus sont globalement conformes aux attentes et que les
provisions s'améliorent", note Citi. "Les résultats indiquent des
tendances mitigées, et nous nous attendons à une certaine pression dans
un premier temps, jusqu'à ce que la direction apporte des
éclaircissements", ajoute l'intermédiaire financier. Crédit Agricole
doit présenter en juin un nouveau plan stratégique à moyen terme, après
avoir atteint avec un an d'avance les objectifs du précédent plan, qui
courait jusqu'en 2019.


-Pietro Lombardi, Dow Jones Newswires (Version française Valérie Venck) ed: ECH


Agefi-Dow Jones The financial newswire

194 de 266 - 16/5/2019 14:05
The Grumpy Old Men Messages postés: 1078 - Membre depuis: 02/1/2007

16/05/2019 | 11:43

Credit
suisse confirme ce matin son conseil d'achat ('surperformance') sur
l'action Crédit agricole SA avant que la banque française n'organise une
journée de rencontre avec les investisseurs ('investor day') le 6 juin
prochain. L'objectif de cours reste fixé à 14,5 euros.

Les
analystes rappellent d'abord que les comptes de la banque verte pour le
1er trimestre étaient globalement conformes aux attentes. Même s'ils ont
ajusté en légère baisse (- 2%) leurs prévisions de bénéfice par action
en raison d'éléments exceptionnels, leur cible sur l'action n'a pas
bougé.

'Nous considérons la journée investisseurs du 6 juin comme
un catalyseur positif à venir', estime Credit suisse dans une note de
recherche, en ce qu'elle devrait être l'occasion de souligner la qualité
de la croissance du groupe. Credit suisse suppute aussi qu'à terme,
l'éventuelle reprise du système de garanties Switch pourrait être
relutif de 5 à 6% sur les bénéfices.

195 de 266 - 20/5/2019 10:50
maywillow Messages postés: 1302 - Membre depuis: 27/1/2002

20/05/2019 | 10:40

UBS
dégrade sa recommandation sur Crédit Agricole de 'achat' à 'neutre'
avec un objectif de cours abaissé de 13,1 à 11,6 euros, considérant que
la journée investisseurs du 6 juin ne devrait pas être un catalyseur.

'Il
est difficile de défendre dans le dossier des revenus plus élevés et
une croissance des coûts plus basse que ce qui est déjà intégré dans le
consensus', estime le broker, qui ne voit qu'un potentiel de hausse de
4% pour le titre de la banque.

196 de 266 - 21/5/2019 10:19
grupo Messages postés: 1034 - Membre depuis: 11/5/2004
Crédit Agricole : Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours ajusté de 13,80 à 14 EUR.
197 de 266 - 23/5/2019 07:57
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

Crédit Agricole : Extraction baissière de la zone de consolidation




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/CREDIT-AGRICOLE-4735/actualite-bourse/Extraction-baissiere-de-la-zone-de-consolidation-28639365/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail








22/05/2019 | 15:00


vente

update-arrows.svg

En cours


Cours d'entrée : 10.965€ | Objectif : 9.6€ | Stop : 11.9€ | Potentiel : 12.45%
La configuration technique du titre Crédit Agricole milite en faveur de la sortie par le bas de la zone d'accumulation actuelle.
On pourra se positionner à la vente pour viser les 9.6 €.

Graphique CRÉDIT AGRICOLE


Durée :

Période :




3C_CandleStick_on.gif



Crédit Agricole : Graphique analyse technique Crédit Agricole | Zone bourse

Graphique plein écran

Points forts

  • L'activité de la société présente une très forte rentabilité grâce à des marges nettes élevées.
  • La société présente des multiples de résultat très attrayants.
  • La société fait partie des valeurs de rendement avec un dividende attendu relativement important.
  • Les analystes couvrant le dossier recommandent majoritairement l'achat ou la surpondération de l'action.
  • L'objectif
    de cours moyen des analystes suivant la valeur est relativement éloigné
    et suppose un potentiel d'appréciation important.

Points faibles

  • L'évolution attendue du chiffre d'affaires laisse supposer une croissance médiocre au cours des prochains exercices.
198 de 266 - 23/5/2019 17:05
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

BARCELONE (Agefi-Dow Jones)--Le nouveau plan stratégique à moyen

terme de Crédit Agricole SA, ou CASA, devrait se concentrer sur la

croissance des revenus et la maîtrise des coûts, estime Deutsche Bank.

La banque française pourrait viser une croissance de son produit net

bancaire de 2,5% par an jusqu'en 2022, selon Deutsche Bank. Les coûts

devraient également occuper une place importante dans le plan et la

banque se fixera probablement pour objectif de faire croître ses revenus

plus rapidement que ses dépenses. "Nous pensons que [CASA] se

concentrera sur la rentabilité et [...] ramènera son coefficient

d'exploitation vers 60% d'ici à 2022", indique Deutsche Bank. CASA

présentera son nouveau plan stratégique le 6 juin. Le titre recule de

2,7% à 10,68 euros jeudi après-midi.


-Pietro Lombardi, Dow Jones Newswires (Version française Valérie Venck) ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires

199 de 266 - 31/5/2019 16:59
Ariane Messages postés: 1217 - Membre depuis: 29/9/2002

BARCELONE (Agefi-Dow Jones)--Le nouveau plan stratégique que Crédit

Agricole SA présentera la semaine prochaine devrait se concentrer sur

"la réalisation de nouvelles synergies de coûts avec le groupe Crédit

Agricole et une simplification plus poussée de la structure du capital",

estime Jefferies. La banque française peut réaliser d'importantes

économies en partageant en partageant le back-office, les efforts de

numérisation et d'autres éléments avec le groupe, estime l'intermédiaire

financier. L'action Crédit Agricole SA perd 1,8% à 10,14 euros.


-Pietro Lombardi, Dow Jones Newswires (Version française Maylis Jouaret) ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



May 31, 2019 08:20 ET (12:20 GMT)

200 de 266 - 06/6/2019 08:08
waldron Messages postés: 9627 - Membre depuis: 17/9/2002

Amundi : CASA vise 5 milliards d'euros de bénéfice en 2022, prudence sur la rentabilité




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/AMUNDI-24827105/actualite/Amundi-CASA-vise-5-milliards-d-euros-de-benefice-en-2022-prudence-sur-la-rentabilite-28714052/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail









0



06/06/2019 | 07:26

CASA VISE PLUS DE 5 MILLIARDS D'EUROS DE BÉNÉFICE NET EN 2022

PARIS
(Reuters) - Crédit agricole SA, qui a dévoilé jeudi son nouveau plan
stratégique, s'est fixé pour objectif d'atteindre un bénéfice net de
plus de cinq milliards d'euros à horizon 2022.

Pour faire croître ses résultats et ses revenus, le
véhicule coté du groupe Crédit agricole mise notamment sur la conquête
de nouveaux clients tant chez les particuliers en France et en Italie
que chez les petites et moyennes entreprises et les entreprises de
taille intermédiaire (ETI).

Dans le cadre de sa nouvelle feuille de route
stratégique, la banque souhaite aussi réaliser 1,3 milliard d'euros de
synergies de revenus supplémentaires entre ses différents métiers pour
atteindre 10 milliards d'euros en 2022.

A titre de comparaison, son bénéfice net s'était élevé à 4,4 milliards d'euros en 2018.

Le groupe se montre en revanche un peu plus conservateur sur le front de la rentabilité.

A horizon 2022, la banque table sur une rentabilité sur
capitaux propres tangibles (ROTE) supérieure à 11% contre 12,7% à fin
2018.

"Le scénario économique se base sur le maintien des
taux d'intérêt à un niveau bas", souligne le Crédit agricole SA (CASA)
dans son communiqué, ajoutant avoir intégré une hypothèse d'un quasi
doublement de son coût du risque.

Côté solvabilité, la banque se fixe un objectif de
ratio common equity tier one (CET 1) de plus de 11% à horizon 2022
contre 11,5% à fin 2018. Son coefficient d'exploitation doit quant à lui
passer sous la barre des 60% contre 62,1% à fin 2018.

Pour l'ensemble du groupe Crédit agricole, qui est
l'entité prise en compte par les autorités de contrôle, l'objectif est
fixé à plus de 16% contre 15% à fin 2018.

Le Crédit agricole indique à cette occasion que le
mécanisme "Switch", qui avait permis de renforcer la solvabilité de
Crédit agricole SA, allait faire l'objet d'un débouclage partiel au
cours du plan, ce qui permettra d'améliorer le résultat par action de
CASA.

De son côté, Amundi, la filiale de gestion d'actifs du
groupe, a précisé qu'elle confirmait ses ambitions stratégiques dans le
cadre de ce plan.

Sur la période 2018-2020, Amundi vise ainsi une
croissance annuelle du résultat net ajusté de 5% avec un coefficient
d’exploitation inférieur ou égal à 53%.

En Bourse, l'action CASA affiche un gain de plus de 10% depuis le début de l'année et Amundi de 26%.

(Matthieu Protard et Inti Landauro, édité par Benoît Van Overstraeten et Jean-Michel Bélot)

par Matthieu Protard

266 Réponses
 ...   10   ... 
Messages à suivre: (266)
Dernier Message: 08/Sept/2022 08h44

Titres Discutés
EU:ACA 8.96 -2.2%
Credit Agricole SA
Credit Agricole SA
Credit Agricole SA
Indices Mondiaux
Australia -1.4%
Brazil -2.1%
Canada -3.6%
France -2.3%
Germany -2.0%
Greece -2.6%
Holland -2.8%
Italy -3.4%
Portugal -3.4%
US (DowJones) -1.6%
US (NASDAQ) -1.8%
United Kingdom -2.0%
Palmarès Hausse (%)
EU:ALRPD 0.01 35.3%
EU:ALEUP 0.00 25.0%
EU:MLSML 0.03 25.0%
EU:MLVER 7.30 22.7%
EU:BEAB 5.50 20.9%
EU:MLBBO 6.85 20.2%
EU:MLOCT 0.53 15.2%
EU:ALNLF 0.09 13.9%
EU:CNV 4.00 13.0%
EU:BUI 8.00 12.7%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Se connecter à ADVFN
S'inscrire maintenant

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20220925 05:05:40