(Actualisation: précisions sur l'opération, citation du PDG de Carrefour, contexte)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--Carrefour a annoncé mercredi soir avoir conclu avec le groupe belge Louis Delhaize un accord en vue du rachat des enseignes Cora et Match en France pour une valeur d'entreprise de 1,05 milliard d'euros, montrant ainsi sa volonté de ne pas se laisser distancer dans la consolidation en cours du marché français.



La finalisation de la transaction est attendue à l'été 2024, a précisé Carrefour dans un communiqué.



Avec respectivement 60 hypermarchés et 115 supermarchés, Cora et Match ont réalisé en 2022 un chiffre d'affaires hors taxes de 5,2 milliards d'euros et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 189 millions d'euros. Ils emploient 24.000 personnes en France.



Il s'agirait de la plus grosse acquisition de Carrefour en France depuis plus de vingt ans. Ensemble, les trois enseignes détiendraient une part de marché de 22,5%, et se hisseraient au niveau du leader actuel, E.Leclerc.



Le parc de magasins de Cora et Match "présente une très forte complémentarité géographique avec celui de Carrefour, avec des parts de marché particulièrement importantes dans les régions Grand Est et Nord de la France", a souligné Carrefour, qui juge les enjeux de concurrence "limités".



Alors que Casino pourrait prochainement changer de propriétaires dans le cadre de sa restructuration financière, Carrefour montre avec cette acquisition qu'il n'entend pas rester les bras croisés.



"L'acquisition de Cora et Match permet au groupe de réaffirmer son leadership sur le marché français, dans un contexte où les opportunités de croissance externe sur des actifs de qualité sont rares", a commenté Alexandre Bompard, le président-directeur général de Carrefour, cité dans le communiqué.



Le groupe a précisé qu'il financerait l'opération en numéraire. Il table sur des synergies annuelles de 110 millions d'euros à moyen terme, dont la moitié proviendra de l'optimisation de la performance commerciale des enseignes, l'autre d'économies dans les achats non marchands et les dépenses marketing. Les coûts d'intégration sont, eux, estimés à 200 millions d'euros.



La transaction sera relutive sur le bénéfice net ajusté du groupe "dès la première année", a également précisé le groupe.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: VCA-TVA



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 12, 2023 13:27 ET (17:27 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Koninklijke Ahold Delhai... (EU:AD)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2024 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Koninklijke Ahold Delhai...
Koninklijke Ahold Delhai... (EU:AD)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2023 à Fév 2024 Plus de graphiques de la Bourse Koninklijke Ahold Delhai...