La ligne téléphonique n’est pas disponible pour le moment.Pour toute demande veuillez envoyer un email a support@advfn.fr


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Total (FP)

- Modifié le 09/2/2017 18:47
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1508 - Membre depuis: 24/6/2003
Intraday Stock Chart: TotalGraphiques historiques: Total
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

Agenda

- See more at: http://www.total.com/fr/actionnaires/investisseurs-institutionnels/agenda#sthash.S2RuEvQl.dpuf


https://www.youtube.com/watch?v=3AQGjLOJAcg


https://www.youtube.com/watch?v=3AQGjLOJAcg





Réponses
807 Réponses
  3   ... 
41 de 807 - 08/3/2016 19:44
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Total (EU:FP)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mardi 8 Mars 2016

Plus de graphiques de la Bourse Total

(CercleFinance.com) - Total a annoncé avoir inauguré hier la mise en

production de nouvelles unités de fabrication de fluides spéciaux de

haute pureté à Bayport (Texas, Etats-Unis). Cette inauguration

représente un investissement de 100 millions de dollars.

L'usine

d'hydro-désaromatisation de Bayport (HDA), la seconde dans le monde,

conçue selon le modèle d'un site similaire en France, va produire une

gamme de 40 fluides spéciaux de haute pureté pour des clients provenant

de secteurs très différents de l'industrie : les produits

pharmaceutiques, la protection des cultures, le traitement de l'eau, les

encres d'imprimerie, les peintures, les revêtements et les produits

cosmétiques.



Avec une capacité de production annuelle de 250 kt,

et idéalement situé pour approvisionner les marchés les plus importants

dans le monde, le site de Bayport produira également des fluides

synthétiques biodégradables pour les forages onshore et offshore,

conformément à l'engagement de Total d'utiliser des fluides de forage

propres pour les opérations d'exploration et de production.



'Notre

nouveau site de Bayport illustre l'engagement de Total aux États-Unis.

Nous allons travailler en étroite collaboration avec la raffinerie de

Total à Port Arthur, qui fournira une partie de la matière première

nécessaire pour produire les fluides spéciaux de haute pureté dont nos

clients ont besoin ainsi que le site de production de polyéthylène de

Total à Bayport avec qui nous partageons le site', a déclaré Philippe

Boisseau, membre du comité exécutif de Total et directeur général de la

branche Marketing & Services.



L'usine de Bayport HDA utilise

un procédé de réaction catalytique qui, distillé et soumis à une très

haute pression, permet de produire des fluides de haute pureté très

spécifiques, inodores, incolores, stables et avec des teneurs en

aromatiques extrêmement faibles. Ces fluides de haute pureté sont

produits quasiment sur mesure pour répondre aux besoins d'applications

industrielles très variées.



Le site de Bayport compte environ 110 employés. Sa construction a été achevée en un peu plus d'un an.

42 de 807 - 10/3/2016 08:24
grupo Messages postés: 882 - Membre depuis: 11/5/2004



Publié le 10/03/2016 à 07h04

(Boursier.com) — Technip Angola Engenharia Limitada, la co-entreprise entre Technip et Sonangol, a remporté un contrat de trois ans auprès de Total
E&P Angola pour des services d'ingénierie. Il porte sur des
services destinés à plusieurs unités flottantes de production, stockage
et déchargement (Girassol, Pazflor, Dalia et CLOV) et sur le
développement des champs sous-marins associés à ces unités FPSO.
Celles-ci sont situées au large de l'Angola, au niveau du block 17.

Les
services couverts par ce contrat comprennent l'ingénierie, l'assistance
technique, le management, la supervision, la coordination ainsi que les
activités liées à la fourniture des équipements. L'accord court jusqu'à
fin 2018.

43 de 807 - 10/3/2016 14:21
Ariane Messages postés: 1080 - Membre depuis: 29/9/2002



What Form of Witchcraft Allowed Total S.A. To Reduce Debt In 2015?


In 2015, Chevron's long-term debt ballooned by 40%. Total managed to decrease the leverage on its balance sheet.




Tot Gas Investor Presentation

Image Source: Total investor presentation

The collective balance sheets of the oil and gas industry are feeling
the strain from 2015. Cash flows outflows far exceeded cash generated
from operations. Investors might be interested to learn that one of the
six majors -- French oil and gas heavyweight Total (NYSE:
TOT) -- bucked this trend. This company actually decreased the amount
of debt on its balance sheet over the course of 2015.

Such an achievement begs the question "how"?

Does the company have some sort of advantage over the rest of the industry?

Does the company produce oil and gas in some sort of exotic locale where commodity prices did not plummet?

Was some form of voodoo involved?

Image

Source: Total.

How did Total manage that?
To determine how Total
managed to escape 2015 without increasing its net debt requires a tour
of the company's cash flow statement. That's where we'll find out where
the cash came from and went for Total in 2015.

Cash flow from operations in 2015 was $19.9 billion, a $5.6 billion
drop from 2014. Against that $19.9 billion of cash generated, Total had
capital expenditures of $25.6 billion and paid dividends of $2.8
billion. Combined capex and dividends totaled $28.4 billion, which means
that Total outspent operating cash flow by $8.5 billion.

Since we know that Total's total net debt decreased during the year,
we need to look further to determine how Total covered that spending
excess while not adding debt.

Total's cash flow statement reveals that the company raised $5.1
billion from selling assets and subsidiaries and another $5.6 billion
from issuing perpetual subordinated notes. Combined, these items cover
the amount that Total outspent cash flow by and left some cash to reduce
debt.

So while Total's net debt did decrease from the beginning of 2015, it
isn't because the company had a magic formula that made it immune to
low oil prices. Total just chose to cover its cash flow shortfall
through asset sales and a perpetual note issuance.

For some real balance sheet deterioration, we need to have a look at Chevron (NYSE: CVX).

Even for a supermajor, that's a big increase in debt
In
2015, Chevron generated $19.5 billion of cash flow from operations.
Against that $19.5 billion of cash coming in, $38.6 billion went out the
door for capital expenditures and dividends.

While Total needed to cover $8.5 billion of outspending of operating cash flow, Chevron had to come up with $19.1 billion.

Chevron sold $5.7 billion worth of assets to cover part of this and
dug into its cash balance for another $2.6 billion. The remainder of the
$19.1 billion of outspending was funded by a $10.8 billion increase in
long-term debt.

Even for a company as big as Chevron, that's adding a lot of debt in a
pretty short time frame. Chevron started 2015 with long-term debt of
$27.8 billion and ended the year with $38.6 billion, an increase of
nearly 40% in just one year.

Selected Balance Sheet Account Data31-Dec-1531-Dec-14
Cash and Cash Equivalents11,02212,785
Time Deposits08
Marketable Securities310422
Total Assets 266,103266,026
Total Debt38,59227,818
Total Stockholders Equity152,716155,028

Source: Chevron.

What is 2016 going to look like for these companies?
Both Total and Chevron outspent cash flow by quite a wide margin in 2015. What's going to happen in 2016 now that oil prices have dropped another $20 per barrel from what they averaged last year?

For Chevron, capital spending is going to drop from $34 billion to $26.6 billion.

Image

Source: Chevron Q4 earnings presentation.

Given that operating cash flow in 2015 was $19.1 billion with higher
oil prices than we currently have, Chevron, with a $26.2 billion capex
budget, is going to again be significantly outspending cash flow,
especially once the dividend is factored in. There will be some help in
closing that spending gap with long lead-time project Gorgon LNG
starting up. That will remove a source of cash outflows in 2015 and turn
into a cash inflow in 2016.

Total's initial 2016 plan, which was released back in September,
called for $20 billion to $21 billion of capital spending, which would
also be well in excess of the cash flow the company could be expected to
generate.

Image

Source: Total 2015 investor day presentation.

Some Hard Choices In 2016
To cover this
overspending, these companies are going to have to make pick from a few
options, none of which are terribly attractive. Declining cash flows are
already leveraging up these companies' balance sheets (debt to cash
flow ratios increase), so funding overspending with more debt just
worsens the problem.

Selling assets is another option, but this far into a brutal
commodity price collapse, purchase prices have to be much less than they
once were. Plus, selling assets often involves selling cash flows which
also increases leverage.

Issuing stock is a third route, and it also has a drawback in that
share prices are at much lower levels than they have been in recent
years. That makes any equity issuance more dilutive to shareholders.
Total has been slowly diluting shareholders already with its scrip
dividend program, which issues new shares as a form of dividend payment
instead of cash to those that sign up for it.

The reality is that there is no easy way out for anyone in this
industry. The best solution these companies have is for oil and natural
gas prices to turn higher. Until that happens, life is going to be full
of tough decisions. Chevron has avoided diluted shareholders but its
balance sheet has paid the price. If oil turns higher sooner rather than
later that will turn out to be the right move. Personally I'd be fine
with companies eliminating dividends when commodity prices collapse in
order to preserve balance sheet strength. I know the market wouldn't
like it but isn't that what you would do with your own business? A
little short term pain in the best interests of long term financial
strength shouldn't be too hard to take.

44 de 807 - 11/3/2016 17:20
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


5617_20160311160611.gif

11/03/2016 16:15

Total CT : poursuite du rebond technique

Notre point pivot est sur 38,40.



Notre préférence : tant que 38,40 n'est pas enfoncé nous sommes haussiers avec comme objectifs: 43,70 puis 45,10.



Scénario alternatif : sous 38,40, baisse probable vers 35,21 puis 34,00.



Commentaire : les indicateurs techniques journaliers sont haussiers et plaident en faveur d’un retour sur 45,10 à moyen terme.



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 47,4 **
Résistance 2 : 45,1 **
Résistance 1 : 43,7 **
Dernier : 41,82
Support 1 : 38,4 **
Support 2 : 35,21 **
Support 3 : 34 **

45 de 807 - 14/3/2016 08:24
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

TOTAL : Les signaux haussiers sont intacts

TEC le 14/03/2016 à 07:10

0















http://bour.so/n/2956ac9">

Partager
0

http://www.boursorama.com/actualites/total-les-signaux-haussiers-sont-intacts-2956ac98b872a7bbb1cb51e6e3f1ff42&via=Boursorama&related=boursorama">

Tweet





http://bour.so/n/2956ac9&title=TOTAL+%3A+Les+signaux+haussiers+sont+intacts&overview=TOTAL+%3A+Les+signaux+haussiers+sont+intacts&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png

6eead736791f98f4f35cecf9507f5aab-627x440TOTAL : Les signaux haussiers sont intacts

SYNTHESE


Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette
configuration confirme la bonne orientation du titre. On constate que le
potentiel de hausse du RSI n'est pas épuisé. Les stochastiques ne sont
pas surachetés, ce qui laisse intact le potentiel de hausse à moyen
terme. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur
les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile
50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne
mobile à 50 jours. Le support est à 38.14 EUR, puis à 36.79 EUR et la
résistance est à 46.22 EUR, puis à 47.56 EUR.

Dernier cours :42.35

Support :38.14 / 36.79

Resistance :46.22 / 47.56

Opinion court terme :positive

Opinion moyen terme :positive

46 de 807 - 14/3/2016 18:49
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, perdant 1.71%. Depuis le début de l'année, il est en hausse de 1.98%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est supérieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

supérieur à sa ligne de signal et positif. La configuration est

haussière à court terme. Enfin, le titre est supérieur à sa moyenne

mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en hausse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 45.6 puis 47.2. Tandis que les prochains supports sont sur : 40.7 puis 39.7.



Notre préférence : Le (Taiwan OTC: 8490.TWO - actualité) titre Total (Swiss: FP.SW - actualité) (FP) est haussier tant que 39.7 est support.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 39.7.
Cours de référence : 42.1.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

47 de 807 - 16/3/2016 09:27
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1508 - Membre depuis: 24/6/2003

PARIS


Regulatory News:


Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) :


Sous réserve des décisions du Conseil d’administration et de l’Assemblée
générale s’agissant de l’approbation des comptes de la Société ainsi que
du solde du dividende, le calendrier de détachement des acomptes et du
solde du dividende relatifs à l’exercice 2017 serait le suivant :


  • 25 septembre 2017,

  • 19 décembre 2017,

  • 19 mars 2018,

  • 11 juin 2018.


Ce calendrier indicatif concerne les dates de détachements relatifs aux
actions.


Dans l’éventualité d’une option du paiement du dividende en actions, le
paiement des acomptes et du solde en actions ou en numéraire sera
effectué à l’issue de la période d’exercice de l’option, soit environ
vingt jours après la date de détachement.


Pour rappel, le calendrier de détachement des acomptes et du solde du
dividende pour l’exercice 2016 concernant les actions de la Société
serait le suivant :


  • 27 septembre 2016,

  • 21 décembre 2016,

  • 20 mars 2017,

  • 5 juin 2017.


* * * * *


A propos de Total


Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières
compagnies pétrolières et gazières internationales, n°2 mondial de
l’énergie solaire avec SunPower. Ses 96 000 collaborateurs s'engagent
pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus
innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130
pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées
d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et
environnementaux. total.com

Consultez la version source sur businesswire.com : http://www.businesswire.com/news/home/20160316005524/fr/


Total
Mike SANGSTER
Nicolas FUMEX
Patrick GUENKEL
Romain
RICHEMONT
Tel. : + 44 (0)207 719 7962
Fax : + 44 (0)207 719
7959
ou
Robert HAMMOND (U.S.)
Tel. : +1 713-483-5070
Fax :
+1 713-483-5629

48 de 807 - 16/3/2016 11:22
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Pétrole : le baril rebondit, rencontre Opep-non Opep le 17 avril

  • email.png
  • print.png

  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Soyez le premier à réagir !



Publié le 16/03/2016 à 10h29



Pétrole : le baril rebondit, rencontre Opep-non Opep le 17 avril


Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le baril de pétrole retrouve le chemin de la
hausse ce mercredi après avoir enregistré sa plus forte baisse en deux
jours depuis un mois. Le " light sweet crude " pour livraison avril
grimpe de 1,7% à 37 dollars en ce moment sur le New York Mercantile
Exchange.

Une réunion entre les membres de l'Organisation des
pays exportateurs de pétrole et les grands pays producteurs non membres
du cartel devrait se tenir le 17 avril à Doha, indique l'agence Dow
Jones. Les acteurs devraient profiter de ce meeting pour entériner le
gel de la production décidé mi-février par l'Arabie saoudite et la
Russie. L'annonce de ce gel a été un facteur de soutien important pour
l'or noir compte tenu du déséquilibre conséquent entre offre et demande
sur le marché pétrolier. L'Iran ne participera pas à ce rendez-vous
puisque Téhéran a déjà indiqué qu'il pourrait geler sa production
seulement une fois que cette dernière aura atteint 4 millions de barils
par jour, contre 3 millions actuellement.

Alors que l'évolution
des réserves hebdomadaires américaines de brut sera une nouvelle fois
scrutée de près cet après-midi, l'Institut Américain du pétrole a fait
état hier soir d'une hausse limitée à 1,5 million de barils des stocks
la semaine passée, soit la plus faible progression en un mois. "L'offre
sort petit à petit du marché", explique à Bloomberg, Michael McCarthy,
stratège chez CMC Markets à Sydney. "Il y a des preuves d'une baisse de
la production des Etats-Unis et le nombre d'appareil de forages continue
de décliner. Une combinaison de ces facteurs et de la survente évidente
du marché signifie que nous voyons plus de stabilité".

49 de 807 - 16/3/2016 16:30
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002


REUTERS |
Le 16/03/16 à 15:42




1537120_1458139443_843835-1397819022-tot

TOTAL





Grande-Bretagne : Impôts en baisse pour le secteur pétrolier de la mer du Nord | Crédits photo : Total

LONDRES, 16 mars (Reuters) - Le ministre britannique des Finances, George Osborne,
a annoncé mercredi une baisse d'impôts pour les compagnies pétrolières
exploitant des gisements en mer du Nord afin de relancer un secteur qui
souffre de la chute des cours pétroliers.

"Je réduis aujourd'hui de moitié la majoration de l'impôt sur le pétrole
et le gaz, de 20% à 10%. Je supprime aussi l'impôt sur les revenus
pétroliers", a déclaré George Osborne, en présentant le nouveau projet
de budget.

"Nous devons agir maintenant pour le long terme (..)
afin de soutenir cette industrie écossaise clé et de favoriser
l'emploi", a-t-il ajouté, faisant référence à la chute des cours
pétroliers qui a eu un impact sur l'emploi en Ecosse.

Les deux mesures annoncées sont rétroactives au 1er janvier 2016.

Le
mois dernier, le North Sea, un consortium réunissant les compagnies
pétrolières et gazières britanniques, a dit que la baisse du cours de
l'or noir avait accéléré l'arrêt définitif de l'exploitation de certains
gisements, précisant que le nombre de fermetures pourrait atteindre 80
d'ici la fin 2020, 21 ayant déjà été enregistrées en 2015.

A la
Bourse de Londres, les actions des groupes liés au pétrole comme BP
(+2,6%), Shell (+2,50%) et Cairn Energy (+4,33%) affichaient après les
annonces de George Osborne des hausses nettement supérieures à celle de
l'indice FTSE 100 (+0,65%). A

Paris, Total prenait 0,94% vers 14h40 GMT alors que le CAC 40 perdait 0,06%. (Sarah Young et Susanna Twidale; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)


En

savoir plus sur

http://investir.lesechos.fr/actions/actualites/gra...

50 de 807 - 16/3/2016 17:21
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Total : Rapports annuels 2015



http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Total-Rapports-annuels-2015--22024877/%7D" target="popup">
fb_small.png







http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Total-Rapports-annuels-2015--22024877/%7D">
Envoyer par mail





recozb_small.png
0

16/03/2016 | 17:18


Regulatory News:


Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT):


Le Document de référence pour l’année 2015 a été déposé auprès de
l’Autorité des marchés financiers (AMF) le mercredi 16 mars 2016. Il est
tenu gratuitement à la disposition du public dans les conditions prévues
par la réglementation en vigueur et peut être consulté et téléchargé à
partir du site Internet de la Société (total.com,
rubrique Actionnaires / Informations réglementées / Rapports annuels).
Des exemplaires du Document de référence sont également disponibles au
siège social de la Société, 2 place Jean Millier, La Défense 6, 92400
Courbevoie.


Les documents suivants sont intégrés dans le Document de référence : le
rapport financier annuel 2015, le rapport du Président du Conseil
d’administration prévu à l’article L.225-37 du Code de commerce
(gouvernement d’entreprise, procédures de contrôle interne et de gestion
des risques) et les rapports des commissaires aux comptes, en
particulier le rapport prévu à l’article L.225-235 du Code de commerce,
les honoraires des commissaires aux comptes, ainsi que le rapport sur
les paiements effectués au profit des gouvernements prévu à l’article
L.225-102-3 du Code de commerce.


Le document annuel Form 20-F pour l’année 2015 a été déposé auprès de la
United States Securities and Exchange Commission (SEC) le mercredi
16 mars 2016. Ce document peut être consulté et téléchargé à partir du
site Internet de la Société (total.com,
rubrique Actionnaires / Informations réglementées / Rapports annuels),
ou à partir du site de la SEC (sec.gov).
Un exemplaire de ce document peut être demandé gratuitement à partir du
site total.com
(rubrique Actionnaires / Investisseurs Institutionnels / Contact
Relations Investisseurs).


* * * * *


A propos de Total


Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières
compagnies pétrolières et gazières internationales, n°2 mondial de
l’énergie solaire avec SunPower. Ses 96 000 collaborateurs s'engagent
pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus
innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130
pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées
d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et
environnementaux. total.com

Consultez la version source sur businesswire.com : http://www.businesswire.com/news/home/20160316006053/fr/

51 de 807 - 17/3/2016 10:17
Ariane Messages postés: 1080 - Membre depuis: 29/9/2002

http://www.zonebourse.com/TOTAL-4717/analyses-bour...

52 de 807 - 17/3/2016 10:21
Ariane Messages postés: 1080 - Membre depuis: 29/9/2002

Sur
la base des cours actuels et des dernières estimations de résultats de
la part des analystes qui suivent le dossier, l'action Total fait partie
des moins chères du marché.



D'après les estimations des analystes qui suivent la valeur, la société
se paye, sur la base des cours actuels, 11.59 fois les résultats
attendus pour 2017. Ce multiple de résultat réduit est renforcé par une
valeur d'entreprise, c'est à dire une capitalisation du groupe retraitée
de sa situation financière nette, correspondant actuellement à 1.05
fois son chiffre d'affaires. Ces niveaux de valorisation restent
attrayants pour les investisseurs surtout dans un schéma global de
stabilisation du prix du pétrole.



Graphiquement, le titre vient réaliser une relance dynamique depuis la
zone basse des 35 EUR. Toutes les moyennes mobiles ont été franchies et
le titre

confirme sa tendance court terme en franchissant la ligne des 42.80 EUR.
Par conséquent, un achat peut se mettre en place sur les cours actuels
pour viser une nouvelle extension proche de l'oblique descendante vers
46 EUR. Un stop sous les 42 EUR bloquera la positon en cas d’échec de
l'accélération présente.








Total : Total : Nouvelle percée haussière court terme


equipeZB_21.jpg

Patrick Rejaunier

53 de 807 - 17/3/2016 10:30
Ariane Messages postés: 1080 - Membre depuis: 29/9/2002
  • Hausse







  • Scan Investir

    Réservé aux abonnés Privilège





Graphique analyse


Tendances

Tendance à court terme HAUSSE


Résistances et supports à court terme


Résistances
45,20

46,80

48,30
Supports
40,40

39,30

36,80
54 de 807 - 17/3/2016 15:08
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


5617_20160317131721.gif

17/03/2016 13:20

Total CT : poursuite du rebond technique

Notre point pivot est sur 39,00.



Notre préférence : tant que 39,00 n'est pas enfoncé nous sommes haussiers avec comme objectifs: 43,70 puis 45,10.



Scénario alternatif : sous 39,00, baisse probable vers 35,21 puis 34,00.



Commentaire : les indicateurs techniques journaliers sont haussiers et plaident en faveur d’un retour sur 45,10 à moyen terme.



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 47,4 **
Résistance 2 : 45,1 **
Résistance 1 : 43,7 **
Dernier : 43
Support 1 : 39 **
Support 2 : 35,21 **
Support 3 : 34 **

55 de 807 - 18/3/2016 08:52
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

18 mars (Reuters) - Nomura annonce vendredi relever sa recommandation sur Total,
la portant de neutre à acheter, et relever également l'objectif de
cours, qui passe de 40 à 45 euros. (Wilfrid Exbrayat pour le service
français)
En savoir plus sur
http://investir.lesechos.fr/actions/recos-analyste...

56 de 807 - 18/3/2016 09:24
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

Tant que 39 est support, nous tablons sur une hausse vers 45.1.
Call adapté : strike : 42 - maturité : 15.06.2016 - bid/ask : 0.225 / 0.231 - delta : 34 - Kilovar : 200 - Mnemo : G946T



Pivot : 39



Scénario alternatif : La cassure des 39 ouvrirait la voie vers 35.21.
Put adapté : strike : 40 - maturité : 15.06.2016 - bid/ask : 0.182 / 0.188 - delta : -18 - Kilovar : 300 - Mnemo : G948T



Commentaire :

Graphiquement, le titre a dépassé une oblique baissière le 29 février

qui fait désormais office de support autour des 40 euros. Par ailleurs,

le croisement haussier entre les moyennes mobiles à 20 et 50 jours a

validé le signal d?achat, et les cours viennent de rebondir sur la

moyenne mobile à 20 jours actuellement à 41.4 euros. De son côté, le RSI

ne se situe pas dans sa zone de sur-achat. Ainsi, tant que 39 euros

reste support le biais est haussier. Le (Taiwan OTC: 8490.TWO - actualité) dépassement des 43.7 euros ouvrira la voie à une poursuite de la hausse vers 45.1 et 47.4 euros.



Par la rédaction de L'Obsa, Le spécialiste des produits dérivés en bourse depuis 1989 (www.lobsa.com)



Copyright 1999 - 2013 TRADING CENTRAL

57 de 807 - 18/3/2016 19:58
grupo Messages postés: 882 - Membre depuis: 11/5/2004
  PARIS, 18 mars (Reuters) - Le PDG de Total  TOTF.PA  a 
annoncé à ses cadres mercredi qu'il voulait diversifier le
groupe dans la production d'électricité, rapporte Les Echos.
Patrick Pouyanné a fait cette annonce lors de la
présentation de "One Total", le projet du groupe à 20 ans, écrit
vendredi le quotidien économique sur son site internet.
Il a aussi annoncé le départ de Philippe Boisseau, directeur
général de la branche Marketing & Services.
Personne n'était immédiatement disponible pour commenter
chez Total.
Total Energie Gaz, qui commercialise depuis 10 ans du gaz
naturel auprès des entreprises, a lancé en octobre 2015 une
offre de fourniture en électricité à prix fixe aux petits et
moyens consommateurs professionnels en France.

(Cyril Altmeyer, édité par Juliette Rouillon)
58 de 807 - 18/3/2016 22:54
grupo Messages postés: 882 - Membre depuis: 11/5/2004

Total (EU:FP)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Vendredi 18 Mars 2016

Plus de graphiques de la Bourse Total

Total envisage de devenir un producteur important d'électricité dans
les vingt prochaines années, a avancé Les Echos vendredi sur son site
internet, citant des propos du PDG du groupe pétrolier, Patrick
Pouyanné.



Selon les informations du quotidien, le
patron de Total aurait annoncé "cette inflexion majeure de la
stratégie", lors de la présentation à des cadres dirigeants, mercredi,
du nouveau plan à horizon 2035 du groupe pétrolier baptisé "One Total ".



Total "veut à terme devenir un acteur majeur de
l'électricité, présent dans la distribution, le trading, mais aussi la
production" écrivent Les Echos qui révèlent que "l'électricité sera
placée au sein d'une branche nouvellement créée, qui comprendra aussi le
gaz et les énergies nouvelles".



Selon Les Echos, le discours prononcé par Patrick Pouyanné "devrait être largement diffusé en interne le 24 mars".




Le quotidien rappelle que Total est jusqu'à présent quasiment absent
de la production d'électricité, ne possédant que "des intérêts
minoritaires dans plusieurs centrales à gaz, à Abu Dhabi, au Nigeria et
en Thaïlande".








(END) Dow Jones Newswires



March 18, 2016 16:08 ET (20:08 GMT)

59 de 807 - 19/3/2016 10:42
grupo Messages postés: 882 - Membre depuis: 11/5/2004

PARIS (Reuters) - Total compte produire d'ici 20 ans de l'électricité
dans le cadre de son développement dans les énergies renouvelables, en
particulier solaires, a déclaré vendredi un porte-parole du groupe,
confirmant une information des Echos.

Le PDG du groupe pétrolier, Patrick Pouyanné, a fait cette annonce mercredi lors de la présentation du projet "One Total".

"Dans
le cadre d'une réflexion sur les énergies renouvelables, il a été
évoqué la question de savoir comment faire, à horizon 20 ans, pour
commercialiser, produire et stocker du solaire encore plus
qu'aujourd'hui", a indiqué le porte-parole.

Total Energie Gaz, qui
commercialise depuis 10 ans du gaz naturel auprès des entreprises, a
lancé en octobre 2015 une offre de fourniture en électricité à prix fixe
aux petits et moyens consommateurs professionnels en France.

Total
a parallèlement annoncé qu'à partir du 15 avril, Momar Nguer
succéderait à Philippe Boisseau, qui quitte le groupe, au poste de
directeur général de son pôle marketing & services.

Actuellement responsable Afrique et Moyen-Orient pour cette branche, Momar Nguer entrera au comité exécutif du groupe.

(Cyril Altmeyer, édité par Juliette Rouillon)

60 de 807 - 21/3/2016 09:00
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002

TOTAL : Les signaux haussiers sont intacts

TEC le 21/03/2016 à 07:55

0















http://bour.so/n/1c844db">

Partager
0

http://www.boursorama.com/actualites/total-les-signaux-haussiers-sont-intacts-1c844dbe936ea078851467e11b0ee66f&via=Boursorama&related=boursorama">

Tweet





http://bour.so/n/1c844db&title=TOTAL+%3A+Les+signaux+haussiers+sont+intacts&overview=TOTAL+%3A+Les+signaux+haussiers+sont+intacts&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png

e1f18b083ab811521a56ce4f45eb99c2-627x440TOTAL : Les signaux haussiers sont intacts

SYNTHESE


Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette
configuration confirme la bonne orientation du titre. On constate que le
potentiel de hausse du RSI n'est pas épuisé. Les stochastiques ne sont
pas surachetés, ce qui laisse intact le potentiel de hausse à moyen
terme. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur
les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile
50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne
mobile à 50 jours. Le support est à 39.49 EUR, puis à 38.44 EUR et la
résistance est à 45.79 EUR, puis à 47.89 EUR.

Dernier cours :42.89

Support :39.49 / 38.44

Resistance :45.79 / 47.89

Opinion court terme :positive

Opinion moyen terme :positive

807 Réponses
  3   ... 
Messages à suivre: (807)
Dernier Message: 17/Juin/2019 08h55

Titres Discutés
EU:FP 49.00 -0.2%
Total
Total
Total
Indices Mondiaux
Australia 0.5%
Brazil -0.2%
Canada 0.1%
France -0.1%
Germany -0.5%
Greece 1.5%
Holland -0.4%
Italy -0.5%
Portugal -0.8%
US (DowJones) 0.1%
US (NASDAQ) -0.2%
United Kingdom 0.1%
Palmarès Hausse (%)
EU:U889S 2.26 137.9%
EU:J415S 2.75 133.1%
EU:S766S 0.62 72.2%
EU:U228S 1.59 67.4%
EU:MLLAB 2.34 56.0%
EU:U214S 0.57 46.2%
EU:GJAJ 1.60 39.1%
EU:MSTY 3.96 33.8%
EU:U221S 1.81 33.1%
EU:MLTRO 4.36 28.2%
Dernières Valeurs Consultées
EU
FP
Total
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V: D:20190624 18:10:39