WASHINGTON (Agefi-Dow Jones)--Les patrons des géants d'Internet Facebook, Twitter et Alphabet, apparaîtront le 28 octobre devant une commission du Sénat américain, qui les interrogera sur leur politique de modération des contenus sur leurs plateformes.



Mark Zuckerberg, le président-directeur général de Facebook, Jack Dorsey, le directeur général de Twitter, et Sundar Pichai, le directeur général d'Alphabet, maison mère de Google et Youtube, seront interrogés par la commission du Commerce du Sénat par vidéoconférence, a annoncé vendredi cette commission, à majorité républicaine.



Cette audition portera sur des dispositions d'une loi de 1996, le Communications Decency Act, qui met les réseaux sociaux à l'abri de poursuites liées aux contenus publiés par leurs utilisateurs. Les républicains reprochent aux géants du numérique de profiter de cette législation pour censurer les opinions conservatrices.



L'audition du 28 octobre "donnera l'occasion de débattre des effets indésirables" de cette loi et des "moyens de protéger Internet comme espace de libre expression".



Cette audition est distincte de celle prévue prévue le 23 octobre par la commission des Affaires judiciaires du Sénat. Jeudi, cette commission avait menacé de convoquer Mark Dorsey le 23 octobre, après la décision de Twitter de bloquer des articles du New York Post contenant des accusations contre le candidat démocrate à la présidentielle, Joe Biden.



-Ryan Tracy, The Wall Street Journal



(Version française Lydie Boucher) ed : ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



October 19, 2020 04:53 ET (08:53 GMT)




Copyright (c) 2020 Dow Jones & Company, Inc.
Facebook (NASDAQ:FB)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2020 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Facebook
Facebook (NASDAQ:FB)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2019 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Facebook