Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Engie Ex Gdf Suez (ENGI)

- 05/8/2015 16:52
sarkasm Messages postés: 1113 - Membre depuis: 26/2/2009
Intraday Stock Chart: EngieGraphiques historiques: Engie
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

ENGIE EX GDF SUEZ



Réponses
1452 Réponses
 ...   70   
1381 de 1452 - 01/4/2019 12:03
La Forge Messages postés: 1210 - Membre depuis: 03/8/2000

17/05/19 Réunion actionnaires

1382 de 1452 - 02/4/2019 08:52
waldron Messages postés: 8897 - Membre depuis: 17/9/2002
Engie : RBC passe de surperformance à performance en ligne avec un objectif ramené de 16 à 14,50 EUR.
1383 de 1452 - 02/4/2019 11:26
adrian j boris Messages postés: 90 - Membre depuis: 28/6/2018
02/04/2019 | 11:22

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le producteur d'énergie Engie a annoncé mardi avoir pris le contrôle de la société Cofely Besix Facility Management (CBFM) à la suite de l'acquisition de la participation de 50% détenue par le groupe de construction belge Besix.

Les conditions financières de l'opération n'ont pas été communiquées. Engie détenait déjà 50% de ce fournisseur de solutions client et de services énergétiques créé en 2008 par les deux groupes. CBFM est présent aux Émirats arabes unis, au Qatar (avec son partenaire Mannai) et en Oman (avec son partenaire Daud), a précisé Engie dans un communiqué.

L'acquisition de CBFM, rebaptisé Engie Cofely, "correspond à l'ambition stratégique d'Engie de devenir leader mondial de la transition vers le zéro carbone, en développant des actifs à haut rendement énergétique, en adoptant une approche intégrée unique et en accélérant le développement de la société via une large gamme de services", a expliqué l'énergéticien.

-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire
1384 de 1452 - 02/4/2019 11:39
adrian j boris Messages postés: 90 - Membre depuis: 28/6/2018

Consensus des analystes au 01/04/19

Objectif de cours 3 mois : 15.90 EUR - Potentiel: 19.32%
1385 de 1452 - 02/4/2019 12:15
adrian j boris Messages postés: 90 - Membre depuis: 28/6/2018

Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Objectif de cours Moyen 15,4 €
Dernier Cours de Cloture 13,3 €
Ecart / Objectif Haut 39%
Ecart / Objectif Moyen 16%
Ecart / Objectif Bas -2,4%
1386 de 1452 - 03/4/2019 14:02
La Forge Messages postés: 1210 - Membre depuis: 03/8/2000

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Engie a annoncé mercredi sa participation en

tant qu'investisseur et responsable de la gestion de l'énergie au

projet "Phoenix" de création de dix nouveaux parcs éoliens en Espagne.


PRINCIPAUX POINTS DU COMMUNIQUE:



-Ce projet vise à créer en Aragon dix parcs éoliens qui ajouteront 342 méga-watts (MW) au réseau espagnol.




-Engie participera à la fois en tant qu'investisseur et en tant que
responsable de la gestion de l'énergie (vente de la production sur le
marché de gros, couverture sur le marché à terme).




-Engie s'associe une nouvelle fois à Mirova et Forestalia dans la
continuité de l'alliance déjà conclue en 2018 dans le cadre du "Projet
Goya" de 300 MW d'énergie éolienne en cours de construction dans la même
région.



-GE Renewable Energy sera le fournisseur des
91 éoliennes. Aldesa, Eiffage et Elecnor sont les entreprises chargées
de l'exécution des travaux de génie civil.



-Le projet
est soutenu par un financement-relais assuré par JP Morgan, Santander
Corporate & Investment Banking et Sabadell.



-Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 48 11; djbourse.paris@agefi.fr ed: ECH





(END) Dow Jones Newswires



April 03, 2019 07:14 ET (11:14 GMT)

1387 de 1452 - 03/4/2019 17:47
waldron Messages postés: 8897 - Membre depuis: 17/9/2002


ENGIE inaugurates first mini-grid in Zambia



  • Print


  • Email


Wednesday, 03 April 2019 15:22

ENGIE has inaugurated its first PowerCorner in
the Zambian village of Chitandika in presence of the Zambian Minister
of Energy, Matthew Nkhuwa, ENGIE’s leadership team as well as local
stakeholders

engieThe new mini-grid in Zambia provide energy to households and businesses. (Image credit: ENGIE)

There are 378 households
(1,500 inhabitants) Chitandika, located in the East of Zambia, which
lacked access to electricity. But ENGIE has made this a thing of the
past with the installation of its first PowerCorner mini-grid in the
area.

It provides energy to households and local businesses and supports
public services such as a health centre and two schools. ENGIE’s
PowerCorner will promote economic development by enabling other
electrical productive uses (such as water pumping for agriculture use or
carpentry and welding machines) and by triggering business
opportunities for entrepreneurs in the village.

ENGIE has successfully developed its own approach to mini-grids for
the electrification of villages in Tanzania in addition to Zambia with a
total of 13 mini-grids in operation and construction. ENGIE is pursuing
its goal to develop 2,000 mini-grids by 2025 in Africa, enabling 2.5
million people, entrepreneurs, SMEs and local businesses to access
renewable, reliable and cost-effective energy.

As part of its decentralized energy developments, ENGIE is also
expanding Fenix, its solar home system business. Since the launch of its
operations in Zambia in October 2017, ENGIE Fenix has reached 70,000
customers in the country, supplying 350,000 people with clean lighting
and power. To date, Fenix has sold more than 400,000 solar home systems
across Uganda, Zambia, Nigeria, the Ivory Coast and Benin, changing the
lives of over 2 million people.

Isabelle Kocher, CEO of ENGIE, said, “At ENGIE, we believe that
universal access to electricity is possible in the foreseeable future
thanks to a smart combination of national grid extensions, mini-grids
and solar home systems, depending on the local characteristics of energy
demand. ENGIE is already present along the whole spectrum of solutions
with its subsidiaries PowerCorner and Fenix for off-grid solutions, and
utility-scale grid connected generation such as Kathu, our 100 MW
concentrated solar power plant in South Africa. Within a constantly
changing world, it is ENGIE’s role to make a cost-efficient zero-carbon
transition possible for the benefit of the African population.”

Today, more than 600 million people or 60 per cent of the population
living in sub-Saharan Africa still do not have access to electricity.

ENGIE is already a leader in off-grid electrification in Africa,
offering clean, safe and reliable decentralised electricity from its
mini-grids and SHS to more than two million people living in multiple
African countries.

ENGIE’s goal is to provide 20 million people around the world with
decarbonised, decentralised energy supply by 2020 using the latest
digital technologies.

1388 de 1452 - 06/4/2019 09:28
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1528 - Membre depuis: 24/6/2003

06/04/2019 | 01:48


RIO DE JANEIRO (awp/afp) - Petrobras a accepté une offre de
8,6 milliards de dollars de la part de l'énergéticien français Engie et
du fonds canadien CDPQ pour l'acquisition de 90% des actions de son
réseau de gazoducs TAG, a annoncé vendredi le groupe pétrolier
brésilien.

Le consortium formé par Engie et la Caisse de Dépôt et
Placement du Québec (CDPQ) "a présenté la meilleure proposition", a
indiqué Petrobras dans un communiqué, ajoutant que la somme en question
comprenait le paiement de 800 millions de dollars de dettes de TAG.

La finalisation de l'opération "dépend de son approbation par
les organismes de gouvernance de Petrobras et de défense de la
concurrence", a précisé le groupe étatique brésilien.

Il s'agit là de la vente la plus élevée d'actifs de la part de Petrobras, selon l'agence financière Bloomberg.

Le groupe brésilien espère vendre des actifs pour un total
d'environ 27 milliards de dollars afin de réduire sa dette et de se
recentrer sur ses activités pétrolières.

Petrobras a été affecté ces dernières années par un
gigantesque scandale de corruption, révélé par l'opération Lavage
Express, et par la chute des prix du brut.

En 2018, le groupe a toutefois enregistré son premier bénéfice
net en cinq ans, de 25,8 milliards de reais (7,058 milliards de dollars
au cours moyen de cette année). Et sa dette a baissé de 18% par rapport
à 2017, pour atteindre 69,4 milliards de dollars.

amj/wd/js/dg/ybl/mf

1389 de 1452 - 06/4/2019 13:39
La Forge Messages postés: 1210 - Membre depuis: 03/8/2000


Engie : au cœur de la révolution énergétique



Le logo d'Engie


L'action Engie a pris 7,62% depuis le 1er janvier à la Bourse de Paris. (© Engie)



  • Facebook



  • Twitter



  • Google +



  • Imprimer



  • email



Photo



Bourse


Par Hubert Couëdic


Publié le 06/04/2019 à 11:07 -
Mis à jour
le 06/04/2019 à 11:07

L'énergéticien se concentre sur ses points
forts pour mieux contrôler sa croissance et améliorer sa rentabilité.
Une stratégie qui augmente la visibilité à moyen terme. Suffisamment
pour acheter l'action Engie ?

Après trois années de transformation menée au pas de charge, Engie aborde une nouvelle étape de sa mutation.

A lire aussi

Publié le 12/03/2019

Le président d'Engie achète des actions pour 265.000 euros

Publié le 02/04/2019

EDF crée «Hynamics», une nouvelle filiale dans l'hydrogène

Publié le 26/03/2019

Economie : les principaux accords annoncés entre la France et la Chine

Fin février, Isabelle Kocher a présenté aux investisseurs réunis à
Londres le nouveau chapitre de sa vision stratégique. En ligne de mire :
«Devenir le leader mondial de la transition zéro carbone».

Pour l’instant, cette ambition semble à première vue réalisable. En
revanche, la promesse de faire progresser le bénéfice net courant part
du groupe de 7 à 9% en moyenne chaque année jusqu’en 2021 n'a pas
emballé les observateurs.

Depuis cette annonce, l’action Engie a perdu 3%, tandis que l’indice CAC 40 s’est apprécié de 3%, portant ainsi la sous-performance du titre à 6% sur la période.

Cependant, Isabelle Kocher n’a pas l'habitude de décevoir les
investisseurs. En 2018, malgré l’impact des pertes opérationnelles
accumulées par le parc des centrales nucléaires en Belgique, Engie a tout de même atteint ses objectifs annuels.
Le résultat net récurrent part du groupe s’est inscrit à 2,5 milliards
d’euros et la dette nette représente seulement 2,3 fois l’excédent brut
d’exploitation.

1390 de 1452 - 08/4/2019 08:50
Ariane Messages postés: 1087 - Membre depuis: 29/9/2002

Engie, gros coup au Brésil. Le consortium Engie

a présenté l'offre la mieux-disante pour racheter 90% du réseau de

gazoducs TAG appartenant à Petrobras, pour 8,6 milliards de dollars.

Associé à la CDPQ, l'énergéticien doit encore recevoir le feu vert de la

gouvernance du Brésilien et des autorités locales de la concurrence.

L'offre comprend un versement de 800 millions de dollars de dette à la

banque brésilienne de développement BNDES.

1391 de 1452 - 08/4/2019 14:13
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1528 - Membre depuis: 24/6/2003

Tokyo Gas annonce le rachat de 50% d'une société d'Engie au Mexique



Par






Reuters











le 08.04.2019 à 13h58






réagir

TOKYO (Reuters) - Tokyo Gas a annoncé lundi avoir conclu
un accord portant sur le rachat d'une part de 50% dans la société
d'Engie spécialisée dans les énergies renouvelables au Mexique, sans
préciser le montant de la transaction.

Advertising

Cette société détient et exploite six projets de parcs solaires et
éoliens, d'une capacité de production d'électricité de 899 mégawatts,
qui devraient entrer en activité d'ici juillet 2020.

Plus tôt dans la journée, Engie a confirmé avoir remporté, à
la tête d'un consortium, l'appel d'offres lancé par Petrobras PETR4.SA
pour l'acquisition de 90% de Transportadora Associada de Gás (TAG), le
plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel du Brésil,
pour 8,6 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros environ).

(Yuka Obayashi, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

1392 de 1452 - 09/4/2019 12:40
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1528 - Membre depuis: 24/6/2003

08/04/2019 | 17:49

Engie et Suez annoncent avoir inauguré ce jour le parc solaire photovoltaïque de Drambon-Pontailler, en Côte d'Or.

'Cette
installation est la première réalisation issue du partenariat tissé
entre Engie et Suez ayant pour objectif de développer les énergies
renouvelables en France métropolitaine, en transformant les centres de
stockage de déchets en fermes solaires', expliquent les deux groupes.

D'une
puissance de 12 MWc, il produira l'équivalent de la consommation
électrique annuelle d'environ 6.800 habitants, soit près d'un tiers de
la population du canton CAP Val de Saône.

1393 de 1452 - 09/4/2019 17:45
waldron Messages postés: 8897 - Membre depuis: 17/9/2002

Engie : nouveaux projets d'énergie renouvelable au Mexique




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/ENGIE-4995/actualite/Engie-nouveaux-projets-d-energie-renouvelable-au-Mexique-28378130/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail









0



09/04/2019 | 17:43

Engie
et Tokyo Gas annoncent la création d'Heolios EnTG, une co-entreprise
détenue à 50/50 afin de développer des projets d'énergie renouvelable au
Mexique.

Heolios EnTG aura pour mission le développement, le
financement, la construction, la propriété, l'exploitation et la
maintenance de six projets d'énergie renouvelable au Mexique.

Deux
des projets sont des parcs éoliens terrestres, tandis que les quatre
autres sont des projets solaires photovoltaïques, avec une capacité
cumulée de 898,7 MW, soit une production suffisante pour alimenter 1,3
million de foyers mexicains.

' Heolios EnTG permettra également à
Engie de soutenir activement le Mexique à atteindre ses objectifs
nationaux en matière d'énergie renouvelable et à décarboner ses sources
d'énergie ', a déclaré Pierre Chareyre, vice-président exécutif d'
Engie, en charge de la Business Unit Amérique latine.

1394 de 1452 - 11/4/2019 07:58
waldron Messages postés: 8897 - Membre depuis: 17/9/2002
Engie se structure.
Le groupe va faire évoluer son organisation en créant quatre divisions
qui serviront de base à son nouveau plan stratégique. En outre, le
directeur général adjoint et secrétaire général, Pierre Mongin, quittera
ses fonctions en fin d'année, alors que certains lui prêtent des
chances d'accéder à la présidence de Suez,
dont Engie détient 32 %. A partir du mois de juillet, l'énergéticien
disposera de quatre branches, Thermique, Infrastructures, Solutions
clients et Renouvelables, chacune confiée à un directeur général adjoint
qui sera membre du comité exécutif.
1395 de 1452 - 11/4/2019 08:25
La Forge Messages postés: 1210 - Membre depuis: 03/8/2000

Engie : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 16,60 à 14 EUR.
1396 de 1452 - 11/4/2019 18:29
waldron Messages postés: 8897 - Membre depuis: 17/9/2002
  • Accueil
  • Indices & Actions

Morgan Stanley n'est pas convaincu par les objectifs d'ENGIE


Par Agence Option Finance



  • Réagir (0)

  • Partager

(AOF)
- En repli de 1,29% à 13,43 euros, Engie accuse la plus forte baisse du
CAC 40, pénalisé par Morgan Stanley. Le broker a dégradé sa
recommandation sur le titre de Surpondérer à Pondérer en ligne et
abaissé son objectif de cours de 16,60 à 14 euros.

Le broker rappelle que sa "thèse" de Surpondération de l'énergéticien
français en portefeuille était basée sur sa capacité à croître plus
vite que ses concurrents grâce à la reprise de sa production nucléaire,
la hausse des prix de l'énergie sur la période 2018-2021, la poursuite
de la croissance des ventes du pôle des solutions proposées aux cliente,
et enfin des réductions de coûts.

Toutefois, le bureau d'études constate que la journée investisseurs
le 28 février n'a pas tenu ses promesses. Les objectifs présentés par
Engie sont en effet ressortis inférieurs à ses attentes comme à celles
du consensus.

L’intermédiaire reconnaît qu'il existe de la valeur dans le business
model d'Engie, mais il faut que objectifs actuels soient atteints avant
qu'elle ne se concrétise. Cette revalorisation prendra donc du temps.

Un point de vue qui se distingue bien sûr de celui d'Engie. Dans un
communiqué dévoilé hier soir, l'ex-GDF-Suez a renforcé son organisation
pour réaliser son plan stratégique : " la transition zéro carbone as a
service ".

Engie rappelle justement, que le 28 février dernier, lors du Capital
Markets Day, il avait partagé son ambition de devenir le leader mondial
de la transition zéro carbone de ses clients, en particulier les
entreprises et les collectivités locales, avec un objectif de croissance
annuelle de 7 à 9 %.

Pour atteindre cet objectif, le groupe a annoncé son intention de
renforcer son organisation. Cette évolution vise à accélérer la mise en
œuvre de la stratégie et la déclinaison des solutions intégrées zéro
carbone " as a service ", clé en main, sur-mesure et cofinancées.

Il a ainsi créé quatre grandes lignes d'activités globales : thermique,
infrastructures, solutions clients et renouvelables. Elles chacune
dirigées par un directeur général adjoint membre du comité exécutif.

Engie a enfin révélé que Pierre Mongin, ancien PDG de la RATP arrivé
chez Engie en 2015, avait fait part de son intention de prendre
progressivement du recul cette année avant un départ définitif.

1397 de 1452 - 16/4/2019 11:14
La Forge Messages postés: 1210 - Membre depuis: 03/8/2000

17/05/19 Q1 2019 Publication de résultats

1398 de 1452 - 17/4/2019 10:43
maywillow Messages postés: 1191 - Membre depuis: 27/1/2002

ENGIE : ADP-L'opposition ne désarme pas, le Conseil constitutionnel saisi




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/ENGIE-4995/actualite/ENGIE-ADP-L-opposition-ne-desarme-pas-le-Conseil-constitutionnel-saisi-28433810/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail









0



16/04/2019 | 19:50

PARIS, 16 avril (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a
annoncé mardi avoir été saisi par des parlementaires au sujet du
projet de loi Pacte (Plan d'action pour la croissance et la
transformation des entreprises), qui intègre les dispositions
contestées sur la privatisation d'ADP (ex-Aéroports de
Paris).

Adopté définitivement la semaine dernière après un long
parcours législatif, ce texte met sur les rails un
vaste programme de cession d'actifs, dont la privatisation
controversée d'ADP, contre laquelle un référendum d'initiative
partagée a été engagé par près de 250 parlementaires de droite
et de gauche.

Dans une saisine publiée sur leur site, des députés du
groupe Les Républicains (LR) estiment que le gestionnaire des
aéroports d'Orly et de Roissy, qui concentre plus de la moitié
du trafic total de passagers dans les aéroports français,
exploite un monopole de fait.

Soulignant l'absence de mesures remédiant à cette situation
dans la loi Pacte, ils réclament l'invalidation des articles
prévoyant la privatisation d'ADP, dont l'Etat détient 50,6%.

Ils estiment également que "l'impossibilité matérielle" dans
laquelle se sont trouvés les députés de consulter le cahier des
charges défini par le gouvernement pour encadre cette opération
constitue une atteinte au "principe de clarté et de sincérité du
débat parlementaire".

Le groupe socialiste à l'Assemblée compte de son côté
déposer un recours le 23 avril, a-t-on appris auprès de sa
présidente, la députée du Tarn-et-Garonne Valérie Rabault.

Le groupe socialiste au Sénat avait fait part la semaine
dernière de son intention de saisir le Conseil constitutionnel,
en soulignant qu'ADP comme la Française des Jeux (FDJ)
constituent des monopoles de fait qui doivent donc être la
propriété de la collectivité, selon les termes de la
Constitution.

Texte touffu de près de 200 articles, la loi Pacte contient
différentes mesures destinées à favoriser la croissance des
entreprises tout en associant davantage les salariés à leurs
résultats.

Les dispositions les plus emblématiques et les plus
critiquées concernent les cessions d'actifs (privatisations
d'ADP et de la FDJ, diminution de la participation de l'Etat
dans Engie), dont le produit doit contribuer à
alimenter un fonds pour l'innovation de rupture, doté de dix
milliards d'euros, ainsi qu'au désendettement.
(Myriam Rivet, avec Elizabeth Pineau, édité par Jean-Baptiste
Vey)

1399 de 1452 - 20/4/2019 09:10
La Forge Messages postés: 1210 - Membre depuis: 03/8/2000

19 avril 2019 / 19:24 / il y a 14 heures

Engie veut quadrupler de taille en Afrique, rapporte Le Figaro

Reuters Staff

1 MINUTES DE LECTURE

Engie,
qui exploite actuellement 3.000 mégawatts (MW) en Afrique, veut
quadrupler sa puissance installée à l'horizon d'une dizaine d'années,
rapporte Le Figaro vendredi sur son site internet. /Photo
d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS
(Reuters) - Engie, qui exploite actuellement 3.000 mégawatts (MW) en
Afrique, veut quadrupler sa puissance installée à l’horizon d’une
dizaine d’années, rapporte Le Figaro vendredi sur son site internet.

Pour
parvenir à cet objectif de 10.000 MW supplémentaires, le groupe étude
une quarantaine de projets, toutes énergies confondues.

“Tous ne
se feront pas, mais nous disposons d’un vaste éventail d’opportunités,
d’autant que nous sommes actifs sur plusieurs segments, des grosses
infrastructures de production aux modes d’autoconsommation en passant
par les mini-réseaux”, indique Yoven Moorooven, directeur de l’Afrique
chez Engie, cité par le journal.

NOTE: Ces informations n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

Pascale Denis, édité par Myriam Rivet

1400 de 1452 - 24/4/2019 07:39
waldron Messages postés: 8897 - Membre depuis: 17/9/2002

23/04/2019 | 19:37

PARIS, 23 avril (Reuters) - Engie a annoncé mardi
que "l'effet température" en France résultant de l'écart entre
premier trimestre 2018 "froid" et un premier trimestre 2019
"chaud" aura un "impact volume" négatif.

Dans une présentation, le groupe précise que cet effet
négatif concernera l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) et le
résultat opérationnel courant aussi bien des activités de
l'offre en France que de ses activités réseaux de distribution
de gaz dans le pays. le résultat opérationnel courant
(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

1452 Réponses
 ...   70   
Messages à suivre: (1452)
Dernier Message: 18/Oct/2019 13h15

Titres Discutés
EU:ENGI 14.95 0.5%
Engie
Engie
Engie
Indices Mondiaux
Australia -0.5%
Brazil -0.3%
Canada -0.3%
France -0.7%
Germany -0.2%
Greece 0.5%
Holland -0.6%
Italy -0.2%
Portugal -0.7%
US (DowJones) -1.0%
US (NASDAQ) -0.8%
United Kingdom -0.4%
Palmarès Hausse (%)
EU:MLGEQ 0.03 223.8%
EU:ALDSJ 0.03 200.0%
EU:ALDBY 0.04 84.0%
EU:MLSML 0.03 50.0%
EU:SFCA 1.59 32.5%
EU:ALM 0.45 32.3%
EU:NEU 13.80 25.5%
EU:TOU 0.69 20.0%
EU:ALCBS 0.03 15.8%
EU:ALCJ 1.79 15.2%
Dernières Valeurs Consultées
EU
ENGI
Engie
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20191019 04:54:29