Chers utilisateurs, veuillez noter que la ligne de support téléphonique est actuellement indisponible. Pour les questions urgentes, veuillez utiliser le live chat ou envoyer un e-mail à support@advfn.fr


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Lafargeholcim Ltd Lhn (LHN)

- Modifié le 14/7/2015 12:34
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002
Intraday Stock Chart: LafargeHolcim LtdGraphiques historiques: LafargeHolcim Ltd
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

 

LafargeHolcim: premières cotations en territoire négatif.


Lafargeholcim Ltd (EU:LHN)
Intraday Stock Chart

Today : Mardi 14 Juillet 2015

Click Here for more Lafargeholcim Ltd Charts.
(CercleFinance.com) - LafargeHolcim cède un peu de terrain mardi à la Bourse de Paris pour sa première journée de cotation en tant que groupe fusionné.

Vers 11h45, le titre du nouvel ensemble recule de 0,4% à 70,4 euros, alors que son indice de référence - le CAC 40 - perd 0,2%.

A la suite du rapprochement entre Holcim et Lafarge, LafargeHolcim est non seulement entré sur le CAC mais aussi sur le SMI, l'indice-phare de la Bourse de Zurich.

Sa capitalisation boursière ressort actuellement à plus de 39 milliards d'euros, ce qui fait dire à Euronext qu'il s'agit de l'une des plus grosses opérations des 10 dernières années.

Présent dans 90 pays, le groupe représente un chiffre d'affaires combiné de 27 milliards d'euros pour un effectif d'environ 115.000 salariés dans le monde.

Dans un communiqué, le géant des matériaux de construction explique vouloir répondre à la demande en pleine évolution de son industrie et aux défis de l'urbanisation croissante.

'Le nouveau groupe bénéficiera d'un nouveau 'business model' et de leviers de croissance inégalés', a souligné Eric Olsen, le directeur général de LafargeHolcim, à l'issue de la cérémonie d'ouverture.

'Notre cotation sur Euronext conforte nos racines européennes et nous permettra de profiter des atouts de cette place financière majeure', a-t-il ajouté.


Réponses
146 Réponses
   4   ... 
61 de 146 - 02/5/2018 22:09
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002
 MARDI 8 MAI :
- 07h30 Suez SEVI.PA / résultats du T1
- LafargeHolcim LHN.S LHN.PA / résultats du T1, et AG (à Zurich)
62 de 146 - 03/5/2018 20:57
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

LafargeHolcim: accord pour augmenter la liquidité du titre sur Euronext




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/LafargeHolcim-accord-pour-augmenter-la-liquidite-du-titre-sur-Euronext--26486120/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



03/05/2018 | 17:54

Zurich
(awp) - La liquidité des actions LafargeHolcim en euros va augmenter à
Paris. Le cimentier a conclu un accord avec la société d'investissements
Exane pour sa cotation sur Euronext, a-t-il indiqué jeudi. L'accord de
liquidité sera valide dès vendredi 4 mai et à cet effet, LafargeHolcim
met 10 millions d'euros à disposition.

L'accord est conforme au code de conduite de l'association
française du marché des capitaux AMAFI et a été validé par l'Autorité
des marchés financiers. Les actions LafargeHolcim sont cotées sur SIX et
sur Euronext à Paris.

tp/yr/rp/buc

63 de 146 - 03/5/2018 22:12
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

08/05/18 | 10:00 Assemblée générale

64 de 146 - 03/5/2018 22:28
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

LAFARGEHOLCIM LTD (EUR) : Les signaux haussiers sont intacts

TEC23/04/2018 à 07:42

LAFARGEHOLCIM LTD (EUR) : Les signaux haussiers sont intacts

LAFARGEHOLCIM LTD (EUR) : Les signaux haussiers sont intacts


SYNTHESE


Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette
configuration confirme la bonne orientation du titre. On constate que le
potentiel de hausse du RSI n'est pas épuisé. Les stochastiques, pour
leur part, se trouvent dans la zone de surachat, une correction est
probable à court terme. Les volumes échangés sont inférieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.


MOUVEMENTS ET NIVEAUX

Le titre est en phase de reprise technique. Il est au-dessus de sa

moyenne mobile à 50 jours. Le support est à 43.2 EUR, puis à 42.5 EUR;

la résistance est à 48.15 EUR, puis à 48.85 EUR.

65 de 146 - 06/5/2018 12:05
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

Lafarge en Syrie: comment un cadre informait les services secrets




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/actualite/Lafarge-en-Syrie-comment-un-cadre-informait-les-services-secrets-26526322/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



06/05/2018 | 11:04

Paris
(awp/afp) - Que savaient les autorités françaises des agissements de
Lafarge en Syrie? Un ex-cadre du cimentier, accusé d'avoir financé des
groupes armés dont l'Etat islamique pour faire tourner son usine malgré
la guerre, a détaillé aux juges comment il informait les services
secrets.

"Je ne faisais aucun tri dans les informations que je donnais
aux services des renseignements (...) j'ai donné toutes les
informations", affirme l'ancien directeur "Sûreté" du groupe français,
Jean-Claude Veillard, selon le compte-rendu de ses auditions révélées
par Libération et dont a eu connaissance l'AFP.

A plusieurs reprises, ces informations transiteront par une
mystérieuse adresse courriel: grosmarmotte@gmail.com. "C'était le point
d'entrée de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure,
ndlr)", relève l'ancien cadre, depuis peu à la retraite.

Les 3 et 12 avril, M. Veillard s'explique longuement devant la
juge d'instruction Charlotte Bilger qui l'a mis en examen en décembre
2017 pour "financement d'une entreprise terroriste" avec cinq autres
ex-cadres ou dirigeants du cimentier et de sa filiale syrienne.

Entré chez Lafarge après quarante ans au ministère de la
Défense, il n'avait déjà rien caché, lors de sa garde à vue fin 2017, de
sa proximité avec les agences de renseignement françaises, la Direction
générale de la sécurité intérieure (DGSI), la DRM (direction du
renseignement militaire) et celle de son ancienne maison, la DGSE.

"Pourquoi leur communiquiez-vous?", demande la juge. L'ancien
des commandos marines des forces spéciales: "Au titre de l'échange
d'informations".

Dans ses courriels adressés à la DGSE et versés au dossier
d'instruction, il relate le sort de l'usine syrienne de Jalabiya (nord)
prise dans l'étau jihadiste.

Le 13 septembre 2014, son correspondant du boulevard Mortier
est avisé: "Nous allons stopper les ventes car nos distributeurs sont
obligés de traiter avec les jihadistes et cela risque de mettre tout le
monde en difficulté". Quelques jours plus tard, l'usine passe sous le
pavillon noir du groupe Etat islamique (EI). "Nous recherchons
maintenant une voie pour payer la +taxe+", écrit-il.

Deux mois plus tard, le 17 novembre, il évoque le rôle
d'intermédiaires dont Amro Taleb, un Canado-syrien proche de l'EI, qui a
activé des contacts dans la région pour "relancer l'usine sous le
contrôle d'homme +d'affaires+ de Daech", l'autre nom de l'EI.

Lafarge, qui a fusionné avec le suisse Holcim en 2015, est
aujourd'hui suspectée d'avoir versé entre 2011 et 2015, via sa filiale
syrienne, plus de 12 millions d'euros (taxes pour assurer le passage des
employés, achat de matières premières...) à des factions armées dont
l'EI pour maintenir l'activité de l'usine, mettant en péril la sécurité
de ses employés syriens.

Les comités "sûreté" du groupe, animés par Jean-Claude
Veillard, évoquaient dès 2013 les pressions de groupes jihadistes mais,
selon lui, ses "alertes" n'ont pas été suivies. L'abandon de l'usine
aurait "dû s'imposer" dès 2011-2012, dit-il.

- Plans de l'usine -

En pratique, les contacts entre les services secrets et les
grandes entreprises opérant dans les zones sensibles sont monnaie
courante. Son interlocuteur à la DGSE "était le point d'entrée pour
toutes les entreprises", affirme M. Veillard.

Mais alors qu'il dit avoir appris la "réalité du financement"
de groupes armés par Lafarge en 2013 et à l'été 2014 pour l'EI, ses
déclarations interrogent: à partir de quand les "services" ont-ils été
informés de négociations? Et ses informations sont-elles remontées
jusqu'à l'exécutif?

Les enquêteurs ont récemment orienté leurs investigations sur
ce que savait le Quai d'Orsay, cherchant à établir s'il a pu pousser le
cimentier à se maintenir en Syrie, comme l'affirme un ex-dirigeant du
groupe, démenti par deux ex-ambassadeurs en Syrie devant les juges.
L'association Sherpa, partie civile, a demandé que Laurent Fabius,
ancien ministre des Affaires étrangères (2012-2016), soit entendu.

Jean-Claude Veillard a, lui, évoqué ses contacts au sommet de
l'Etat, avec "l'Elysée", en "octobre ou novembre 2014": l'objectif
"était de faire comprendre que cette usine pouvait être utilisée comme
base dans le cadre de déploiement des forces militaires françaises".

Quelques semaines après, "Grosmarmotte" demande "les plans" de
l'usine et sa localisation GPS. Et conclut: "Sinon nous sommes
intéressés par tout élément sur les représentants de Daesch (sic) en
contact avec vos employés".

afp/rp

66 de 146 - 06/5/2018 20:51
sarkasm Messages postés: 1223 - Membre depuis: 26/2/2009

Entreprises de BTP


LafargeHolcim signe un partenariat avec Hesus pour accroître sa visibilité en Nouvelle-Aquitaine



Thomas Chenel - LE MONITEUR.FR -

Publié le 26/04/18 à 16h35




Mots clés :
Industriels du BTP - Matériel - Equipement de chantier





















Le
cimentier franco-suisse va proposer son offre Aggneo de gestion et de
valorisation des déblais de chantiers sur la plateforme numérique Hesus
Store, spécialisée dans l’évacuation des terres excavées. Cet accord,
conclu à l’échelle régionale, permet à Hesus Store d’ajouter
LafargeHolcim à ses partenaires, après Suez, Cemex et Brézillon.


Concassage de matériaux inerte du BTP pour produire des granulats recyclés. Plateforme de recyclage de Lafarge à Bouguenais, près de Nantes.



©Olivier Baumann - LafargeHolcim souhaite renforcer la visibilité de
son offre de reprise et de valorisation des déchets (Aggneo) grâce au
partenariat avec Hesus.

LafargeHolcim veut développer l’économie circulaire autour de
ses différents métiers, le ciment, le béton et le granulat. C’est dans
cette optique que le groupe franco-suisse a signé le 23 avril un partenariat avec Hesus, spécialisé dans la gestion des terres et matériaux de chantiers. LafargeHolcim va proposer sa solution Aggneo sur Hesus Store, plateforme
sur laquelle les acteurs du BTP peuvent renseigner leurs besoins en
remblais et déblais pour leurs chantiers. L’accord se cantonne à la
région Nouvelle-Aquitaine.

.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Lancée en 2013, Aggneo est une offre de reprise et de valorisation des déchets de chantier.
Elle propose par exemple de recycler du sable et des graves pour des
travaux routiers, ou encore des gravillons pour du béton prêt à l’emploi
(BPE). « Ce partenariat va renforcer la visibilité de notre offre », se
féliciteJennifer Rossetti, responsable d’Aggneo pour la région Ouest.

La traçabilité des matériaux garantie


Hesus effectue des analyses techniques et oriente ensuite les terres et matériaux récupérés vers les bonnes filières pour qu’ils soient réutilisés.
« La plateforme garantie la traçabilité des matériaux. Il y a une forte
exigence réglementaire sur ces sujets », ajoute Jennifer Rossetti, qui
voit également dans ce partenariat la possibilité de fluidifier les échanges avec les clients potentiels de LafargeHolcim pour l’offre Aggneo.

« Nous apportons une solution plus rapide par rapport au commerce traditionnel.
Cela permet d’accélérer les choses », estime de son côté Victor
Welschinger, le directeur de la communication d’Hesus. L’entreprise, qui
fêtera ses dix ans en septembre, souhaite multiplier les partenariats
pour offrir un maximum de solutions aux clients de sa plateforme. Elle
travaille déjà avec plus de 60 transporteurs en France et collabore avec
Cemex, Suez et Brézillon.

67 de 146 - 08/5/2018 08:42
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

LAFARGEHOLCIM LTD (USOTC:HCMLY)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mardi 8 Mai 2018

Plus de graphiques de la Bourse LAFARGEHOLCIM LTD


(Actualisation: déclarations du directeur général lors d'une conférence téléphonique, précisions sur le plan stratégique)




PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le cimentier franco-suisse LafargeHolcim
(LHN.EB) a annoncé mardi le maintien des ses objectifs pour 2018, malgré
un premier trimestre lesté par des conditions météorologiques et un
effet de calendrier défavorables.



Au cours des trois
premiers mois de 2018, LafargeHolcim a vu son chiffre d'affaires
progresser de 3,1% sur une base comparable et se stabiliser en données
publiées par rapport à la même période un an plus tôt, à 5,83 milliards
de francs suisses, porté par l'augmentation des volumes de ciment au
premier trimestre.



L'Ebitda sous-jacent de
LafargeHolcim a reculé sur un an de 13,4% en données publiées et de 7,7%
en données comparables, à 700 millions de francs suisses, "affecté par
un hiver exceptionnellement rigoureux en Amérique du Nord et en Europe".



Selon le consensus réalisé par FactSet, les analystes
tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 5,67 milliards de
francs et sur un Ebitda de 731,9 millions de francs.




"La poursuite de la croissance du chiffre d'affaires est encourageante
et confirme les perspectives favorables dont bénéficient nos activités.
Malgré certains vents contraires au cours du trimestre, la solidité de
notre portefeuille et les bénéfices de notre nouvelle stratégie
devraient être de plus en plus visibles au fil de l'exercice. Cela nous
rend confiants quant à la réalisation de nos objectifs 2018", a déclaré
le directeur général du groupe, Jan Jenisch, cité dans le communiqué du
groupe.



Lors d'une conférence téléphonique, Jan Jenisch
a expliqué que le premier trimestre était traditionnellement "le plus
faible de l'année" pour LafargeHolcim, l'activité du groupe étant
sensible aux conditions météorologiques.



Dans ce
contexte, le dirigeant s'attend à ce que l'activité des régions Amérique
du nord et Europe, d'importants moteurs pour la croissance des marges
du groupe, soit en "territoire positif" dès le deuxième trimestre et sur
le reste de l'année.



Pour 2018, LafargeHolcim a
confirmé tabler sur une croissance de son chiffre d'affaires de 3 à 5%
et sur une hausse plus que proportionnelle de son Ebitda sous-jacent
d'au moins 5% sur base comparable. Le groupe prévoit aussi de maintenir
ses dépenses d'investissement à moins de 2 milliards de francs suisses.




Le groupe a précisé s'attendre à ce que la demande progresse dans la
plupart des pays d'Amérique latine, à une poursuite de la croissance du
marché en Amérique du nord, à une demande soutenue en Inde, et à ce que
les conditions de marché restent favorables en Chine.




"L'environnement est positif pour le secteur des matériaux de
construction sur la plupart des marchés européens", a précisé le groupe,
qui s'attend dans le même temps à ce que l'environnement de marché en
Asie du Sud-Est reste "dans l'ensemble difficile, malgré des
perspectives de demande encourageantes".



"Les
perspectives sont contrastées pour la région Moyen-Orient et Afrique qui
reste pénalisée par des marchés difficiles", a de plus prévenu
LafargeHolcim.



La mise en oeuvre du plan stratégique à horizon 2022 lancé en mars est "désormais pleinement engagé", a souligné le groupe.




"Notre récente acquisition ciblée dans le secteur des granulats et du
béton prêt-à-l'emploi au Royaume-Uni a créé de la valeur immédiatement,
tandis que des plans d'expansion sont en cours d'exécution sur nos
marchés en croissance tels que l'Inde et l'Argentine. De nouveaux
progrès ont été réalisés en vue de simplifier notre organisation, avec
la mise en place d'un système de gestion de la performance intégralement
aligné sur la stratégie", a expliqué LafargeHolcim.




Lors de la conférence téléphonique, Jan Jenisch a précisé que dans le
cadre de ce plan, LafargeHolcim devait "se concentrer sur moins de
marchés afin de procéder aux investissements nécessaires".



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed:



COMMUNIQUES FINANCIERS DE LAFARGEHOLCIM:



http://www.lafargeholcim.com/financial-releases



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



May 08, 2018 02:14 ET (06:14 GMT)

68 de 146 - 08/5/2018 11:01
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

LafargeHolcim : Oddo reste à l'achat après les résultats




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/analyses-broker/LafargeHolcim-Oddo-reste-a-l-achat-apres-les-resultats-26536217/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



08/05/2018 | 10:49

Oddo confirme sa recommandation à l'Achat sur le titre avec un objectif de cours de 68 CHF après l'annonce des résultats.

LafargeHolcim
a enregistré une stabilité de son chiffre d'affaires à 5830 MCHF au 1er
trimestre 2018 (supérieur aux attentes du consensus de 5617M).

Oddo
souligne que l'EBITDA sous-jacent recule de 7.7% et ressort 3.6% en
dessous des attentes du consensus avec une marge de 12% (contre 13.9% au
T1 17).

'Le T1 a clairement été impacté par des éléments
exceptionnels (baisse de 29% de l'EBITDA organique en Europe alors que
les perspectives s'améliorent, baisse de 30% en Afrique Moyen Orient
alors que l'effet de base devient plus facile au S2...) et nous restons
convaincus que le groupe va atteindre ses objectifs 2018 (nous attendons
une croissance de l'EBITDA lfl de 6.8% en 2018)' indique Oddo dans son
étude du jour.

Le groupe confirme ses objectifs 2018 de
croissance du chiffre d'affaires de 3 à 5% et d'une augmentation d'au
moins 5% de l'EBITDA sur base comparable.

69 de 146 - 08/5/2018 11:45
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

PARIS (Agefi-Dow Jones)--LafargeHolcim (LHN.EB)
a publié un Ebitda inférieur aux attentes pour le premier trimestre,
lesté par un hiver rude en Europe et aux Etats-Unis ainsi qu'une
activité faible au Moyen-Orient, notent les analystes d'UBS. Même si la
faiblesse des chiffres du premier trimestre était prévue, les résultats
publiés sont "légèrement inférieurs" aux attentes, poursuit UBS.
Cependant, "le premier trimestre ne représente qu'environ 11% de
l'Ebitda attendu sur l'année entière et la direction a maintenu ses
objectifs (...) ce qui implique des attentes d'une amélioration
significative de la performance" après les trois premiers mois de
l'année, tempère UBS, même si un dépassement des objectifs est désormais
peu probable. L'action LafargeHolcim perd 2,6%, à 45,65 euros.
(adore@agefi.fr) ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



May 08, 2018 05:19 ET (09:19 GMT)

70 de 146 - 12/5/2018 07:42
La Forge Messages postés: 1295 - Membre depuis: 03/8/2000

LafargeHolcim : maintient ses prévisions après un 1er trimestre difficile




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/actualite/LafargeHolcim-maintient-ses-previsions-apres-un-1er-trimestre-difficile-26534871/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



08/05/2018 | 10:17

LAFARGEHOLCIM: BAISSE DE L'EBITDA AU 1ER TRIMESTE, OBJECTIFS CONFIRMÉS

ZURICH
(Reuters) - LafargeHolcim, le premier cimentier mondial, a annoncé
mardi une baisse de 13% de son résultat opérationnel au premier
trimestre, conséquence de conditions météorologiques défavorables en
Amérique du Nord et en Europe.

Le groupe suisse a fait état d'un résultat récurrent
avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) de 700
millions de francs suisses (586 millions d'euros) contre 808 millions un
an plus tôt.

Ajusté des effets de change et des changements de périmètre, la baisse est de 7,7%.

Le chiffre d'affaires a stagné à 5,83 milliards de
francs mais avec une croissance de 3,1% à base comparable, a ajouté
LafargeHolcim.

Le groupe, qui ne publie plus de résultat net pour le
premier trimestre, a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année,
tablant toujours sur une croissance de 3% à 5% du chiffre d'affaires et
sur une hausse d'au moins 5% de l'Ebitda récurrent.

L'action cède 1,74% à 55,36 francs sur le marché suisse vers 08h00 GMT.

"Je suis très confiant quand je vois l'état du marché,
des projets de construction et de notre carnet de commandes", a déclaré à
la presse le directeur général, Jan Jenisch, en poste depuis l'année
dernière.

"J'ai la conviction que l'Europe et l'Amérique du Nord seront des contributeurs essentiels à cette croissance."

CESSIONS D'ACTIFS EN VUE

LafargeHolcim, issu de la fusion du suisse Holcim et du français Lafarge en 2015, a connu des débuts difficiles.

Le groupe s'est séparé de son directeur général Eric
Olsen en mai dernier après avoir reconnu avoir payé des groupes armés
pour assurer le maintien de l'activité d'une cimenterie en Syrie.

Eric Olsen a démenti tout mauvais comportement mais il
fait l'objet d'une enquête en France, comme d'anciens dirigeants de
Lafarge, parmi lesquels l'ex-PDG Bruno Lafont.

LafargeHolcim a aussi déçu les investisseurs avec ses
résultats, amenant Jan Jenisch à revoir la stratégie du groupe pour le
recentrer sur ses marchés clés et mettre l'accent sur la croissance.

Le directeur général, transfuge du chimiste suisse
Sika, a déclaré mardi que de premières cessions d'actifs seraient
annoncées dans les prochains mois et qu'elles devraient totaliser "au
moins deux milliards de francs" d'ici le premier trimestre 2019.

"Nous avons des positions dans 54 pays différents (...). C'est peut-être trop", a-t-il concédé.

"Je n'ai rien à annoncer aujourd'hui, nous sommes en
train d'analyser. Ce ne sera pas une révolution mais nous devons nous
concentrer sur moins de marchés afin de réaliser les investissements
nécessaires."

(John Revill, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

71 de 146 - 25/5/2018 15:44
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le cimentier
LafargeHolcim (LHN.FR) a annoncé vendredi la mise en oeuvre d'ici à la
fin de l'année de nouvelles mesures de simplification de son
organisation, impliquant la suppression d'environ 200 emplois dans ses
fonctions centrales et la fermeture de ses bureaux de Paris et de
Zurich. Les postes restants en Suisse seront transférés vers le site de
l'entreprise à Holderbank et un nouveau bureau à Zoug, et ceux restants à
Paris vers Clamart, le site de Lafarge France. Ces mesures font suite à
la fermeture des bureaux du groupe à Singapour et à Miami.




Précisément, 107 emplois seront "affectés" dans la région de Zurich et
Holderbank et 97 à Paris, selon un communiqué publié par LafargeHolcim.



"Les propositions présentées aux comités d'entreprise
aujourd'hui constituent un élément déterminant de la stratégie 2022 de
LafargeHolcim, lancée en mars 2018, qui permettra à l'entreprise de
croître et de saisir pleinement les opportunités de marché en se
rapprochant des clients dans les pays. La simplification des fonctions
centrales contribuera à faciliter cette évolution", a fait valoir
LafargeHolcim. Le groupe issu du rapprochement en 2015 du suisse Holcim
et du français Lafarge s'est par ailleurs déclaré "en bonne voie" pour
atteindre son objectif de réduction des frais généraux de 400 millions
de francs suisses d'ici au premier trimestre 2019.




"Cette douloureuse mais nécessaire étape de simplification est
primordiale pour créer un LafargeHolcim plus léger, plus rapide et plus
compétitif", a déclaré Jan Jenisch, le directeur général de
LafargeHolcim, cité dans le communiqué.



-Guillaume Bayre, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 93 ; gbayre@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



May 25, 2018 07:35 ET (11:35 GMT)

72 de 146 - 05/6/2018 06:56
La Forge Messages postés: 1295 - Membre depuis: 03/8/2000

(Actualisation: déclarations de Frédéric Oudéa
cité dans un communiqué, nouveaux éléments de l'accord conclu aux USA,
montant des provisions pour litiges)



PARIS (Agefi-Dow
Jones)--Société Générale a annoncé lundi avoir accepté de payer des
amendes d'un montant total de 1,34 milliard de dollars pour mettre un
terme à deux litiges aux Etats-Unis et en France portant sur des
accusations de manipulation du taux interbancaire Libor et de corruption
en Libye.



Sur ce total, la banque français versera
respectivement 275 millions de dollars au Département de la Justice
(DoJ) et 475 millions de dollars au régulateur américain des marchés
dérivés (CFTC) pour clore le litige lié à la manipulation du taux
interbancaire Libor. Société Générale était l'un des nombreux
établissements bancaires cités dans cette vaste affaire d'entente sur le
taux de référence du marché interbancaire entre mai 2010 et octobre
2011. Des informations erronées sur ce taux avaient influencé des
transactions et entraîné des pertes sur les marchés financiers.




La banque va par ailleurs régler 292,8 millions de dollars au DoJ et
250,15 millions d'euros (environ 292,8 millions de dollars) au Parquet
National Financier (PNF) en France pour solder l'enquête sur des faits
présumés de corruption en Libye. Dans un communiqué, le DoJ a indiqué
que la banque avait notamment reconnu avoir versé 90 millions de dollars
à un courtier pour corrompre de hauts responsables libyens et obtenir
des marchés auprès d'institutions publiques entre 2004 et 2009. Selon le
DoJ, Société Générale a obtenu par ce biais 13 investissements et un
contrat de restructuration qui lui ont permis d'engranger un bénéfice
d'environ 523 millions de dollars. Dans ce dossier, afin de s'éviter un
long procès, la banque de la Défense avait déjà accepté de payer à
l'amiable 963 millions d'euros au fonds souverain Libyan Investment
Authority (LIA), qui l'accusait d'avoir versé des sommes à un proche du
fils de l'ex-président libyen Mouammar Kadhafi afin d'obtenir des
investissements du LIA dans ses produits financiers.




Sur le volet pénal, Société Générale a également conclu avec le DoJ un
accord de suspension des poursuites ("deferred prosecution agreement")
d'une durée de trois ans pour les dossiers du Libor et de la Libye. La
banque a souligné qu'il sera "définitivement mis fin aux poursuites" si
elle "respecte les termes de l'accord", ce qu'elle "s'engage pleinement à
faire".



"Nous regrettons les manquements passés,
contraires à nos valeurs et à notre éthique, qui ont conduit à ces
accords. Nous sommes heureux d'avoir mis un terme à ces dossiers en
coopération avec les autorités concernées et nous considérons qu'il
s'agit d'une étape importante pour la banque", a affirmé le directeur
général de la banque Frédéric Oudéa, cité dans un communiqué.




Société Générale a ajouté que le montant des amendes était couvert par
les provisions allouées aux dossiers Libor et libyen et qu'il n'aurait
donc pas d'impact sur les résultats de la banque.



Lors
de l'annonce de ses résultats du premier trimestre début mai, Société
Générale avait souligné que sa provision totale pour litiges était
demeurée stable, à 2,3 milliards d'euros, dont 1 milliard d'euros en
prévision du règlement des dossiers Libor et libyen.



La
banque a indiqué, lundi, que le solde de la provision pour litiges
s'élèvera désormais à environ 1,2 milliard d'euros après paiement des
amendes.



-Jérôme Batteau, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 90; jbatteau@agefi.fr ed: IDL



Agefi-Dow Jones The financial newswires



(END) Dow Jones Newswires



June 04, 2018 16:15 ET (20:15 GMT)

73 de 146 - 05/6/2018 07:00
La Forge Messages postés: 1295 - Membre depuis: 03/8/2000

Lafarge SA a demandé le renvoi de son
interrogatoire prévu mardi chez les juges d'instruction, qui
envisageaient sa mise en examen dans l'affaire de financement de
terrorisme présumé en Syrie, son PDG ayant annoncé recemment sa
démission, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.




Le PDG de Lafarge SA, la holding actionnaire de la filiale syrienne
mise en cause dans l'enquête, devait représenter la société mardi lors
de cette convocation cruciale devant les magistrats.




Selon cette source, le fait qu'il ait démissionné rend impossible la
tenue de cet interrogatoire au cours duquel les juges envisageaient la
mise en examen de la structure juridique notamment pour "financement
d'une entreprise terroriste" et "complicité de crimes contre
l'humanité".



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



June 04, 2018 14:31 ET (18:31 GMT)

74 de 146 - 08/6/2018 08:31
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

LAFARGEHOLCIM va quitter le CAC 40, remplacé par HERMES




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/actualite/LAFARGEHOLCIM-va-quitter-le-CAC-40-remplace-par-HERMES-26736033/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



08/06/2018 | 08:06

LafargeHolcim ne fera
plus partie du CAC 40 à partir du 18 juin prochain, a annoncé Euronext
après la revue trimestrielle de ses indices. Le cimentier franco-suisse
sera remplacé au sein de l'indice principal de la Bourse de Paris par
Hermès. Concernant le SBF 120, antichambre du CAC 40, CGG y fera son
entrée le 18 juin en lieu et place de Mercialys. Enfin, le CAC Mid and
Small (petites et moyennes capitalisations) accueillera Iliad, Futuren,
SFPI et Lysogène. Ubisoft, Orège et Bourse Direct en sortiront.

75 de 146 - 13/6/2018 11:04
grupo Messages postés: 1006 - Membre depuis: 11/5/2004


LafargeHolcim : roi des stades


Claude Leguilloux,



publié le 13/06/2018 à 10h17








LafargeHolcim : roi des stades









(Boursier.com) — LafargeHolcim
a contribué à la construction et à la reconstruction de projets
d'infrastructures clés en Russie, dont huit des douze stades qui seront
utilisés pendant la compétition de football... Les cimenteries du Groupe
à Shurovo, Ferzikovo et Volsk ainsi que ses carrières de granulats
situées en Carélie ont joué un rôle essentiel dans la fourniture de
matériaux de construction pour les stades tels que le stade Luzhniki de
Moscou qui accueillera sept matchs incluant le match d'ouverture entre
la Russie et l'Arabie Saoudite et la finale.

A Luzhniki,
un programme de rénovation de quatre ans, portant la capacité de ce
stade emblématique à 80.000 places, s'est achevé fin 2017. LafargeHolcim
Russie a fourni du ciment spécialisé répondant aux exigences techniques
du projet : haute résistance à la compression et réduction de la
chaleur d'hydratation pour éviter les fissures et augmenter la
durabilité de la construction. Le projet a nécessité un
approvisionnement en ciment en continu, un contrôle qualité renforcé et
un soutien technique pour la composition du béton prêt-à-l'emploi. Le
Groupe a ainsi fourni plus de 20.000 tonnes de ciment pour produire plus
de 60.000 m3 de béton. La plupart des éléments de construction ont été
réalisés avec ce béton : éléments de fondation, dalles d'une épaisseur
de 600 mm, accotements, contreforts, colonnes, supports, pieux de 20 m
sur 600 mm.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

Outre
les sites sportifs, LafargeHolcim a fourni une large gamme de matériaux
de construction (ciment et granulats) pour des projets
d'infrastructures, dont des aéroports, routes, tunnels et ponts
construits pour soutenir l'événement sportif le plus regardé au monde.

Marcel
Cobuz, Directeur Europe et membre du Comité exécutif du Groupe : "Les
grands projets d'infrastructures réalisés dans des délais serrés pour de
tels événements sont toujours un défi majeur. En tant que leader
mondial des matériaux de construction, LafargeHolcim a pu répondre à ces
besoins grâce à son vaste réseau de cimenteries et de carrières de
granulats à travers la Russie. Cela a permis un approvisionnement
constant et ininterrompu de grands volumes de ciment d'excellente
qualité pour tous les projets de construction. Nous sommes fiers et
ravis d'être partenaire de projets aussi prestigieux, en Russie et dans
toute l'Europe, en capitalisant sur notre savoir-faire mondial."

76 de 146 - 02/7/2018 09:25
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

Bernstein reste à surperformance sur LafargeHolcim, mais ramène de 70 à 68,70 CHF son objectif.

77 de 146 - 05/7/2018 11:49
grupo Messages postés: 1006 - Membre depuis: 11/5/2004

Deutsche Bank reste à conserver sur LafargeHolcim, avec un objectif réduit de 53 à 49,10 CHF.

78 de 146 - 05/7/2018 15:03
grupo Messages postés: 1006 - Membre depuis: 11/5/2004


LafargeHolcim : victime de notes d'analystes


JB.A.



publié le 05/07/2018 à 11h27








LafargeHolcim : victime de notes d'analystes






Crédit photo © Reuters



(Boursier.com) — A contre-courant, LafargeHolcim
cède 0,4% à 40,4 euros en fin de matinée. Oddo BHF a dégradé le titre
du cimentier d''acheter' à 'neutre' alors que la Deutsche Bank a
confirmé son avis 'conserver' tout en réduisant sa cible de 53 à 49,1
francs suisses.

79 de 146 - 05/7/2018 23:06
sarkasm Messages postés: 1223 - Membre depuis: 26/2/2009


LafargeHolcim signe un énorme contrat au Royaume-Uni


Jean-Noël Legalland,



publié le 05/07/2018 à 17h36








LafargeHolcim signe un énorme contrat au Royaume-Uni









(Boursier.com) — LafargeHolcim
vient de remporter un contrat autoroutier d'une valeur estimée de plus
de 500 millions de livres sterling au Royaume-Uni. La filiale
britannique de LafargeHolcim, Aggregate Industries, a décroché ainsi ce
contrat de quatre ans pour la fourniture de solutions de revêtement
routier à Highways England. Highways England, qui exploite, entretient
et améliore le réseau routier en Angleterre, a attribué à Aggregate cinq
des six principaux lots régionaux. Aggregate Industries fournira des
solutions à base d'asphalte et de ciment dans le cadre du programme
d'investissement de Highways England.

Marcel
Cobuz, Directeur Europe et membre du Comité exécutif du Groupe, a
commenté : "Je suis ravi que Highways England ait choisi Aggregate
Industries pour continuer à travailler avec eux au cours des quatre
prochaines années. Nos investissements dans des actifs clés de
production et de fabrication au Royaume-Uni ainsi que dans les dernières
technologies numériques et nos collaborateurs nous permettront de
continuer à fournir les solutions de revêtement routier les plus
durables et de grande qualité".

Cette annonce s'inscrit dans la
continuité du récent succès de LafargeHolcim au Royaume-Uni. Aggregate
Industries a ainsi été sélectionné pour la fourniture exclusive des
solutions de revêtement de l'autoroute A14 de Cambridge à Huntingdon,
plus grand projet de modernisation du réseau routier d'Angleterre. Sur
une période de 30 mois, Aggregate Industries créera plus de 20 miles de
nouvelles chaussées à voies multiples en utilisant des sources locales
d'approvisionnement en granulats. Le projet nécessitera la fourniture et
la mise en oeuvre de 700.000 tonnes d'asphalte et de 500.000 tonnes de
matériaux à base de ciment. Le contrat a été attribué à l'issue d'un
processus d'appel d'offres de 12 mois.

80 de 146 - 07/7/2018 13:48
La Forge Messages postés: 1295 - Membre depuis: 03/8/2000

LAFARGEHOLCIM : Bloomberg évoque une cession de l'Indonésie, le groupe ne commente pas


Par Agence Option Finance



  • Réagir (0)

  • Partager

(AOF)
- LafargeHolcim (+0,92% à 40,79 euros) envisagerait la cession de sa
filiale en Indonésie, un pays dans lequel seul le suisse Holcim opérait
avant la fusion. Selon Bloomberg, le cimentier franco-suisse aimerait
retirer 2 milliards de dollars de cette vente. L'agence de presse ajoute
que les acheteurs potentiels seraient les chinois CNBM et Anhui Conch
mais aussi des cimentiers locaux comme Siam City Cement (Thaïlande),
Siam Cement Group (Thaïlande) et Ultratech (Inde). Contactée par AOF,
une porte-parole de LafargeHolcim a indiqué que le groupe ne "commente
pas les rumeurs".

Dans ses comptes, LafargeHolcim reporte seulement la zone
Asie-Pacifique où il a enregistré au premier trimestre une croissance de
9,4% de ses ventes et de 11,5% de son Ebitda récurrent. Selon
Bernstein, la filiale indonésienne du groupe affiche un Ebitda récurrent
de 100 millions de dollars mais sa performance "normalisée" mérite
d'être le double. Si le prix de 2 milliards de dollars se confirmait, il
s'agirait donc d'une valorisation à 10 fois l'Ebitda récurrent de la
filiale, ce que Bernstein juge correct. Le broker calcule toutefois que
le produit net qui remonterait chez LafargeHolcim serait de 1,1 milliard
de dollars seulement en prenant en compte une dette de 630 millions de
dollars et le fait que le cimentier ne détient que 80,6% de sa filiale
indonésienne.

"Une telle transaction serait la première étape vers les 2 milliards
de francs suisses de cessions d'actifs prévues par le groupe d'ici au
premier trimestre 2019", commente Bernstein.

Hier, Oddo BHF disait s'attendre à une grande opération de nettoyage
des portefeuilles des cimentiers européens dans les pays émergents.
"Au-delà des surcapacités cimentières et de la concurrence exacerbée
d'acteurs à bas coûts, les cimentiers connaissent des difficultés non
négligeables pour remonter le cash piégé dans les pays émergents",
expliquait l'analyste. Concernant précisément LafargeHolcim, Oddo BHF
évoquait un possible désengagement du Liban, de la Jordanie, de la
Zambie, du Zimbabwe, du Kenya, de l'Equateur, de l'Argentine ou encore
de la Malaisie.

146 Réponses
   4   ... 
Messages à suivre: (146)
Dernier Message: 29/Nov/2021 07h23

Titres Discutés
EU:LHN 50.69 0.0%
LafargeHolcim Ltd
LafargeHolcim Ltd
LafargeHolcim Ltd
Indices Mondiaux
Australia 0.2%
Brazil -0.9%
Canada -2.2%
France 0.0%
Germany -1.2%
Greece 0.3%
Holland 0.0%
Italy 0.0%
Portugal 0.0%
US (DowJones) -1.9%
US (NASDAQ) -1.6%
United Kingdom 0.0%
Palmarès Hausse (%)
EU:2CRSI 4.55 0.0%
EU:2MX 9.91 0.0%
EU:AAA 12.30 0.0%
EU:AAC 9.80 0.0%
EU:AACW 0.40 0.0%
EU:AALB 54.20 0.0%
EU:AB 12.14 0.0%
EU:ABCA 7.25 0.0%
EU:ABEEI 12.47 0.0%
EU:ABEO 12.55 0.0%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20211201 07:05:10