NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--Des victimes présumées de Jeffrey Epstein ont engagé des poursuites contre Deutsche Bank et JPMorgan Chase, qu'elle accusent d'avoir facilité les crimes sexuels de l'homme d'affaires américain et d'avoir ignoré les signaux d'alerte concernant leur riche client.



Ces actions en justice ont été intentées par les avocats de nombreuses accusatrices de Jeffrey Epstein, qui s'est suicidé en prison. Les plaintes, déposées jeudi auprès d'un tribunal fédéral à New York, demandent le statut d'action en nom collectif et des compensations financières au montant non précisé.



Des porte-parole de Deutsche Bank et JPMorgan n'ont pas fait de commentaires dans l'immédiat.



Les deux groupes bancaires sont accusés d'avoir aidé et participé au trafic sexuel présumé de Jeffrey Epstein en lui permettant de payer des femmes en échange de relations sexuelles et d'avoir profité des activités de l'homme d'affaires. Les deux établissements ont travaillé avec Jeffrey Epstein pendant plusieurs années après que l'homme d'affaires eut plaidé coupable en 2008, devant un tribunal de Floride, d'avoir payé une mineure pour des relations sexuelles.



Jeffrey Epstein a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison en 2019, avant le début de son procès aux Etats-Unis pour trafic sexuel.



-Khadeeja Safdar et David Benoit, The Wall Street Journal



(Version française Lydie Boucher) ed: VLV





Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 24, 2022 09:06 ET (14:06 GMT)




Copyright (c) 2022 Dow Jones & Company, Inc.
Barclays (NYSE:BCS)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2022 à Déc 2022 Plus de graphiques de la Bourse Barclays
Barclays (NYSE:BCS)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2021 à Déc 2022 Plus de graphiques de la Bourse Barclays