Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Cac 28/09 (PX1)

- 27/9/2007 21:24
LB0 Messages postés: 1419 - Membre depuis: 20/8/2007

Force et Honneur

Réponses
155 Réponses
1     ... 
1 de 155 - 27/9/2007 23:52
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
Today I Shorted China

John Rubino
9/26/2007

Yesterday I took part in a roundtable discussion with some seriously smart, articulate money managers, two of whom are putting their clients into foreign stocks. Well-run companies with nice dividends in fiscally-sound countries will outperform, they said. And a rising euro or yen or yuan will actually be a great thing for their countries when the dollar really starts to tank, because a rising currency will make these countries far richer. Their companies will be able to buy up foreign assets and their consumers will become engines of growth as they snap up increasingly cheap food, cars and toys.

It all sounds so…civilized, this smooth transition to a world in which the U.S. is no longer central and other countries can consume enough to more than offset the loss of U.S. demand. I played devil’s advocate a bit, pointing out the downside of a plunging dollar for the rest of the world and opined that maybe other stock markets would suffer a bit along the way. But roundtables being what they are, the conversation moved on and I didn’t a chance to make the point all that forcefully. I’ve spent the rest of the day playing the argument over in my head, and far from being convinced by the smooth-transition thesis, I’m more sure than ever that a plunging dollar makes foreign stocks (other than gold miners) nearly as risky as their U.S. counterparts.

In fact, far more likely than a smooth multi-year adjustment process is a series of discontinuities. A bunch of hedge funds blow up and U.S. stocks fall hard, to which the Fed responds with a rate cut. Derivatives start to freeze up and the Dow drops 1,000 points, leading the Fed to cut rates again and sending the dollar to fresh lows. The falling dollar pushes up long term U.S. interest rates, causing financial stocks to plunge and leading the Fed to buy up long-term asset-backed bonds, thus whacking the dollar again. You get the picture. To each new crisis the response is the same, and the pressures on the dollar and U.S. stock prices grow. With the U.S. in turmoil, the stock markets of our trading partners fall, partially in general sympathy, and partially because their soaring currencies are shutting down whole export industries. With the euro at $1.75 (up from $1.40 today), New Yorkers aren’t buying much French wine. With the Canadian dollar at $1.25 (up from $1.00), Californians aren’t visiting Vancouver. And with the Japanese yen and Chinese yuan soaring, Americans in general are squeezing another year or two out of their old game systems, big-screen TVs, and cars. European and Japanese consumers buy a bit more at first, but they lack the shop-till-you drop, put it all on plastic and worry later kind of élan of their recently-departed American counterparts. So European and Asian factories start to close, and voters lose their jobs.

Most of these countries are democracies, more or less, and their governments respond predictably, with rate cuts and tax cuts and higher spending. But these “competitive devaluations” backfire, as the bond markets at long last realize that in a fiat currency world, there is literally no limit to how much paper a panicked government can print. Falling currencies beget higher interest rates, mortgage lending dries up, and it’s game over for stocks. Whew.

Anyhow, as all this is running through my head, I pull up a chart of the FTSE/Xinhua China 25 Index, an ETF that tracks Chinese blue chips, and am wowed by the way it's doubled in the past year, even as the subprime crisis has been hammering the U.S. and U.K. financial sectors.

Then I found the following chart in a Financial Sense article by Tedbits Newsletter editor Ty Andros. It depicts the Shanghai Composite index of Chinese stocks, which has had a nice couple of years indeed. You don’t even have to know what a chart this steep depicts. It’s an automatic short just on principle.

So just a few minutes ago I bet against China (and against the smooth transition theory) by buying some ’09 FTSE/Xinhua China 25 put options. I’ve been happily short U.S. banks and homebuilders for a few years now, but this is my first stab at predicting the secondary effects of the dollar’s collapse. Back in a few months with an update.

2602623_Shanghaistocks.jpg
http://www.dollarcollapse.com/iNP/view.asp?ID=59
2 de 155 - 28/9/2007 05:41
artes Messages postés: 1508 - Membre depuis: 15/12/2006
Bonjour à tous et à toutes ;-)
3 de 155 - 28/9/2007 06:09
SCHIETT6 Messages postés: 1867 - Membre depuis: 18/8/2007
Bonjour à tous et à toutes

Je découvre la cloture de WS qui me semble en demi teinte et je ne suis pas faché d'avoir stoppé à 20h45 hier en avantagant la qualité du mental contre le suivi permanent des graphiques

Menu du hour à votre avis petite conso ?

Nikkei + 0,.02 % (ils ont fait +/- + 0.60 %et n'ont pas arrêté de descendre)

Futurs US

DJ 13990 + 27 pts (+ 0.19 %) par rapport clout Paris
Nas 2117 + 2 pts (+ 0.09 %)
SP 1542,75 + 4,75 pts (+ 0.30 %)
Russel 817 + 2 pts (+ 0.24 %)


Le pétrole de nouveau à + de 83 $

Pluie de stats et de discours cet après midi aux US + Trichet qui nous fais son show à 20h00

Bons trades à tous




4 de 155 - 28/9/2007 07:51
LB0 Messages postés: 1419 - Membre depuis: 20/8/2007
bjr
5 de 155 - 28/9/2007 07:52
LB0 Messages postés: 1419 - Membre depuis: 20/8/2007
France :
- Enquête de conjoncture auprès des ménages (8h40) septembre -15
- PIB - résultats détaillés (8h45) 2T 459,06 MdsE
- Prix à la production industrielle (8h50) juillet - août 113,1
- Confiance dans l'industrie (12h00) septembre NA
- Confiance des ménages (12h00) septembre NA
Etats-Unis :
- Dépenses des ménages (14h30) août 9 740,9 Mds$
- Revenus des ménages (14h30) août 11 713,3 Mds$
- Indice PMI de Chicago (15h45) septembre 53,8
- Confiance des consommateurs du Michigan (16h00) septembre 83,4
Europe UEM :
- Prix à la consommation - estimation rapide (11h00) septembre 104,31
Allemagne :
- Confiance dans l'industrie (12h00) septembre +7,7
- Confiance des ménages (12h00) septembre 5,6
Royaume Uni :
- Confiance dans l'industrie (12h00) septembre +4,1
- Confiance des ménages (12h00) septembre -2,1
Espagne :
- Confiance dans l'industrie (12h00) septembre -0,6
- Confiance des ménages (12h00) septembre -11,9
6 de 155 - 28/9/2007 08:24
2jip Messages postés: 158 - Membre depuis: 18/8/2007
salut les artistes

Bill Bonner, co-fondateur de La Chronique Agora, à Londres

*** BIENVENUE AU PAYS DU SUBPRIME

** Bienvenue au Pays du Subprime, cher lecteur.

* C'est ainsi que Stephen Roach l'a formulé. L'économiste de Morgan Stanley était dans les journaux hier, expliquant pourquoi la chute du dollar est une mauvaise nouvelle. Exprimé le plus simplement possible, un dollar faible signifie qu'il faut plus de dollars pour acheter des choses sur le marché. Cette année, par exemple, les Américains achèteront probablement pour environ 2 500 milliards de dollars de biens à l'étranger. Ils en auraient bien plus pour leur argent si le dollar était plus fort. Plus spécifiquement, si le dollar valait encore ce qu'il valait en 2002, ils obtiendraient 20% de plus. En d'autres termes le dollar a perdu 20% de sa valeur -- par rapport à la plupart des devises étrangères -- au cours des cinq dernières années.

* Par rapport à d'autres choses, elles aussi importées de l'étranger, le dollar a perdu encore plus de valeur. Le zinc a grimpé de 60% rien qu'au cours de l'an dernier. Le nickel a pris 125%. Sur les cinq dernières années, le pétrole a augmenté de 158%. Le blé est 126% plus cher. Le dollar atteint des planchers par rapport à l'euro.

* Les Américains qui croient que la politique d'argent facile de la Fed sauvera l'économie devraient y réfléchir à deux fois. Les baisses de taux d'intérêt sont censées rendre le crédit plus abondant. Mais plus de crédit, selon nous, c'est précisément ce dont l'économie US n'a pas besoin.

* Au cours des 18 prochains mois, environ 2,5 millions de ménages risquent d'être affectés par le réajustement des taux de prêts hypothécaires. Le total de ces prêts se monte à environ 250 milliards de dollars. Pour commencer, pensez d'abord à cela : si le dollar était encore à son niveau d'il y a cinq ans, les Américains pourraient épargner environ 500 milliards de dollars sur leurs achats étrangers -- en une seule année ! La valeur de tous les actifs américains est d'environ 50 000 milliards de dollars. Une baisse de 20% équivaut à une perte de richesse se montant à 12,5 milliers de milliards de dollars... c'est presque comme si toutes les entreprises cotées aux Etats-Unis avaient fait faillite.

* Les baisses de taux de la Fed sont censées éviter une récession... pour que les Américains ne s'appauvrissent pas. Mais la baisse du dollar les rend plus pauvres quoi qu'il arrive.

* A présent, réfléchissez à cela : la plupart de ces prêts immobiliers subprime seront réajustés -- non pas en se basant sur les taux de la Fed, mais sur le London Inter-Bank Lending Rate. Et les taux des prêts de long terme ne sont pas les mêmes que ceux de court terme. Lorsque la Fed baisse les taux, elle signale aux prêteurs que l'inflation va augmenter. Cela fait grimper les taux des prêts de long terme -- comme les prêts immobiliers. Donc lorsque la Fed a annoncé la baisse la semaine dernière, les taux longs ont en fait augmenté de près de la moitié du demi-point de pourcentage retiré par la Fed. A présent, selon le Financial Times, le prêt immobilier subprime moyen sera réajusté à un taux de 10% -- une énorme augmentation des dépenses mensuelles pour le malheureux propriétaire.

** Pendant ce temps, une telle quantité d'indicateurs négatifs nous parvient, dans les bureaux de la Chronique, que nous commençons à ressentir le besoin d'appeler un exorciste. Une récession est-elle en chemin ? Il nous semble qu'elle a déjà commencé :

* Les stocks de maisons sont à un sommet de 18 ans. Les ventes (reventes) de maisons sont à un plancher de cinq ans. Les prix de l'immobilier, selon Case/Shiller, ont chuté dans les 20 plus grandes villes américaines le mois dernier -- de 3,9%. Les retards de paiements dépassent de loin la moyenne historique. Plus de 150 organismes de prêt immobilier ont mis la clé sous la porte.

* Faisons une petite pause.

* Alors que la valeur de l'actif numéro un des Américains est en train de baisser, leurs dépenses grimpent. Et il nous semble qu'elles vont grimper encore beaucoup plus. Pourquoi ?

* Rappelez-vous qu'une guerre des préfixes est en cours. Il ne fait aucun doute que nous vivons dans un monde "-flationniste". Mais quel genre de "-flation" ? "In" ou "Dé" ? Chaque fois que nous abordons la question, nous hésitons. Mais à présent, nous pouvons vous donner une réponse définitive : les deux.

* La "-flation" du marché immobilier devrait clairement commencer par un "dé". Et il en va de même pour toute l'économie subprime des Etats-Unis. Oui, cher lecteur, il s'agit bien d'une économie subprime. Comme le propriétaire subprime, l'économie US toute entière a trop de dettes et un style de vie qu'elle ne peut pas se permettre. Le grand geste de la Fed -- offrir plus de crédit -- a fière allure à la télévision. Les lourdauds qui regardent Jim Cramer doivent adorer ça. Mais cela ne fait pas disparaître la dette... cela ne peut pas vraiment mettre fin à l'inévitable déflation des actifs financiers américains... et cela augmente en fait la pression qui pèse sur les ménages moyens, parce que cela contraint les prix à grimper.

* L'économie américaine dépend à présent des consommateurs ; jamais une économie n'a tant dépendu des dépenses de consommation. Près de trois dollars sur quatre du PIB américains sont constitués par des dépenses de consommation.

* A suivre...

7 de 155 - 28/9/2007 08:36
0CC Messages postés: 4515 - Membre depuis: 14/7/2007
kiki reste put ov we ?
Trichet qui nous fais son show à 20h00
8 de 155 - 28/9/2007 08:40
0CC Messages postés: 4515 - Membre depuis: 14/7/2007
le cac a 7000 ?

206 milliard arrivent lundi en prevenance de la chine

ou le cac a 4000 ?
avec des ordres bien places les chinois peuvent dejouer l a plunge team
9 de 155 - 28/9/2007 09:01
wacre Messages postés: 431 - Membre depuis: 24/7/2007
Bjr à tous. Super outes vos infos
Je ne suis racheté à 5741 FUT ce matin . petit trade
10 de 155 - 28/9/2007 09:10
wacre Messages postés: 431 - Membre depuis: 24/7/2007
Malgré toutes les stats je vois une baisse????
R1 5760 R2 5780
P.Pivot 5730
S1 57OO S2 5667
11 de 155 - 28/9/2007 09:13
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
Bonjour à tous,

occ, que penses-tu de ce graphique?
DJ en onces d'or depuis 1990

Si tu avais 200 milliards de dollars à placer ajd, sachant que tu en as 1000 milliards autres en réserve, tu les placerais en dollars?
rbxoxc.gif
12 de 155 - 28/9/2007 09:16
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
-> mines, exploitation pétrole/gaz, exploitation forestière, eau
-> tout ce qui a une valeur réelle et correspond aux besoins de la Chine
-> pas de la dette, pas des entreprises sur-endettées
-> éclatement de la bulle de dettes mondiale -> chute libre de la conso US et pays développés en général -> chute des actions
13 de 155 - Modifié le 28/9/2007 09:21
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
Vent du nord, fait pas chaud ce matin
14 de 155 - 28/9/2007 09:22
mariede9 Messages postés: 294 - Membre depuis: 20/8/2007
bonjour tout le monde
15 de 155 - 28/9/2007 09:22
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
Fermeture du gap haussier d'hier -> signal baissier
16 de 155 - 28/9/2007 09:31
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
personne sur ce forum, je vais me faire un blog
17 de 155 - 28/9/2007 09:33
wacre Messages postés: 431 - Membre depuis: 24/7/2007
Batcha quel point de vente ou d'achat vois-tu
18 de 155 - 28/9/2007 09:36
philippe54 Messages postés: 1086 - Membre depuis: 08/9/2007
Bonjour
Les us peuvent remonter le filet cette apres midi ;il est plein de petits
poissons...
19 de 155 - 28/9/2007 09:47
batcha Messages postés: 2418 - Membre depuis: 20/8/2007
wacre, je surveille l'oblique haussière qui part du 18/09 9h00 5417. Le CAC arrive dessus. Il va p-e y avoir une réaction.

D'ailleurs, on a un très beau biseau ascendant formé depuis cette date et on arrive à la pointe. Sortie théorique par le bas. Objectif le plus bas du biseau: 5417.
20 de 155 - 28/9/2007 09:50
0CC Messages postés: 4515 - Membre depuis: 14/7/2007
ben batcha je crois une chose :

les us sont comme tnu :
les creanciers veulent racheter le jouet ...
a la seule difference de tnu les us ont une planche a billet et peuvent grace aux lois" dites 11 septembre" faire ce qu ils veulent donc acheter des actions dans l interet national ... pour preserver les entreprises us d un predateur etranger ... et surtout d une opa de la chine ...
1200 milliard levier 10 ça suffit a racheter le dj non ?

personne n a les per 2008 2009 comment justifier le niveau des indices us ?

moi entre de l usd qui n a aucune valeur economique j acheterais des terres ( ils en ont deja) des ressources ( mat 1 ere et petrole) une monnaie de reserve (or et rouble) ( le rouble est assit sur des mat 1 ere aussi ainsi qu une industrie)
ET DE LA TECHNOLOGIE

enfin des choses utiles ...et rentables pour nourrir mes paysans affames ...
155 Réponses
1     ... 
Messages à suivre: (155)
Dernier Message: 28/Sept/2007 20h40

Titres Discutés
Indices Mondiaux
Australia -0.4%
Brazil 1.3%
Canada -0.1%
France 0.2%
Germany 0.1%
Greece 0.8%
Holland 0.1%
Italy 0.0%
Portugal -0.0%
US (DowJones) -0.2%
US (NASDAQ) -0.7%
United Kingdom 0.7%
Palmarès Hausse (%)
EU:KKOWA 0.01 92.9%
EU:MLFTI 0.04 33.3%
EU:MLPHW 0.70 16.7%
EU:CGGBT 0.09 15.8%
EU:SIGHT 1.31 14.7%
EU:ALCBS 0.06 14.5%
EU:ALTTI 2.56 14.3%
EU:MLSEQ 0.01 14.3%
EU:MAKBT 0.00 14.3%
EU:REAL 26.00 13.0%
Dernières Valeurs Consultées
EU
PX1
CAC 40
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20191023 00:03:17