PARIS (Agefi-Dow Jones)--Sanofi puni pour excès de prudence ? Le laboratoire pharmaceutique Sanofi recule en Bourse vendredi, des prévisions décevantes pour 2023 reléguant au second plan des résultats annuels globalement supérieurs aux attentes.



Vers 15h40, le titre cédait 0,9% à 85,99 euros.



Pour l'exercice en cours, les dirigeants de Sanofi tablent sur une hausse de son bénéfice net par action (BNPA) des activités à taux de change constants dans le bas de la fourchette à un chiffre, contre une hausse de 17,1% en 2022. Le groupe tablait pour 2022 sur une croissance "d'environ 16%".



"Cette prévision implique une baisse du consensus d'environ 3% à 4%", souligne Citigroup, justifiant ainsi le repli du titre.



Lors d'une conférence avec des journalistes, le directeur financier de Sanofi, Jean-Baptiste de Chatillon, a expliqué ce ralentissement de la croissance des bénéfices par les coûts liés aux lancements prévus d'Altuviiio et de Beyfortus, ainsi qu'à la concurrence des génériques du traitement de la sclérose en plaques Aubagio. Les brevets protégeant ce produit, dont les ventes ont dépassé 2 milliards d'euros en 2022, expireront en mars aux Etats-Unis et à l'automne en Europe.



Altuviiio, un traitement innovant de l'hémophilie de type A, et Beyfortus, l'unique vaccin au monde contre la bronchiolite du nourrisson, constituent les deux principaux relais de croissance du groupe français et arriveront sur le marché en 2023.



"Ces deux traitements sont exceptionnels. Beyfortus réduit de 80% l'hospitalisation des bébés touchés par la bronchiolite, tandis qu'Altuviiio va considérablement alléger le quotidien des patients. Nous ne donnons pas d'estimations de ventes mais elles pourraient se chiffrer en milliards de dollars", a assuré Jean-Baptiste de Chatillon lors d'un entretien accordé à l'agence Agefi-Dow Jones.



Un "pipeline" riche en promesses



En attendant la montée en puissance d'Altuviiio et de Beyfortus, Sanofi compte plus que jamais sur Dupixent, son produit phare utilisé pour traiter plusieurs maladies inflammatoires. Les ventes de Dupixent ont bondi l'an dernier de 43,8% à taux de change constants pour atteindre 8,3 milliards d'euros, soit près d'un cinquième du chiffre d'affaires total du groupe. Pour 2023, Sanofi vise des ventes de 10 milliards d'euros pour ce traitement.



"Les ventes de Dupixent dépasseront à terme les 13 milliards d'euros par an et cette prévision ne prend pas en compte l'indication contre la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), qui pourrait rapporter des milliards d'euros supplémentaires", a précisé le directeur financier de Sanofi, qui attend les résultats des essais de phase 3 dans cette indication d'ici à la fin du premier semestre 2023.



Au total, "27 nouvelles indications ou produits pourraient sortir dans les 18 prochains mois, dont on l'espère le Dupixent contre la BPCO qui serait un véritable 'game changer'. En trois ans, notre pipeline [portefeuille de produits en développement, ndlr] s'est considérablement enrichi, mais le marché semble ne pas l'avoir suffisamment pris en compte", souligne Jean-Baptiste de Chatillon.



Croissance des résultats en 2022



Le directeur financier de Sanofi a tenu ces propos alors que le groupe a publié un bénéfice net des activités, qui correspond au résultat net hors impact des cessions et acquisitions, de 2,14 milliards d'euros au titre du quatrième trimestre, en hausse de 23,8% en données publiées et de 17,6% à taux de change constants. Ce montant est supérieur à l'estimation moyenne de 2,13 milliards d'euros des analystes sondés par Vara.



Le BNPA des activités a crû de 17,4% à taux de changes constants sur les trois derniers mois de l'année, à 1,71 euro. Le consensus escomptait 1,70 euro.



Le chiffre d'affaires de Sanofi s'est établi à 10,7 milliards d'euros au dernier trimestre, en hausse de 7,3% en données publiées et de 2,9% à taux de change constants. Le consensus Vara misait sur un montant de 11,5 milliards d'euros. Les ventes de Dupixent ont grimpé de 42,1% sur la période, à 2,4 milliards d'euros.



Sur l'ensemble de l'exercice 2022, le bénéfice net des activités a atteint 10,3 milliards d'euros, en hausse de 17% à taux de change constants, tandis que le chiffre d'affaires a augmenté de 7% à taux de change constants et de 13,9% en données publiées, à 43 milliards d'euros.



-Pierre-Jean Lepagnot, Agefi-Dow Jones +33 (0)1 41 27 47 95; pjlepagnot@agefi.fr ed: VLV





COMMUNIQUES FINANCIERS DE SANOFI :



http://www.sanofi.com/investisseurs/actualites_publications/publications_financieres/publications_financieres.aspx



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



February 03, 2023 09:44 ET (14:44 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Sanofi (EU:SAN)
Graphique Historique de l'Action
De Mar 2023 à Avr 2023 Plus de graphiques de la Bourse Sanofi
Sanofi (EU:SAN)
Graphique Historique de l'Action
De Avr 2022 à Avr 2023 Plus de graphiques de la Bourse Sanofi